Miles Morales arrive en tant que digne héritier de Spider-Man. Un excellent film à voir au cinéma.

Avis sur Spider-Man : New Generation

Avatar FloYuki
Critique publiée par le

Avant de commencer, je tiens à rappeler que c'est une analyse du film en lui-même, pas une critique sur les différences entre l'histoire dans les comics et celle-ci. Étant un grand fan de Spider-Man, j'avais hâte de découvrir ce film pour deux raisons majeures, d'abord, parce que l'histoire allait se concentrer sur Miles Morales, et non sur Peter Parker, mais aussi pour une partie de Spider-Verse qui allait se mettre en place dans ce long-métrage. Évidemment, l'arrivée de Spider-Gwen m'a encore plus hypé pour aller le voir, surtout depuis que j'avais pu lire son comics avant d'aller voir ce film. Bref ce film s'annonçait très intéressant à découvrir et j'étais impatient. Puis, la nouvelle est tombé comme quoi des footballeurs professionnels allaient faire les voix de méchants dans Spider-Man, je me suis tout de suite tourné vers la VOST en priorité après cette nouvelle. Une avant-première avait été annoncée et j'en ai profité pour y aller, je ne regrette rien. Il n y a presque rien à reprocher, c'était un excellent film à voir, que vous soyez enfants ou adultes.

  • Positif

Personnages: Miles (Shameik Moore) est un lycéen attachant qui n'arrive pas à trouver sa place dans son école. Il n'a pas beaucoup d'amis et apprend à devenir un bon spider-man malgré les difficultés qui se présentent. C'est un personnage attachant qui donne envie qu'on le suive et qu'on le soutienne dans ses actions. Jefferson Davis (Brian Tyree Henry) est un policier qui est contre les manières de faire de Spider-Man mais fait de son mieux pour être un bon père pour Miles, il veut le meilleur pour lui grâce à cette école. On le comprend mieux quand on se met à sa place, qui ne voudrait pas le meilleur possible pour son enfant ? Aaron Davis (Mahershala Ali) est un oncle très sympathique qui est toujours là pour Miles lorsqu'il a besoin d'aide, c'est beau de voir à quel point il veut aider son neveu. Peter B. Parker (Jake Johnson) est un spider-man qui n'a pas eu le même parcours que celui qu'on connait, normal qu'il soit assez différent. Il cherche à rentrer chez lui avant qu'il ne soit trop tard, ça se comprend.Et, malgré qu'il semble détestable au début, il est un bon mentor qui apprend ce qu'il faut à son élève et apprend de son élève. Spider-Gwen (Hailee Steinfeld) est une jeune fille venant d'une autre terre qui cherche à rentrer chez elle, comme Peter, il n'y a rien à ajouter. Et c'est pareil pour le reste de la bande que je n'ai pas besoin de présenter.

Doublages: Concernant la VO, elle est de bonne qualité, les voix collent bien en fonction des personnages et les comédiens s'investissent véritablement dans leurs personnages, ça s'entend et ça fait plaisir. Concernant la VF, j'admets que j'avais peur en voyant le casting mais la majorité des comédiens de doublage s'en sortent plutôt bien, les voix collent aux personnages et elles s'investissent réellement dans le film, excepté les deux footballeurs qui doublent le Scorpion et le Bouffon Vert, heureusement qu'ils parlent peu.

Le Caïd (Liev Schreiber): C'est un parrain qui veut utiliser les dimensions parallèles pour essayer de recomposer sa famille qui s'est séparé, ça se comprend bien quand on se met à sa place. Hormis le fait que je ne pensais pas voir le caïd dans un film d'animation sur Spider-Man, c'est un excellent méchant et c'est le mieux choisi de la bande. Maintenant, je pourrais dire que j'adore le caïd de la série Netflix "Daredevil" et du film d'animation de spider-man, on ne pouvait pas avoir mieux que lui avec cette histoire.

Histoire: C'est l'histoire de Miles Morales qui découvre des super-pouvoirs et apprend à les contrôler avec Peter et ses amis pour devenir un héros. Une histoire déjà vue dans l'univers de Spider-Man mais logique, c'est une autre terre avec une autre version de Spider-Man qui se créé. Sinon, c'est une histoire intéressante qui nous donne envie de savoir si Miles va réussir.

