Bande-annonce
Affiche Soy Cuba

Soy Cuba

(1964)
12345678910
Quand ?
8.3
  1. 14
  2. 6
  3. 7
  4. 24
  5. 39
  6. 100
  7. 342
  8. 676
  9. 585
  10. 319
  • 2.1K
  • 385
  • 4.9K

À travers quatre histoires qui renforcent l'idéal communiste face à la mainmise du capitalisme, « Soy Cuba » dépeint la lente évolution de Cuba du régime de Batista jusqu'à la révolution castriste.

Casting : acteurs principauxSoy Cuba

Casting complet du film Soy Cuba
Match des critiques
les meilleurs avis
Soy Cuba
VS
Symphonie bouleversante

Le début est assez éloquent, après avoir contemplé Cuba vu du ciel ainsi que ses belles côtes au bord de la mer, on découvre Cuba sous l'emprise du régime de Batista, un Cuba gangrené par l'argent des américains capables de tout acheter, même les humains. La première partie met très bien en valeur cet aspect-là, Kalatozov, marchant sur les pas d'Eisenstein, nous immerge au cœur d'un bar où le jazz est chaud et torride pendant que des riches yankees...

41 2
Critique de Soy Cuba par batman1985

Kalatozov s'était remarquablement distingué avec Quand passent les cigognes, chef-d'oeuvre du cinéma soviétique. Soy Cuba s'inscrit quant à lui parfaitement dans la logique de son temps, à savoir un film purement propagandiste, montrant différentes facettes de Cuba. Cependant, à défaut de le démonter totalement sur le fond, il possède aussi d'incroyables qualités sur le plan technique. D'un point de vue du scénario, l'oeuvre demeure évidemment beaucoup trop manichéenne que pour convaincre... Lire l'avis à propos de Soy Cuba

8 14
Critiques : avis d'internautes (43)
Soy Cuba
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Epic of Poetry and Daring

Pur moment de cinéma, oublié puis redécouvert plus de trente après sa sortie, adoubé depuis par Martin Scorsese et Francis Ford Coppola eux-mêmes, Soy Cuba de Mikhaïl Kalatozov est incontestablement l’un des chefs-d’œuvre les plus inspirés du cinéma soviétique. Soy Cuba, c’est l’histoire d’un film qui ne peut être réduit à un simple objet de propagande ; c’est... Lire l'avis à propos de Soy Cuba

26 4
Avatar Kalopani
9
Kalopani ·
Drown Sugar

Parabole révolutionnaire, Soy Cuba est certes un film de propagande : lorsqu’un soviétique traite de la chute de Batista, l’objectivité n’est pas de mise. Divisé en quatre histoire distinctes, le film prend la forme de récits intimes dont les diverses démonstrations convergeront vers les raisons de l’épopée finale. De ce fait, Soy... Lire la critique de Soy Cuba

64 19
Avatar Sergent_Pepper
9
Sergent_Pepper ·
"Tu tires contre ton passé"

D'emblée, nous sommes plongés dans l'ambiance. Le générique nous montre un Cuba qui se déroule devant nous comme un paradis terrestre, avec une population heureuse vivant en communion avec la nature, le tout sur fond de musique mélancolique et avec un poème qui s'écoule en voix off d'une belle voix douce et chaleureuse. Puis, le contraste violent. On se retrouve en pleine ville, dans un défilé... Lire l'avis à propos de Soy Cuba

57 12
Avatar SanFelice
10
SanFelice ·
Tourne à gauche, au feu rouge.

Je ne savais pas grand chose de ce film. Je ne sais même plus comment j'en suis venu à me le procurer... Visuellement c'est très joli. Le réalisateur parvient à insuffler un rythme particulier au film au travers de son montage mais aussi de ses mouvements de caméra. Les effets esthétiques sont nombreux mais adéquats. La bande son convient parfaitement au traitement de l'image. Malgré... Lire l'avis à propos de Soy Cuba

5
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·
Découverte
Révolution mise en scène

Par quel bout aborder l'expérience Soy Cuba ? Il y a tellement d'approches possibles, tellement de raisons d'être subjugué ou bien d'être exaspéré... Déjà, la propagande. La position du film ne me paraît pas si évidente que ça : est-ce à la gloire du régime castriste, de la révolution cubaine, de l'appareil soviétique ? Ou bien, sous couvert de l'œuvre de... Lire l'avis à propos de Soy Cuba

21 7
Avatar Morrinson
8
Morrinson ·
Toutes les critiques du film Soy Cuba (43)
Bande-annonce
Soy Cuba
Vous pourriez également aimer...