Affiche Soy Nero

Critiques de Soy Nero

Film de (2016)

Cinexpérience#34 : échanges avec le réalisateur Rafi Pitts

L’image De part et d’autre du mur qui sépare le Mexique des Etats-Unis, un petit groupe joue au volleyball. Ils se narguent à travers les barreaux, hilares. D’un côté les Américains. De l’autre les Dreamers, ces jeunes sans papier qui ont grandi aux Etats-Unis puis ont été déportés dans un pays prétendument leur où ils n’avaient pourtant jamais mis les pieds.... Lire l'avis à propos de Soy Nero

9 1
Avatar Nahia Peschard
7
Nahia Peschard ·

Soy perdido

Si Rafi Pitts a choisi de parler de frontières et de déracinement pour Soy Nero, son nouveau film après The Hunter qui prenait place à Téhéran, c’est parce qu’il connait bien le sujet, lui réalisateur francophone menacé de prison en Iran, en exil depuis 1979. Mais cet aveu assez évident, il ne le fera qu’à la fin des questions-réponses de cette 34e Cinexpérience. « J’ai cherché la... Lire la critique de Soy Nero

8 7
Avatar Lucie L.
7
Lucie L. ·

loupé...

Un film dont j'attendais beaucoup au vu du sujet abordé, les "green card soldiers". J'avais très envie d'en savoir plus sur le parcours de Nero, après toutes les critiques plutôt positives lues dans la presse. Je voulais suivre ce jeune homme, fils d'immigrés mexicains, dans sa quête d'une vie meilleure, de son espoir de devenir citoyen américain... Mais on ne sort pas de sa condition ainsi ;... Lire l'avis à propos de Soy Nero

5 1
Avatar princesa
3
princesa ·

Par delà les frontières...

SOY NERO (14,1) (Rafi Pitts, ALL/FRA/MEX, 2016, 117min) : Ce drame contemporain suit les mésaventures de Nero, un jeune homme élevé en Californie mais expulsé des États-Unis car sur sa carte d’identité est notifié : mexicain. Le réalisateur irano-britannique interdit de tournage dans son propre pays, auteur de l’excellent thriller The Hunter en 2011, revient avec une histoire de... Lire la critique de Soy Nero

2 1
Avatar seb2046
7
seb2046 ·

Cliché photographique

Je n'ai pas été convaincue par le rythme. Qu'il s'agisse du découpage des différents chapitres de l'histoire de Nero - qu'on ne s'y trompe pas, les ellipses étaient les bienvenues, mais c'est l'équilibre entre les parties qui m'a paru bancal, tout est d'abord très lent, ensuite paf on change ça fait une accélération mais elle retombe vite pour s'embourber de nouveau etc. ça créée un effet... Lire la critique de Soy Nero

2 1
Avatar JulieToral
6
JulieToral ·

Misérabilisme caricatural raté.

Les blancs américains sont tous des gros cons beaufs conspirationnistes et privilégiés, les noirs américains quant à eux aiment danser comme des guignols, ont trois références de RAP et s'inscrivent à l'armée pour sortir du ghetto et enfin, les latinos américains sont des esclaves de maison méritants qui ne rêvent que de se battre pour les USA afin d'avoir une greencard et une meilleure vie.... Lire l'avis à propos de Soy Nero

5 1
Avatar Evether
1
Evether ·

Film auteuriste noyé dans la masse

Parmi les nombreux films d'auteur se voulant "à message" sortant chaque année dans nos salles, comment différencier les oeuvres essentielles, nous aidant à mieux appréhender le monde qui nous entoure, tout en ayant une véritable ambition cinématographique les éloignant du tout venant aux allures de téléfilm pour soirée débat sur France 2, à leurs avatars tous conçus dans le même moule,... Lire l'avis à propos de Soy Nero

2 2
Avatar micktaylor78
3
micktaylor78 ·

Critique de Soy Nero par Ygor Parizel

Rafi Pitts s'attaque à un sujet toujours aussi brûlant, l'immigration illégale provenant d'Amérique Latine aux États-Unis. Le récit se découpe en deux parties assez distinctes, d'abord le jeune Nero qui tente de revenir dans son pays de naissance les USA après avoir été expulsé pour obtenir la nationalité il s'engage dans l'armée grâce à un décret. Donc la seconde partie voit un changement de... Lire l'avis à propos de Soy Nero

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

Le meilleur film sur la guerre d'Afghanistan

Nero veut retourner dans le pays qui l'a vu naitre mais duquel il a été expulsé après les attentats de 2001 et l'adoption du Patriot Act. Pour cela il doit traverser le désert mexicain et franchir le mur (qui existe déjà, eh oui monsieur Trump). Pour acquérir la nationalité américaine il va s'engager dans l'armée et servir dans le désert afghan. Et la boucle est bouclée, symbole de... Lire la critique de Soy Nero

Avatar BenByde
7
BenByde ·

Boucle identitaire

Road-trip puis film de guerre lorgnant sur Gerry de Gus Van Sant, Soy Nero de Rafi Pitts questionne les paradoxes de la société américaine, le statut des « green card soldiers » et les restes du rêve américain. Dans ce projet cosmopolite sur l’exil et cette fiction politique sur les immigrants illégaux aux États-Unis, l’esquisse de... Lire la critique de Soy Nero

Avatar In_Cine_Veritas
5
In_Cine_Veritas ·