Anormalement normal

Avis sur Spotlight

Avatar plathoon
Critique publiée par le

C’est intéressant la façon dont ce film traite cette quête journalistique.
Etant adapté d’une histoire vraie, on se rend compte à quel point les choses sont bien plus banales qu’on ne le pense.
Dans Spotlight, vous ne verrez pas une opposition entre le petit journaliste et sa hiérarchie qui fait tout pour le faire taire. Le nouveau grand patron arrivé dès le début n’est pas la pour faire chier le monde, augmenter les ventes avec des unes tape à l’œil, au contraire c’est lui qui propose d’étudier le scandale de l’église.

Vous n’aurez pas le droit à une amourette entre deux journalistes, vous n’en saurez pas plus sur leurs vie privées, juste quelques moments captés à la caméra. Le reporter qui découvre que non loin de chez lui se trouve une maison abritant l’objet du scandale ne vas pas venir un soir complètement torché et péter la gueule de ses voisins. Il restera subtile et sobre et se contentera de jeter une dizaine des ses journaux une fois l’article édité.
Vous n’aurez pas non plus un délire paranoïaque, l’église n’engagera pas d’homme de main pour aller menacer et/ou tabasser une des membres de Spotlight.
Finalement la réaction de l’église dont on nous parle tant se fait peut sentir, ils sont dans l’ombres et ils le restent.
Tout reste sobre et simple dans ce film, s’en est presque surprenant pour nous qui sommes habitués à tellement plus. L'enquête ne rame finalement pas tant que ça et la plus grande des embûche reste celle du 11 septembre, rapidement oubliée après quelques semaines.
On ne traite pas vraiment du scandale en lui même, mais plus de l'enquête qui le le mettra en lumière; on ne nous parle pas des personnages, on préfère nous montrer les journalistes, et si c’est honorable de ne pas tomber dans le piège et passer par tout les clichés possible, on est déçu par ce que propose le film, rien ne s’est vraiment passé, on ne remarque pas l’évolution. Peut-être que le défaut principal est d’avoir voulu faire un film trop épuré, mais en voulant faire ça on tombe rapidement dans l’excès inverse, on est loin et l’implication dans cette histoire ne se fait pas ressentir nous laissant un peu détaché; La fin donne une impression de vide, les “héros” décrochent les téléphones; générique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 175 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

plathoon a ajouté ce film à 1 liste Spotlight

Autres actions de plathoon Spotlight