Rien à signaler

Avis sur Souviens-toi... l'été dernier

Avatar CeeSnipes
Critique publiée par le

Ce film est assez bizarre. Kevin Williamson l'a écrit un peu avant Scream et ça se ressent car ce n'est pas très bien écrit.

Le film est en fait un schéma Gosse de Riche, Reine de Beauté Vicieuse (elle fume, grosse erreur dans les slashers, ce que Gale Weathers ne paiera pas, ironie de Scream 2), Jeune Fille un peu Perdue et Beau Gosse Pas Aidé Par La Vie. Evidemment, on voit ceux qui vont mourir ou pas. Et on ne se trompe pas. Ce film est en fait un diptyque : on s'ennuie quand même un peu pendant à peu près 1h20 (il y a une mise à mort). Je ne dis pas que la mise à mort dans un film est synonyme d'amusement mais dans un slasher ça en fait partie. C'est aussi pour vous montrer un peu la lenteur de ce film, lenteur presque rédhibitoire pour un spectateur avide d'horreur, bien que les apparitions d'Anne Heche fassent monter une tension jusqu'alors inexistante, cette dernière me surprenant tellement elle joue bien.

La deuxième partie du diptyque est le massacre généralisé, bonne idée dans la mesure où le tueur ne fait pas de différence entre les gens qu'il doit tuer, il tue, tue et tue encore, mais une fois encore ce sont les personnages peu sympathiques qui meurent. La réalisation est passe partout, tout comme la musique loin d'un titre aussi marquant que le "Red Right Hand" de Nick Cage remixé par DJ Spooky de Scream. Quant aux acteurs, Jennifer Love Hewitt et Sarah Michelle Gellar sont correctes, Ryan Philippe, aujourd'hui habitué aux bons films, n'est plus crédible en gosse de riches et Freddie Prinze Jr. est d'une lisseur à faire pâlir les dirigeants de Babyliss qui devraient l'engager pour faire la pub de leur lisseurs.

Bref, un bon film pour une après midi ou une soirée entre potes mais sans plus.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 267 fois
1 apprécie

Autres actions de CeeSnipes Souviens-toi... l'été dernier