La légerté en toile de fond

Avis sur Spider-Man : Far From Home

Avatar VinceShepard
Critique publiée par le

Quelle bonne surprise ! Après le très sombre End Game, l’arrivée d’un Spiderman léger, estival tombe à pic. Une intro très blague à la Deadpool, le ton est donné. Bien sur l’absence de Tony Stark est bien soulignée mais sans jamais jouer les violons. Oui l’aspect du film est clairement un teen movie, mais de qualité, avec une réalisation soignée. Le point décevant de Homecoming étant pour moi le méchant raté, qui malgré des motivations fondées, devenait trop caricatural et bas du front. Ici même s’il apparait grotesque au premier abord, il s’avère bien plus travaillé que ça et arrive à surprendre le spectateur. Même si le plus gros de ses viles intentions soient démasquées assez vite. Les personnages secondaires ont une place importante. Ils participent tous à une série de running gags. On est tantôt touché, tantôt amusé tout le long du film. Tom Holland s’avère être un très bon Peter Parker, qui prend de l'assurance. Le final annonce des choses surprenantes et croustillantes pour la suite.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 198 fois
1 apprécie

Autres actions de VinceShepard Spider-Man : Far From Home