Han shot first

Avis sur Solo : A Star Wars Story

Avatar Luke Sama
Critique publiée par le

Face à l'industrie Disney, et son massacre de la nouvelle trilogie Skywalker, la franchise Star Wars a du soucis à se faire. Cependant, avec Rogue One, je commençais à penser que les Spin off allaient donner un nouveau souffle la saga de mon enfance, et j'attendais Solo pour confirmer cette tendance.

Alors ... Mouai.

Visuellement, c'est encore très beau, recherché. C'est moins varié que Rogue One mais ce film là avait vraiment mis le paquet. Sinon, les environnements sont relativement variés et, surtout, ils sont marquants. Corelia n'est pas un endroit où vous voulez vivre, le maelstorm (pas crédible mais très classe) pose son ambiance, et les autres planètes sont simples mais opposées, de sorte qu'on s'en rappelle très bien.

Concernant les personnages, il y a à boire et à manger. Je ne comprends pas vraiment l'intérêt de présenter des personnages qui vont rester au mieux une demi heure, et disparaitre bêtement. D'accord, ça permet au personnage principal de prendre de l'importance et de gravir les échelons autrement qu'à la force de son sourire, mais il aurait fallu créer un peu d'attachement. Là, ils disparaissent et ... bah tant pis. C'est moyen pour les enjeux.
Han est fidèle à lui-même, mais avec un peu plus de fougue, à la limite de l'ado. Il ne m'a pas impressionné plus que ça mais le contrat est respecté dans l'ensemble, c'est pas le foirage qu'on aurait pu craindre.
Sa comparse Qi'ra est ambigüe mais on comprend très (trop) vite pour quelle écurie elle court. C'est le personnage classique qui est tiraillé, un peu à la manière de Han dans l'épisode IV, et qui doit faire un choix. Je n'ai pas été surpris une seconde, et il semble que le reste du casting non-plus. C'est toujours le problème ds enjeux ....

Les enjeux, donc ! Ils sont assez faibles, on sait très bien qui est Han, comment il tourne, quel vaisseau il pilote, etc. La progression est finalement assez insignifiante, et le film donne assez peu d'éléments nouveaux ou exploitables. Pire que tout, et c'est là que j'ai hurlé dans ma tête pendant la séance ( ATTENTION SPOILER), on nous sort un SITH, et une guéguerre de syndicats du crime sur fond de naissance de la rébellion, que Han a d'ailleurs contribué à lancer. Rien que ça. Le gars qui ne vit que pour toucher ses primes et payer celles qu'il a sur sa tête, dans un élan de bonté, a renoncé à une fortune monumentale pour aider un clan de maraudeurs qui vont faire naitre la rébellion. Ca me rappelle un passage du IV ... mais en moins crédible.

Les studios vont nous pondre une mini saga Solo. Celle des Skywalker prend l'eau, c'est pas grave, on en fait émerger une autre. Le film Solo n'est qu'un préambule à quelque chose de plus grand, alors qu'il aurait été excellent en One Shot. De fait, il perd son statut de Spin off, et une bonne partie de son intérêt. Solo lui-même (dont je salue l'origine du nom, plutôt bien amenée) n'est plus le personnage principal, le héros, mais devient le moteur d'une intrigue plus vaste. J'attendais mieux.

Conclusion, même si le film m'a bien fait rire, et m'a largement diverti pendant ses plus de 2H, il me laisse un goût de trop peu. Il n'a pas l'aura d'un Rogue One, mais il est très largement au dessus de la nouvelle trilogie. Il est moyen dans le fond, très bon dans la forme, à l'image de la plupart des films Made In Disney de ces dernières années.
J'attendais mieux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 116 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Luke Sama Solo : A Star Wars Story