Hermann le Rapide devenu le Sex Symbiote de la ville.

Avis sur Spider-Man 3

Avatar MarlBourreau
Critique publiée par le

(Il y a quelques légers SPOILERS)

Bon je vais y aller franco, James pas trop (....) les super-héros. Spidey ne fait pas exception mais je me devais quand même de visionner le dernier volet de la trilogie de Sam Raimi. Je précise également que je ne connais pas le comics et qu'en dehors des deux précédents films et du dessin animé des années 90 la toile de mes connaissances reste encore à tisser.

Le film commençait plutôt bien avec l'esquisse de plusieurs méchants (l'homme sable, le bouffon vert et le symbiote qui fait référence à Venom, mon méchant préféré dans le dessin animé cité au-dessus.) et un Peter Parker virevoltant entre sauvetages et vie de couple tumultueuse. Sam Raimi ne lésine pas sur les effets spéciaux ainsi que la surenchère de cascades spectaculaires et on avait donc tous les ingrédients pour un blockbuster calibré pour le grand spectacle tout en étant efficace dans sa gestion du rythme.

Malheureusement le papa d'Evil Dead a voulu insuffler de l'émotion et de la profondeur à ses personnages tout en nous serinant à la Ash une morale dégoulinante de bons sentiments. Et ça ne marche pas. Je vais probablement me faire huer mais pour moi la psychologie de bas étage sur le pardon ou la vengeance n'a pas sa place dans un gros blockbuster hollywoodien qui mise tout sur ses effets tape-à-l'oeil. Tout simplement parce que ça rend mal et ça alourdit considérablement la narration.

A la fin du film Spiderman lâche un "je te pardonne" à un des "méchants" mais bon sang on y croit pas une seule seconde ! J'ai vraiment eu l'impression que même Tobey Maguire n'y croyait pas et s'est forcé parce que le réalisateur tenait absolument à ce que les plus jeunes apprennent quelque chose du film. Peut-être pour contrebalancer le fait qu'avant ils ont appris à ruiner la vie d'un homme, à humilier et cogner leur ex et à tenter de tuer leur meilleur ami.

D'ailleurs c'est toute la partie avec Dark Spidey, qui donne l'impression d'être jouée par Teubé Maguire, qui m'a gonflé. C'est purement personnel mais ça ne m'a vraiment pas plu. Autant je trouvais l'emploi de plusieurs méchants intéressant sur le papier/au début du film autant a postériori je trouve que ça dessert ce 3e opus. Parce qu'entre Spiderman qui cherche toujours Avenger son oncle, Marie Jeanne qui fume de jalousie, Harry qui est un ami qui ne veut pas du bien à tout le monde et le symbiote traité comme une cloche; ça part dans tous les sens pour un résultat des plus mitigés.

M'enfin, à défaut d'avoir réalisé le film de superhéros du siècle, Spiderman 3 araignée longtemps sur les budgets les plus importants de l'industrie. C'est déjà ça...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 871 fois
15 apprécient

MarlBourreau a ajouté ce film à 2 listes Spider-Man 3

Autres actions de MarlBourreau Spider-Man 3