Affiche Soldat bleu

Soldat bleu

(1970)

Soldier Blue

12345678910
Quand ?
7.1
  1. 3
  2. 3
  3. 5
  4. 13
  5. 52
  6. 57
  7. 139
  8. 143
  9. 39
  10. 18
  • 472
  • 45
  • 579

En 1864, une bande de Cheyennes massacre un convoi de soldats. Rapidement, la cavalerie américaine décide d'organiser des représailles. L'ordre est donné de ne pas faire de prisonnier. Un véritable règlement de compte a ainsi lieu à Sand Creek.

Casting : acteurs principauxSoldat bleu
Casting complet du film Soldat bleu
Match des critiques
les meilleurs avis
Soldat bleu
VS
Avatar Lt Schaffer
7
Requiem pour un massacre

Mon deuxième film de Ralph Nelson. J’avais vu auparavant La Symphonie des héros, film de guerre (terme un peu abusif dans ce cas-là mais nous nous en contenterons) bien sympathique de la fin des années 60, profondément ancré dans un classicisme plutôt maitrisé. Soldat Bleu, j’en entends parler depuis un bout de temps. J’attendais donc une sorte de réquisitoire dramatique à la Samuel Fuller, ou quelque chose comme ça. D’emblée, ce qui frappe, c’est le changement de style. En deux ans, Nelson...

7
Mes tuniques bleu.

Malgré sa bonne volonté Ralph Nelson n'arrive pas à faire autre chose qu'une série B moyenne. Le film à trop d’éléments mal maitrisés pour convaincre, il a une tonne de défauts. Tel qu'une mise en scènes approximative, des plans pas franchement bons, des cadrages médiocres(les décors sont pourtant là), un vague jeu d'acteurs, Peter Strauss(sa glissade forcé résume sont jeu), Candice Bergen, des dialogues pas extraordinaires. Le plus gros handicap du film est surtout que le parcours de ces... Lire la critique de Soldat bleu

3 5
Critiques : avis d'internautes (17)
Soldat bleu
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Chronique d'un massacre annoncé.

Dynamitant brillamment les codes du western à papa en rendant aux indiens leur identité qui leur est propre et montrant enfin la cavalerie sous un jour tout sauf héroïque, tout en jouant également avec les figures imposées (la pauvre captive est ici beaucoup plus courageuse et forte que le fier soldat plus empoté qu'autre chose), ce monument de Ralph Nelson est une oeuvre fulgurante et... Lire la critique de Soldat bleu

21 2
Avatar Gand-Alf
10
Gand-Alf ·
Critique de Soldat bleu par Eric31

Le Soldat bleu (Soldier Blue) est un très bon western réquisitoire réalisé par Ralph Nelson, écrit par Théodore V. Olsen d’après son roman Arrow in the Sun... qui met en scéne l'histoire tragique du massacre de Sand Creek par sept cents hommes de la Cavalerie du Colorado... qui ont assassinés beaucoup de femmes et d'enfants d'un village de Cheyennes et d'Arapahos installé sur les plaines... Lire l'avis à propos de Soldat bleu

3
Avatar Eric31
8
Eric31 ·
Découverte
Critique de Soldat bleu par AMCHI

Ni raté ni une réelle réussite Le Soldat bleu s'avère une déception, souhaitant voir depuis longtemps ce "western" dénonçant le massacre d'Indiens par les Tuniques bleues en s'inspirant d'un fait réel ayant eu lieu en 1864 le final est vraiment atroce n'hésitant pas du tout à montrer les horreurs commises lors de ce "combat". Mais il est étrange que pendant une bonne... Lire l'avis à propos de Soldat bleu

7 5
Avatar AMCHI
5
AMCHI ·
Anathème pour un massacre

Sorti la même année que Little Big Man, Soldier Blue partage avec lui ce renouveau de conscience propre au Nouvel Hollywood, qui revisite la légende des origines nationales tout en questionnant son actualité. On retrouve ainsi le même parallèle entre les... Lire l'avis à propos de Soldat bleu

12 6
Avatar Sergent_Pepper
3
Sergent_Pepper ·
Honus Horribilis

"On est puceau de l'horreur comme on l'est de la volupté" écrit Céline dans Voyage au bout de la nuit. Cette horreur, que va expérimenter le candide 2e classe Honus Gent (Peter Strauss), colle 'poisseusement' à la réputation de Soldat Bleu, lui valant de la part de certains une curieuse accusation de complaisance.... Lire l'avis à propos de Soldat bleu

6
Avatar Arnaud Fioutieur
9
Arnaud Fioutieur ·
Toutes les critiques du film Soldat bleu (17)
Vous pourriez également aimer...