I'll be fine on the outside.

Avis sur Souvenirs de Marnie

Avatar Unefillegeniale
Critique publiée par le

Anna est une adolescente mal dans sa peau. Malade, réservée, solitaire, elle s'évade par le biais de ses dessins et de son imaginaire. Sa mère adoptive, qui ressent le malaise de la jeune fille, l'envoie prendre l'air chez son oncle et sa tante, à la campagne. Là-bas, Anna va faire la "rencontre" de Marnie, entre rêve et réalité.
Mon coeur a fait un voyage. Il a pleuré, il a souri, il s'est souvenu de moi, ado, gauche, seule même lorsque j'étais entourée, si proche d'Anna dans ma manière de me sentir en décalage avec les autres. Souvenirs de Marnie est beau, touchant, doux, amer, tendre. Le dénouement est merveilleux, inattendu jusqu'aux quinze dernières minutes. Voir une anti-héroïne évoluer dans un monde qui ne lui ressemble pas mais lui redonne goût à la vie et la rend belle, attachante, c'est assez rare pour être apprécié. Marnie, elle, est irrésistible et intrigante, du début à la fin. Quand arrive le générique, on regretterait presque de ne pas en savoir plus sur elle.

Ghibli, continuez de faire des films. Je vous en supplie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 330 fois
10 apprécient

Autres actions de Unefillegeniale Souvenirs de Marnie