Buddy Boring Movie

Avis sur Spenser Confidential

Avatar ConFuCkamuS
Critique publiée par le

Peter Berg/Mark Wahlberg cinquième ! Depuis 2013, la paire semble inséparable. Pourquoi s'en plaindre, vu qu'elle nous a offert quelques beaux projets (Du sang et des larmes, Deep Water, Traque à Boston) ? Bah il faut reconnaître que leur dernier film en date - 22 Miles - calmait les ardeurs, avec son postulat d'action-movie anachronique mis en scène sans éclat.
Les voici de retour avec un buddy-movie tout ce qu'il y a de plus basique : un ex-flic incorruptible qui sort de cabane, un apprenti boxeur au grand cœur, une histoire de conspiration,... Oui, tout cela sent le réchauffé. Spenser Confidential confirme rapidement les appréhensions : il n'a ni la sophistication d'un Shane Black, ni le brio d'un J. McTiernan ou d'un R. Donner.
Difficile de s'investir dans un long-métrage dont on devine les tenants et aboutissants en une quinzaine de minutes. Et la tâche n'est pas rendue plus facile par le manque d'entrain d'un script avare en dialogues pétillants. Ce qui est hasardeux pour un film de ce genre. Heureusement les séquences de bourre-pifs permettant au film d'offrir quelques moments relativement amusants.
Il faut donc se reposer sur les comédiens, fonctionnels eux-aussi mais charmants.
Ni harmonieux ni désagréable, Spenser Confidential est un bruit de fond. Rien de plus, rien de moins. Il confirme par contre la baisse qualitative du duo Berg/Wahlberg. Une (re)mise au point va s'avérer nécessaire s'il entend continuer.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 143 fois
2 apprécient

Autres actions de ConFuCkamuS Spenser Confidential