Spider-cochon, spider-cochon, il peut marcher au plafond

Avis sur Spider-Man

Avatar SeigneurAo
Critique publiée par le

Hum.
Me serais-je par le plus grand des hasards trompé quelque peu de référence ?

Moi pas lire comics.
Ou si peu.
En tout cas je suis passé à côté de tous ces classiques, de Batman à X-Men en passant par Hulk et Spider-Man donc.
Dès lors, je n'ai que mes yeux pour non pas pleurer, mais apprécier ce film en tant que tel : un excellent film d'action doublé d'un très bon film de super-héros.
J'ai pu lire à plusieurs reprises que l'adaptation était relativement fidèle, ce que je ne peux que mettre au crédit de Sam Raimi.
Il a donc su à la fois respecter et transposer le comics, pas si facile que ça apparemment, si je dois en croire les Hellboy et autres cataclysmiques Daredevil.

J'ai été indéniablement séduit par la simplicité, le naturel et l'espèce de naïveté portée par Tobey Maguire et son Peter Parker tout juste sorti de l'adolescence.
Kirsten Dunst bon n'en parlons pas. Elle resplendit, et si l'on regrette un peu son côté transparent je soupçonne que ce soit, en cela aussi, assez fidèle au matériau de base.
La psychologie et le construction des personnages est progressive, avec toute une première partie du film qui prend le temps nécessaire pour expliquer le Peter "d'avant", les raisons de son attitude, tout ce qui va ensuite expliquer sa réaction "pendant" et "après" la morsure, pourquoi il porte en lui ce bon sens, cette modestie qui en fait un héros si sympathique.
C'est impalpable, difficile d'expliquer pourquoi j'ai aimé cette courte "génèse" de Spider-Man, et pourquoi j'ai tellement détesté l'horrible Batman Begins, qui était pourtant si alléchant avec la promesse de suivre la naissance de la chauve-souris.

Graphiquement c'est très moderne, signe qu'on peut faire évoluer un héros sans pour autant le trahir.
Il évolue avec grâce et élégance entre les buildings, pas une trace de kitsch là-dedans.
Une utilisation intelligente des effets spéciaux, qui ne m'ont pas semblé envahir l'écran quand ce n'était pas nécessaire.
Jouissif quand il zigzague d'immeuble en feu rouge, on retrouve ce côté très aérien, parfaitement maîtrisé, dans les combats. Dynamiques, relativement brefs, ils se prêtent parfaitement au rythme du film et donnent un côté décisif à chaque action, à l'image de ce Peter Parker de plus en plus sûr de lui.

Des méchants charismatiques et intelligents, ce qui n'est malheureusement pas toujours la norme.
On tient là indéniablement une galerie de personnages complète et équilibrée, ce n'est pas toujours l'apanage des films d'une manière générale, a fortiori des adaptations Marvel.

Que dire ?
C'est un film complet, solide et du très bon spectacle, il n'y a pas besoin d'apprécier ou même de connaître le comics pour le reconnaître.
À consommer sans modération.

[Edit, une remarque judicieuse de Thieuthefirst]
Sinon Ao je note que tu n'a parlé nulle part du très chouette générique réalisé non pas par monsieur Raimi mais bien par le grand Kyle Cooper himself.
Et ça c'est un peu triste: il faut le dire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 809 fois
17 apprécient · 1 n'apprécie pas

SeigneurAo a ajouté ce film à 1 liste Spider-Man

Autres actions de SeigneurAo Spider-Man