Grosse grosse daube imbitable.

Avis sur So Long, My Son

Avatar HorsebackRevenge
Critique publiée par le

Imbitable "fresque" de 40 ans (je le sais j'ai lu le pitch), on ne sait jamais quand ni où se situe la scène. Alors quand je suis allé fumer au bout de 50 minutes et que j'ai vu que le film durait 3h05, je me suis "ok : ça sert à rien".
Apparemment, mais je ne suis sûr de rien, pauvre mortel que je suis, l'histoire fait le yoyo entre plusieurs périodes de l'existence de "deux couples" (première nouvelle), étalées sur 40 ans mais sans que les personnages ne changent d'apparence... ou alors, ils ont soit pris des acteurs plus jeunes, sans se donner la peine de grimer les principaux, soit l'explication réside en le fait que ce soit des chinetoques qui se ressemblent tous ou qu'on ne reconnait pas d'une époque à l'autre.
Mystère. Pour montrer ma bonne foi, je vais essayer de résumer ce que j'ai compris des premières 50 minutes : Xingxing l'unique fils de deux travailleurs chinois meurt d'on ne sais trop quoi, au bord de l'eau. Puis euh... ils en ont un deuxième. On apprend qu'ils l'auraient adopté, puis en fait non, elle était enceinte d'un deuxième (illégalement, donc). Alors aurait-elle accouché après l'accident, en évitant l'amende et les licenciements, ou... oh et puis nan, j'y comprends rien.
La prochaine fois j'irais voir Spiderman tiens.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 562 fois
2 apprécient · 20 n'apprécient pas

Autres actions de HorsebackRevenge So Long, My Son