Musiques: Elles collent bien aux différentes ambiances qui ont lieu et elles sont toutes géniales. C'est seulement après un deuxième visionnage que je me suis rendu compte que les musiques étaient très réussies, ça fait plaisir à entendre même si ça a mis du temps pour se faire entendre dans mon cerveau, j'ai un cerveau lent parfois.

Animation: Il faut s'adapter car c'est une animation qu'on a très rarement vu au cinéma. La bande-annonce nous avait montré un aperçu de cette animation qui fait bande-dessinée et ça fonctionne bien. Avec des mouvements fluides et une animation très belle à regarder, si on aime le style de cette animation en tout cas.

Introduction: Une très bonne introduction nous présentant Peter Parker pour la énième fois et nous menant vers Miles Morales pour apprendre à le connaître. Une très bonne manière de commencer pour nous montrer que le film restera concentré sur Miles et non sur Peter comme on a l'habitude de le voir au cinéma.

Découverte: Je déteste la scène où Spidey découvre ses pouvoirs dans "Amazing Spider-Man" mais là, c'est vraiment du très bon boulot. Ils ont réussi à rendre la découverte de pouvoir drôle et cool en même temps, tout en restant bizarre pour les autres élèves sans qu'ils ne s'en aperçoivent.

Fin: C'est une très belle fin pour Miles et ses amis, quelle que soit le spider-man ou la spider-woman que l'on peut voir. On est heureux pour eux et surtout pour Miles qui a su grandir et trouver sa place dans cette ville. Disons qu'il a appliqué le dicton de Sam Raimi que l'on connait tous.

Références: Il y a quelques références bien placés et sur lesquelles on ne s'attarde pas. Que ce soit par rapport aux films ou aux comics, surtout pour les films de Sam Raimi d'ailleurs. bref, de très belles références qui fonctionnent bien et qui font plaisir à voir, même les plus inattendues.

Caméo: Comme nous le savons tous, Stan Lee fera ses derniers caméos dans les Marvel de 2019 jusqu'à "Spider-man: Far From Home". Mais là, il nous fait un splendide caméo que je ne peux pas vous spoilez mais je classerai comme un des meilleurs caméos de sa carrière.

Mise en scène: J'avais peur que la mise en scène soit abandonnée avec ce long-métrage d'animation mais elle est de très bonne qualité. Elle nous aide à comprendre les scènes sans que l'on ait besoin d'explication, surtout avec le jeu des lumières et des ombres.

Combats: Ils sont vraiment très beaux, certains ne durent pas longtemps mais ce n'est pas un problème. Les chorégraphies de combat sont bien travaillées et on sent qu'ils profitent du fait que ce soit un film d'animation pour rendre les combats plus spectaculaires.

Codes: Quelque chose de bien, c'est que ce long-métrage joue beaucoup avec les codes habituels du cinéma. Il est vrai que je préfère un long-métrage sérieux en général mais, si ça arrive à casser quelques codes comme il faut, ça fait plaisir à voir aussi.

  • Négatif

Durée: Je n'ai pas vu le temps passé, c'est trop court. Depuis un moment, je n'ai pas regardé l'heure par ennui que ce soit trop long, j'étais même triste en arrivant à la fin, comme si il restait des choses à découvrir avec Miles. Je pense que c'est du au fait que j'adore le comics "Spider-verse" et que j'attendais plus de Spider-Man et Woman. En tout cas, il faut une suite pour étancher ma soif.

3D: Ça doit venir de l'animation en elle-même mais on a l'impression de revoir les vieilles images où il nous fallait des lunettes 3D avec une lentille rouge et une lentille bleue pour pourvoir regarder l'écran correctement. Ce n'est pas un gros problème mais ces quelques moments où c'est ainsi, ça fait un peu mal aux yeux.

Blagues: Dans l'ensemble, l'humour n'est pas mal du tout mais certaines blagues ont vraiment du mal à passer. Je vais éviter de citer des exemples parce que ça ne peut concerner que moi, mais certaines blagues étaient vraiment rajoutées et inutiles, heureusement qu'il y en a peu.

!!! PARTIE SPOIL !!!

