Affiche Souvenirs goutte à goutte

Critiques de Souvenirs goutte à goutte

Long-métrage d'animation de (1991)

L'amour est une rivière, coupant le coeur en morceaux.

Après avoir écumée tous les grands classiques Ghibli, et ayant un appétit sans fin, c'est vers les films mineurs du studio que je me tourne. Et la déception ne pointe jamais le bout de son nez. Souvenirs goutte à goutte est fidèle à l'image que l'on se fait du studio. Il ne déroge pas à la règle et propose une fuite dans le japon des années 60 (pour la partie enfance) et celui des années 80... Lire l'avis à propos de Souvenirs goutte à goutte

32 4
Avatar SUNSELESS
7
SUNSELESS ·

Un été à la campagne.

Malgré son succès dans son pays d'origine en 1991, Omoide Poro Poro n'aura pas eu les honneurs d'une sortie dans les salles françaises, même tardivement comme ce fut le cas pour la majorité des productions Ghibli. Hormis une projection dans quelques festivals, il faudra attendre 2007 pour le voir sortir chez nous en DVD, et encore, sans tambour ni trompette, ni même... Lire la critique de Souvenirs goutte à goutte

21 6
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·

Désormais au programme de sixième...Ah non ? Dommage...

Même s'il est loin d'être le meilleur Ghibili, ce film est une belle découverte car nous avons à faire à un nouveau genre. Beaucoup moins de poésie que dans les autres animés du studio, ici il y a un réel souci de réalisme quant à l'intrigue proposée et l'on garde les pieds sur terre tout au long. Merveilleuse analyse de l'enfance, et plus particulièrement quand elle touche à sa fin : toutes... Lire l'avis à propos de Souvenirs goutte à goutte

15 4
Avatar emmanazoe
7
emmanazoe ·

♪♫ Oh, I believe in yesterday ♪♫

Peu après le succès du Tombeau des lucioles, Isao Takahata adapte le manga Omoide poro poro de Hotaru Okamoto, lui permettant d'évoquer la vie par le prisme du souvenir, ainsi que l'opposition entre la vie à la campagne et celle citadine. Le futur réalisateur de Lire la critique de Souvenirs goutte à goutte

14 10
Avatar Docteur_Jivago
6
Docteur_Jivago ·

Critique de Souvenirs goutte à goutte par Elensar

Omoide Poroporo doit être, injustement, l'un des films les moins connus du studio Ghibli. S'il est vrai que l'on s'éloigne ici de la fantaisie de Miyazaki pour entrer dans un univers plus réaliste, plus mûr aussi, de Takahata, ce film reste tout de même une pièce maîtresse du studio japonais. L'histoire paraît très simple : Taeko, une jeune femme citadine, part prendre ses vacances à... Lire la critique de Souvenirs goutte à goutte

10
Avatar Elensar
8
Elensar ·

Partie de Campagne

Souvenirs Goutte à Goutte, de son titre original "Omoide poro poro", sortie en 1991 est le deuxième film d'Isao Takahata. N'ayant pas encore (mais ça ne serait tardé) découvert son "chef d'oeuvre" comme le clament à l'unisson presse et spectateurs, il s'agit pour moi d'une entrée en matière dans la filmographie de cet autre génie de la Japanimation, cofondateur du Studio de Totoro and co aux... Lire la critique de Souvenirs goutte à goutte

7
Avatar L_Otaku_Sensei
6
L_Otaku_Sensei ·

Une vision de la campagne japonaise pas inintéressante mais pas emballante non plus !!!

Pas de fantaisie, pas de monde fantastique, Isao Takahata est sous l'influence de Takahata et pas sous celle, comme ça a été le cas quelques fois, de Miyazaki, même si ce dernier a été producteur exécutif sur ce film, on reste ici entièrement sous l'égide du réalisme... On peut d'ailleurs regretter que le réalisme ait exclu l'humour, pourtant les deux notions ne sont pas incompatibles, ainsi que... Lire la critique de Souvenirs goutte à goutte

11 1
Avatar Plume231
5
Plume231 ·

Souvenirs aigres-doux

La première fois que j'ai vu ce film, ça n'a pas manqué : le ton nostalgique, le rythme lent, le manque d'une certaine poésie audacieuse ou de la touche épique miyazakienne, tout cela m'avait déçu. Tout comme pour « Le Château ambulant », maintenant que j'ai donné une seconde chance à ce long métrage sans en attendre la lune, mon avis diffère, et en bien ! Takahata réussit à dépeindre plus... Lire l'avis à propos de Souvenirs goutte à goutte

4 2
Avatar Arthur Debussy
7
Arthur Debussy ·

Critique de Souvenirs goutte à goutte par Natara

Une histoire toute simple qui pourrait se résumer en 2 lignes comme le synopsis de la fiche, mais c'est aussi une plongée dans le Japon des années 60/70 (très exactement en 1966) à travers les souvenirs d'enfances de Taeko, et une vision de la campagne Japonaise du début des années 80. On nous décrit donc des choses que bien peu de monde chez nous à pus connaitre (même si le parallèle avec ce... Lire la critique de Souvenirs goutte à goutte

4
Avatar Natara
7
Natara ·

Ennuyeux mais jolie.

En règle générale, je ne suis pas sensible aux films de Isao Takahata, et souvent je me demande pourquoi ce réalisateur choisit l’animation pour raconter ses histoires, car s’il utilisait de véritables acteurs cela reviendrait au même. Excepté « Le Tombeau des Lucioles, bien sûr, qui est clairement un chef-d’œuvre incontestable. « Souvenirs goutte à goutte », m’a laissé presque indifférent,... Lire l'avis à propos de Souvenirs goutte à goutte

1
Avatar Casse Bonbon
4
Casse Bonbon ·