Affiche Sonate d'automne

Critiques de Sonate d'automne

Film de (1978)

Ingrid v Liv : L'Aube du crêpage de chignons

Costaud Voilà le commentaire, simple mais efficace, qu'a fait un spectateur à son épouse en sortant de la salle de cinéma. Un adjectif qui définit bien ce film touchant d'Ingmar Bergman qui est peut-être bien le plus intimiste de toute sa filmographie. Sonate d'automne prend donc la forme d'un drame familial tendu qui... Lire la critique de Sonate d'automne

9 2
Avatar Libellool
8
Libellool ·

Du Bergman de qualité sans la subtilité

Je ne cacherais ma mini déception envers ce film que j'espérais adorer. Bergman est un de mes cinéastes préférés, les thèmes qu'il aborde me passionne et la manière dont il le fait aussi. Höstsonaten est un très bon film qui a su me toucher mais pas tant que ça. Techniquement parlant c'est du Bergman. Solide, sobre mais aussi surprenant. Le cinéaste arrive à nous surprendre parfois au détour... Lire l'avis à propos de Sonate d'automne

7
Avatar Moorhuhn
7
Moorhuhn ·

Un film sur la féminité avec une réelle portée universelle.

Des sourires et des larmes, jumelles dans cette douleur qu’est vivre. Sur la musique, comme hors de l’existence, sorte de langage angélique à la portée des hommes, bout du paradis perdu. Du besoin de raconter, de comprendre, de simplement dire ce qui s’enferme, si facilement, en nous ; ces petits riens qui forme un tout pour nous et qui doivent être partagé pour s’épanouir sous peine de pourrir.... Lire l'avis à propos de Sonate d'automne

6 3
Avatar LeSongeur
10
LeSongeur ·

L’expression personnelle renvoie à un douloureux retour dans le passé : un drame psychologique explo

Après sept ans sans se voir, Eva, invite sa mère Charlotte, grande pianiste mondialement connue, chez elle. À huis clos dans le presbytère de son mari Viktor, elle vit également avec sa sœur infirme : Helena. Sa mère l’avait placée dans un institut spécialisé avant d’arriver chez eux. C’est dans cet atmosphère de retrouvailles familiales chaleureuses que va se profiler une confrontation lente... Lire l'avis à propos de Sonate d'automne

1
Avatar ThéoLambros
8
ThéoLambros ·

Critique de Sonate d'automne par Ygor Parizel

Sonate d'automne fait partie de la dernière voie dans la carrière de Bergman, il s'occupe alors de la famille. Un coupe tranquille invite la mère de la femme à venir vivre avec eux, mais rapidement les souvenirs douloureux font surface et une explication à lieu entre mère et fille. Le script se divise en deux parties assez distinctes d'abord la banalité des retrouvailles puis ensuite une... Lire l'avis à propos de Sonate d'automne

1
Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

Critique de Sonate d'automne par Cinephage01

Je précise tout de suite que ce film tient une place privilégié dans mon coeur, il a été le premier que j'ai vu de celui que je considère dorénavant comme l'un des plus grands réalisateurs de tous les temps (voire même le plus grand). Mais également car le film parle de choses qui me sont chères. En effet, à l'époque, je n'allais pas très bien en raison d'une dépression car je menais une sorte... Lire l'avis à propos de Sonate d'automne

5 1
Avatar Cinephage01
10
Cinephage01 ·

Die Kunst der Sonate

L’analogie entre structures musicales et arts narratifs ne datent pas d’hier. En littérature, il est aisé de trouver des auteurs qui ont cherché à traduire la dramaturgie d’une symphonie par les mots, à s’emparer de cette évidence, de ce charme impalpable. Fascinante musique qui “faite de rien, tenant à rien, peut être même n’est-elle rien” (La Musique et l'Ineffable,... Lire la critique de Sonate d'automne

2 3
Avatar Flavien Delvolvé
9
Flavien Delvolvé ·

Existe-t-il tout de même une grâce?

Il y a une réplique d’Erland Josephson à la fin de « Scènes de la Vie Conjugale » à propos de la révélation de la faiblesse de l’un et de la force de l’autre, celui qui a été abandonné en l’occurrence. La froideur, l’ambition, la théâtralité de la mère, façades qui s’effritent bien vite devant la mansuétude compréhensive de sa fille, la terrible pitié qu’elle lui oppose : pauvre maman, qui... Lire l'avis à propos de Sonate d'automne

2
Avatar Latrouille
9
Latrouille ·

Bergman fait du Bergman, et s'en rend compte

De l'aveu de Bergman ce film n'est pas un de ses favoris. Il y voyait une redite, où Bergman faisait du Bergman (entretien édité par les Cahiers). Le film, lui, se regarde sans déplaisir, malgré un léger et curieux manque de tension sur la deuxième partie, récupéré par le show impressionant que nous offrent deux actrices hallucinées, entrecoupé de flashback magnifiés par la photo de Nikvist,... Lire la critique de Sonate d'automne

2
Avatar Tom_A
6
Tom_A ·

Jouer Chopin en automne

Quand Bergman rencontre Bergman…. Eva invite sa mère Charlotte à lui rendre visite, après sept ans de séparation. Les retrouvailles semblent chaleureuses, mais vont très vite devenir conflictuelles. Au cours d'une soirée agitée, les deux femmes vont s'affronter, en crachant toutes leurs rancœurs. Ce film est bouleversant de bout en bout. La performance de Liv Ullmann et d'Ingrid... Lire la critique de Sonate d'automne

Avatar Barantsky
10
Barantsky ·