Affiche Sous-Sols

Critiques de Sous-Sols

Documentaire de (2014)

  • 1
  • 2

L'insondable des caves

Le documentaire, dans toute sa puissance de déflagration jubilatoire. Autrement dit, tout le délire du réel, incontestable puisqu'il existe, envoyant joyeusement aux orties toute vraisemblance ; ce que la fiction ne pourrait se permettre. Telle est la joyeuse exploration à laquelle nous convie Ulrich Seidl. Joyeuse parce que bien souvent confondante, terrifiante, mais tellement folle... Lire l'avis à propos de Sous-Sols

6 6
Avatar Anne Schneider
9
Anne Schneider ·

Rendez-vous en terre inconnue

Ah... Seidl, Seidl, Seidl. On aura beau dire, on aura beau aimer ou détester, une chose est sûre : il n'y en a pas deux comme lui, dans le paysage cinématographique et documentaire actuel, qui pousse autant le spectateur dans ses derniers retranchements (moraux, psychologiques, visuels). Il faut savoir encaisser des coups. Qu'on trouve ses... Lire la critique de Sous-Sols

6 10
Avatar Morrinson
6
Morrinson ·

Bons baisers de Groland

Sous-Sols est un sorte de délicieux mélange entre strip-tease et un film de Roy Anderson. Strip-Tease, d'abord, pour le coté, neutre et voyeur de la mise en scène s'attardant sur les histoires sans histoire d'une poignée de doux-dingues. Des gens qui si ils n'avaient pas été autrichiens auraient pu être grolandais. Des vieux, des gros, des laids, qui cachent leurs vices et leurs... Lire l'avis à propos de Sous-Sols

4
Avatar Pom_Pom_Galli
8
Pom_Pom_Galli ·

Critique de Sous-Sols par Rvd-Slmr

Le réalisateur, présent à la séance, a rapidement donné le ton dans une allusion directe à l'affaire Natascha Kampusch : il se passe des choses étranges dans les caves des Autrichiens. Le documentaire Sous-Sols plonge dans ces espaces aménagés où fleurissent les passions de citoyens a priori ordinaires, mais qui se révèlent des êtres bien différents une fois qu'ils ont descendu leurs escaliers.... Lire l'avis à propos de Sous-Sols

2 1
Avatar Rvd-Slmr
8
Rvd-Slmr ·

Bah euh... je...

Je sais pas. Je sais pas ce que j'en ai pensé, je sais pas du tout dans quoi je suis tombé pendant 1h22. Je mets pas 6 parce qu'il est moyen, mais juste parce que la moyenne +1 pour l'esthétique. Mais bordel c'est étrange de bout en bout. Honnêtement hein, vous pouvez arrêter de lire la critique ici parce que vous n'apprendrez rien sur ce film. Allez le voir, vous comprendrez peut-être mon... Lire l'avis à propos de Sous-Sols

3 2
Avatar Jacottin
6
Jacottin ·

Cache-cache

Si le film d'Ulrich Seidl n'est pas une conséquence des affaires Fritzl et Kampusch puisque sa genèse les a précédées, il met cependant en évidence une spécificité locale, le sous-sol et ce qu'il représente dans le quotidien des Autrichiens. Lieu d'occupations diverses, domestiques ou de loisir, le sous-sol est aussi un endroit caché. Alors que le salon est dédié aux activités... Lire l'avis à propos de Sous-Sols

3
Avatar pierreAfeu
7
pierreAfeu ·

Seidl et l'abjection

Pourquoi convoquer Jacques Rivette et son célèbre « De l’abjection » aujourd’hui, et à propos du dernier film d’Ulrich Seidl ? Dans son article, Rivette s’en prenait tout entier au film Kapo de Pontecorvo, qu’il accusait de ne pas réfléchir sa mise en scène, de traiter un sujet aussi grave (les camps de la mort) avec une désinvolture irréparable et révoltante. Rivette reprochait plus... Lire l'avis à propos de Sous-Sols

3
Avatar CarnivalofSouls
1
CarnivalofSouls ·

Le sous-sol du bonheur

Très décevant, ce film. Bon, je n'avais pas lu le résumé, du coup, au vu de l'affiche, je pensais que c'était orienté SM. Soit... faut dire que l'auteur mise sur cette affiche et que je suis la preuve vivante que c'est racoleur. Mais je pense être capable d'assez d'ouverture pour ne pas juste râler là-dessus. Et en effet, c'est pas inintéressant de s'intéresser à ce que les gens font... Lire l'avis à propos de Sous-Sols

2
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

Aïe, Zwei, Drei

Ulrich Seidl, réalisateur autrichien ayant déjà fait ses preuves dans l'originalité documentaire avec sa trilogie Paradis, s'intéresse dans sa nouvelle œuvre à ses concitoyens en filmant au plus loin de leur intimité : leurs sous-sols. Ce film nous présente une galerie de personnages étonnants qui livrent sans tabou face-caméra leur part... Lire la critique de Sous-Sols

2
Avatar Ikarovic
5
Ikarovic ·

Critique de Sous-Sols par Auryn

Qu'est-ce que c'est chiant. Alors oui, on sourit, on tire parfois une drôle de tête face à certaines déviances (big up à la dame encordée...) mais ça reste très superficiel. De très longs plans fixes qui me laisseront de marbre et des individus au final inintéressants. Lire la critique de Sous-Sols

Avatar Auryn
3
Auryn ·
  • 1
  • 2