Advertisement
Affiche Snowpiercer, le Transperceneige

Critiques de Snowpiercer, le Transperceneige

Film de (2013)

Des rails et de la poudre blanche... Mais pas de vent, dame.

Sacré vitrine que celle de Snowpiercer. Un monde post-apo en mode ère glaciaire, un train concentrant les restes de l’humanité —autant dire un train plein de cons gelés, une révolte, une progression horizontale de l’action remontant une verticalité sociétale organisée en wagons ; autant de strates, de motifs, d’épreuves, d’étapes dans ce qui s’annonçait comme une énorme attente mêlée... Lire la critique de Snowpiercer, le Transperceneige

185 27
Avatar real_folk_blues
8
real_folk_blues ·

I like Trains !

Comment vous expliquez cela ? Comment vous exprimer toute l'excitation qui est la mienne à la sortie de ce film ? Je l'attendais vraiment énormément. Certes moins que Gravity. Mais au final, le film de Bong Joon-Ho m'a laissé sur le cul. Tellement que j'ai oublié que je devais finir Castaway on the moon... Pourtant je partais avec des à prioris assez violents et assez injustes. Comment ne pas... Lire la critique de Snowpiercer, le Transperceneige

162 28
Avatar Wahrgh
8
Wahrgh ·

Un train d’avance

Après une très longue attente, Bong Joon-Ho ferme enfin la marche à ses compatriotes Kim Jee-Woon et Park Chan-Wook, ayant eux-mêmes plus tôt dans l’année réalisé chacun leur opus plutôt décevants à Hollywood. Mais avec son casting et équipe internationale, son tournage en République Tchèque pile entre la Corée et les États-Unis, et surtout la liberté semble-t-il totale laissé à Bong sur la... Lire l'avis à propos de Snowpiercer, le Transperceneige

49 6
Avatar bdipascale
9
bdipascale ·

L'esprit dans la machine.

A l'instar de ses compatriotes Park Chan-Wook et Kim Jee-Woon, le sud-coréen Bong Joon-Ho tente à son tour de séduire le marché international avec cette co-production entre la Corée du Sud, les USA et la France. Mais à l'inverse des metteurs en scène de "Old Boy" et "J'ai rencontré le diable", qui bradaient leur talent au service de simples commandes hollywoodiennes, Bong Joon-Ho va justement se... Lire la critique de Snowpiercer, le Transperceneige

93 3
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·

La barbe de Chris Evans joue très bien la comédie

Le transperceneige c'est un film foutraque, un peu boîteux, un peu foireux de partout, mal foutu, un peu boursouflé (comme the host d'ailleurs), et surtout éminemment sympathique. Difficile d'avoir de l'empathie pour les personnages assez inexistants. Les acteurs sont en roue libre et jouent de délirants numéros de solistes (Tilda Swinton en tête). Ils s'amusent comme des fous, et ne prennent... Lire l'avis à propos de Snowpiercer, le Transperceneige

36 1
Avatar KingRabbit
7
KingRabbit ·

Train Man Show

C'est donc à mon tour de faire le connard cynique... Un peu. Non sans lourdeur, Snowpiercer a quelque chose de vivifiant et mérite d'être soutenu. Comment ne pas fondre devant cette belle métaphore à la forme originale du train fou, machine moderne inépuisable, qui lance le restant de l'humanité sur un chemin de fer que l'on ne peut quitter, emprisonné, exploité par un pouvoir devenu... Lire la critique de Snowpiercer, le Transperceneige

61 37
Avatar drélium
7
drélium ·

Fini le train-train quotidien !

J'avais très envie de voir ce film, dès que j'ai appris de quoi il s'agissait. Je ne saurais dire pourquoi, le pitch étant sympa, mais il y avait autre chose. Je sentais qu'il y avait moyen de faire un grand film. Du coup, j'avais un peu peur d'être déçu lorsque j'ai été enfin (bien) en place dans mon fauteuil de cinéma. Et je n'ai pas été déçu. Ce qui frappe en premier dans ce film, c'est la... Lire la critique de Snowpiercer, le Transperceneige

26 2
Avatar Embrouille
9
Embrouille ·

Bong is back !

(critique qui serait bon de réécrire) (Critique à l’arrache* numéro 2) Snowpiercer. Enfin ! Le voici arrivé, le Saint Graal de l’année 2013, seul film que j’attendais véritablement avec The Master (bon, il y a eu aussi Gravity mais c'était surtout à cause de la pression des autres membres). Dernier venu de cette vague de films coréens "occidentalisés", après Park Chan-wook avec Stoker ou... Lire l'avis à propos de Snowpiercer, le Transperceneige

68 62
Avatar Confucius
6
Confucius ·

Le Wagon d'après

Aux antipodes des super-productions, assurément. J'ai été asséné, j'ai été immergé par cette traversée tétanisante dans la neige, ce nihilisme ambiant... Cette étendue gelée, où il ne fait pas bon de s'aventurer au risque de périr, m'a happé par le degré de représentation qui ne monte jamais, ni ne descend. L'implacable froid hivernal, crispant la peau, et auquel on ne peut remédier.... Lire l'avis à propos de Snowpiercer, le Transperceneige

82 30
Avatar Eren
9
Eren ·

Mr Freeze, Le Garçon Friandise !!!

Ce film est totalement givré, il remplit donc le contrat mais satisfait mes attentes d’une manière inattendue, même si en fait je ne savais pas vraiment pas à quoi m’attendre. Je me suis bien fait prendre comme un bleu par une histoire qui alterne sans complexe et sans embûches l’action, la politique et aussi et surtout un humour aussi noir que l’âme d’un Jean-Marie un soir d’avril 2002. J’en... Lire la critique de Snowpiercer, le Transperceneige

57 12
Avatar Jambalaya
9
Jambalaya ·