Méchants: Hormis le fait qu'Octopus ressemble au professeur Trelawney dans "Harry Potter", les méchants sont très sympas. Certes les bouffon est beaucoup plus grand qu'à son habitude mais ce n'est pas un problème. Sinon, le scorpion est classe (même si je préfère la version du jeu Spider-Man sur PS4), le bouffon est sympa, Octopus est cool (surtout que vous ne trouverez pas qui c'est avant) et le Rôdeur est sympa. C'est une belle petite équipe de méchants dont s'est entouré le caïd. Nouvelle dimension que l'on ne connaît pas donne de nouvelles versions des ennemis de Spider-Man, il faut savoir innover un peu.

Schéma: Est-ce qu'on peut dire que Miles a un parcours un peu trop proche de celui de Peter Parker ? Oui et non. En effet, la progression de Miles a pas mal de points communs avec notre Peter Parker mais il y a aussi des différences comme le fait que Miles ait ses parents, que son oncle meurt alors qu'il était un super-méchant.... Bref, il y a des ressemblances mais c'est juste une autre dimension alors j'accepte sans problème, surtout que Miles a droit a quelques nouveautés.

Équipe: Donc, l'équipe est composé de Spider-cochon (surement pour faire plaisir aux fans), du Spider-Man noir, qui est très classe au passage, et de Péni Parker (une japonaise avec son robot qui a tendance à me rappeler Hiro et Baymax des "Nouveaux Héros"). C'est une petite équipe qui fonctionne, si votre version de Spider-Man ou Spider-Woman n'est pas dans cette version, il vous faudra attendre la suite.

Mort: Il y a deux morts principales dans le film, celle de l'oncle de Miles qui est douloureuse et qui fonctionne avec le développement de Miles (mais pas comme l'oncle Ben, je vous rassure) et la mort de Peter Parker de cette terre. Oui, on voit la mort de Peter Parker et je me sentais tellement triste en la regardant, j'en ai encore la larme ailleurs (Spider-Man est ma passion de Marvel ^^).

Le Rôdeur: Donc le Rôdeur était l'oncle de Miles depuis le début ? C'est une révélation à laquelle on ne s'attendait pas. Par contre, ça aurait été meilleur de savoir le pourquoi il est devenu un tueur professionnel comme ça, il me semble que ça n'a pas été dit. N'empêche que la révélation fonctionne et qu'on est surpris quand on l'apprend.

Scène cachée: On s'attendait tous à une scène cachée qui annoncerait probablement une suite, mais de là à voir une référence au spider-man de 1967 qui nous fait rire et mon spider-man préféré qui fait son apparition, ça fait plaisir à voir. Si, vraiment, la suite se passe avec Spider-Man 2099 alors comptez sur moi pour aller le voir d'office.

Parodie: Il y a une parodie sur Spider-Man 3 et ça fait tellement plaisir à voir. Je fais partie de ces personnes qui considèrent Spider-Man 3 comme un excellent film malgré les quelques défauts qui sont cités comme Venom ou la danse. Alors, quand j'ai vu Peter qui reparle de cette scène, j'ai adoré.

Univers: L'avantage des terres parallèles est que tu peux créer toutes sortes de costumes ou de versions de Spider-Man. Mais pour les costumes, on sent vraiment qu'ils se sont inspirés de Batman avec la "Spidey-Cave" et les différents costumes qui sont en exposition en arrière-plan.

Au final, c'est un excellent film Spider-Man que je vous recommande d'aller voir au cinéma. On a de nouveaux personnages intéressants, un méchant excellent qui nous surprend, de beaux combats et une animation de qualité. Que vous soyez enfant, adulte ou fan de spidey, vous vous devez d'aller voir ce long-métrage au cinéma. Ce ne sont pas quelques musiques et de la 3D sur quelques images qui vous gâcheront la séance. J'ai vu certaines critiques dire que ce long-métrage dépassait les films de Sam Raimi (ma version préférée de Spidey au cinéma), ce n'est pas mon cas mais j'avoue qu'on en est vraiment pas loin. Bref, allez le voir au cinéma, soutenons Miles Morales, soutenons le Spider-Verse et continuons à avoir des films d'aussi bonne qualité. C'était une très belle avant-première et je compte bien retourner le voir à sa sortie

loveSpideyforever.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 437 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

FloYuki a ajouté ce film d'animation à 6 listes Spider-Man : New Generation

Autres actions de FloYuki Spider-Man : New Generation