Affiche Sous le sable

Sous le sable

(2000)
12345678910
Quand ?
6.6
  1. 9
  2. 13
  3. 41
  4. 52
  5. 144
  6. 339
  7. 473
  8. 257
  9. 57
  10. 20
  • 1.4K
  • 43
  • 628

Chaque été, Jean et Marie, un couple sans histoire, partent en vacances dans les Landes. Mais cette année, alors que Marie s'est assoupie sur la plage, Jean disparaît. S'est-il noyé, s'est-il enfui ? Marie se retrouve seule face à l'énigme de la disparition de l'homme de sa vie. Un travail de...

Casting : acteurs principauxSous le sable

Casting complet du film Sous le sable
Match des critiques
les meilleurs avis
Sous le sable
VS
Critique de Sous le sable par APY Boom

Jean Drillon s'est il noyé ? S'est-il suicidé ? ... Ou a -t-il décidé de disparaître ( comme l'affirme sa mère, et comme pourraient le suggèrer certains plans du début ) ? La réponse à cette question est laissée en fin de compte au spectateur, au bout d'une analyse minutieuse du comportement d'une magnifique Charlotte Rampling, émouvante et crédible dans le rôle de Marie, sa femme, incapable de faire son deuil : persuadée qu'il n'est pas mort, elle parle de lui au présent à ses amis qui la...

7 3
Psychologie des profondeurs.

François Ozon avait déjà suffisamment de talent et de savoir-faire pour ancrer Sous le sable dans la cohorte de ces films qui mettent mal à l’aise le spectateur. Ces films qui vous placent devant une réalité déplaisante déjà vécue ou appréhendée de vivre : qui n’a, à un moment, même bref, ressenti l’angoisse de s’être égaré dans une forêt comme dans Le projet Blair witch ? Qui ne s’est inquiété, dans un milieu inconnu, à l’étranger, dans une gare, un aéroport, un hôtel de... Lire la critique de Sous le sable

2
Critiques : avis d'internautes (30)
Sous le sable
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
les vivants ou les morts?

Jean Drillon disparait un jour dans les Landes où il passe desvacances avec sa femme, sans que l'on puisse déterminer s'il s'est noyé, suicidé ou s'il a simplement décidé de s'extraire à une vie de couple lassante. Profondément silencieux, et peu interprétatif, ce film nous montre comment sa femme (professeur de littérature anglaise à Paris, un peu boring) vit après la disparition. Incapable de... Lire la critique de Sous le sable

13 3
Avatar sushimo
8
sushimo ·
Critique de Sous le sable par sad_punk

De retour dans sa veine "auteur" après le carton de 8 femmes, Ozon ressuscite là Charlotte Rampling abandonnée des réalisateurs depuis "Max mon amour" de Oshima. Sous le Sable est donc une histoire d'absence : celle du mari disparu, qui fige dans un espace temps le personnage joué par Rampling, qui ne trouve plus son point d'appuis, son repère dans la vie, tout en refusant les images de la mort.... Lire la critique de Sous le sable

4
Avatar sad_punk
9
sad_punk ·
Découverte
La plage de Charlotte.

Le voilà donc, ce film qui a révélé François Ozon au grand public et qui a relancé la carrière de Charlotte Rampling ! Il faut dire que Sous le sable n'a pas volé sa réputation, tout en semant les graines du réalisateur pour la suite de sa carrière. L'histoire est au fond très simple ; celle d'une femme qui, en faisant sa sieste à la plage, s'aperçoit que son mari a disparu, volatilisé.... Lire l'avis à propos de Sous le sable

9 1
Avatar Boubakar
8
Boubakar ·
Marchand de sable...

Film sur le deuil, et en particulier sur le déni de celui-ci, et en même temps un joli portrait de femme d'âge mûr - qui correspond à l'époque au retour sur le devant de la scène de Charlotte Rampling, après une période de disgrâce pour l'actrice britannique. Le film de François Ozon n'est pas dénué d'intérêt, mais "Sous le sable" ne se révèle pas non plus très captivant (absence de... Lire la critique de Sous le sable

7 1
Avatar Val_Cancun
5
Val_Cancun ·
Critique de Sous le sable par Caine78

Il y a toujours chez François Ozon une manière de filmer ses personnages, de les aimer, de les comprendre, qui nous touche sincèrement et durablement. « Sous le sable » ne fait pas exception à la règle, cette étrange histoire d'obsession et d'auto-persuasion dégageant quelque chose de fort, voire d'assez dérangeant. C'est d'ailleurs pour cela qu'on s'identifie un minimum à cette femme très... Lire l'avis à propos de Sous le sable

1
Avatar Caine78
7
Caine78 ·
Toutes les critiques du film Sous le sable (30)
Vous pourriez également aimer...