Crise de foi

Avis sur Spotlight

Avatar Behind_the_Mask
Critique publiée par le

˗ Mes frères, avant d'ouvrir cette réunion, je voudrais que l'on observe quelques instants de recueillement et de prière pour le rétablissement de la santé de notre vénérable Père Sévaire, qui a failli s'étouffer avec son seau de maïs soufflé devant la projection organisée par le diocèse.

˗ Pas étonnant qu'il ait failli caner, avec son pope-corn sans beurre et sans sucre... Un vrai étouffe-chrétien.

(Recueillement)

˗ Mes frères, si je vous ai invité à cette réunion de crise, c'est pour faire le point, justement, sur ce séminaire de sensibilisation contre la pédophilie au sein de notre chère Eglise. Je sais que cette projection en a heurté plus d'un dans le diocèse et...

˗ Mais bien sûr, merde, c'est 'core quoi cette charge !

˗ Abbé Ration, un peu de mesure !

˗ Ca se voit que c'est pas vous, Abbé Arnaise, qui avez un clocher en ruine à restaurer. Ce film, là, Stoplight, c'est pas bon pour nous. Vous croyez que je vais le remplir comment, mon tronc, hein ! Déjà que la préfecture a autorisé un camp de roms à s'établir près de mon église et qu'ils le siphonnent chaque semaine... Il a pas pourtant l'air d'un parcmètre, mon tronc !

˗ C'est vrai que c'est basé sur des faits réels, Spotlight, ça donne du cachet, du genre enquête qui passe sur Antenne 2 avec Elise Lucet.

˗ Vous avez raison, Abbé Tonneuse, ça peut que nous être néfaste. On est tous mis dans le même panier. Et on charge encore quelle mule, au bout du compte ?

˗ La mule du pape ! (Rires étouffés)

˗ Mais au fond, je dois être honnête devant notre Seigneur et dire que c'était bien, le film. Bon, ce qui m'a chiffoné dans le déroulement, c'est que ça commence avec le cadre journalistique. Leur tambouille, la restructuration, tout ça... Ca m'a parfois fait sortir de l'aspect enquête qui est bien ficelé, ce qui relègue la vie privée des enquêteurs au second plan, tout tendus qu'ils sont à creuser le sillon de la révélation de la vérité. Et puis, ça arrive à étonner avec cette ampleur de la connivence qu'on ne croyait pas Dieu possible.

˗ C'est vrai que le scandale dépasse l'imagination, comme l'influence tentaculaire de l'Eglise qui va jusqu'à étouffer le pouvoir judiciaire afin de contenir les affaires. Moi, j'aurai bien voulu que la justice soit vraiment mise en cause aussi. Mais Spotlight, c'est incroyable quand même ! Je comprends pourquoi le spectateur peut rester scotché à son siège.

˗ C'est normal, ça se passe aux Uaissas, y font jamais tout comme tout le monde...

˗ C'est ce qui peut nous sauver, Abbé Arnaise, on peut toujours dire à nos fidèles un truc du genre "pas de ça chez nous"...

˗ Il aura bel air en disant cela, l'Abbé Quille, surtout depuis qu'il a confondu son flacon de gélules de papaye avec du viagra qui, par une coïncidence divine, a atterri dans sa pharmacie. Depuis quinze jours, il a un baobab sous sa soutane...

˗ Et puis le cinéma, de nos jours, ça a un sacré pouvoir vous savez. Y'a quand même des gens qui vont aller le voir, Spotlight. J'y suis allé mercredi, le jour de la sortie... Eh bien, la salle était pas mal remplie. Et à la fin de la séance, ils avaient l'air tous ravi, comme s'ils avaient été les témoins d'une apparition de notre Sainte Vierge.

˗ Bon, je vous entends bien, mes frères, mais le but de cette réunion de crise, c'est de trouver un moyen de faire revenir nos fidèles dans nos églises. Est-ce que quelqu'un, autour de cette table, a une idée à partager pour ce faire ? Ou je ne sais pas, moi, au moins pour détourner l'attention ?

˗ On choisit un nouveau pape avec le même prénom que notre président !

˗ Déjà fait...

˗ On pourrait tagger une synagogue et accuser les musulmans ?

˗ Déjà vu...

˗ On organise un défilé de lingerie Adam et Eve chaque dimanche ! Ooohhh, j'imagine déjà la mère Dofion en train d'enfiler ces superbes nuisettes transparentes en dentelle... Quelle femme ! Et faire la démonstration de ces masseurs de joues oblongs et de toutes les couleurs que j'ai vus dans leur dernier catalogue !

˗ Vous n'y pensez pas, Abbé Quille ?

˗ Je pense que vous prêtez trop d'importance à ce film, mes frères.

˗ Je constate que l'Abbé Rézina daigne enfin se joindre à nous...

˗ Bon, c'est vrai que c'était bien, Spotlight. La position de l'Eglise face au problème de la pédophilie y prend une grande place, oui. L'enquête, elle est bien. Elle révèle des choses et fait s'interroger sur la religion et sa position face au Mal et à l'indicible, ainsi que ses agissements afin d'étouffer, de cacher, de couvrir. C'est prenant et ça ne racole pas. Le film reste sobre et très souvent efficace. Mais ce que Spotlight est avant tout, c'est un film sur le quatrième pouvoir, son aspect "chevalier blanc", via le personnage d'un Mark Ruffalo ou d'un Michael Keaton très habités, et la ténacité des petites mains qui font des enquêtes. Jusqu'à ce que le film se perde un peu en route. Quelques longueurs auraient pu être coupées, ce qui aurait évité à l'Abbé Ration de somnoler. Et puis, il y a cet aspect, à la fin de l'oeuvre, où le journalisme avec un grand J bat sa coulpe dans une petite crise de foi avec un peu d'hypocrisie. Car il se rend compte qu'il avait tous les éléments à sa disposition mais qu'il n'a pas fait le rapprochement, qu'il n'a pas tenu compte des alertes qui lui étaient adressées. Les faits auraient donc pu être dénoncés il y a bien plus longtemps. Mais le journalisme a quand même fait du bon travail et se tresse des louanges... Ce qui peut être un peu malvenu quand on parle de victimes, non ? Et quant à sous employer Rachel McAdams et son joli visage, c'est un véritable pêché capital...
Et puis, vous croyez franchement que nos fidèles se précipiteront pour voir un film qui pointe du doigt l'hypocrisie de leur Eglise ? Si nos fidèles étaient des lumières, ça se saurait...

˗ Pourquoi ?

˗ Parce qu'ils arrivent même à croire à l'existence de Dieu ! (Rire général)

˗ Ce sont les paroles les plus sensées que j'ai entendues jusqu'ici !

(En choeur)
˗ AMEN !!!

Behind_the_Mask, dans le secret des dieux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1009 fois
34 apprécient · 6 n'apprécient pas

Behind_the_Mask a ajouté ce film à 2 listes Spotlight

Autres actions de Behind_the_Mask Spotlight