Un film qui laisse perplexe !

Avis sur Spring Breakers

Avatar LiliB
Critique publiée par le

Je suis mitigée à vous écrire cette critique car je crois que même une semaine après avoir vu le film, j'ai encore dû mal à exprimer ce que je ressens.

Ce film est un film qui va marquer le cinéma. Il est talentueusement réalisé et ceux qui critiquent en disant que c'est seulement "sea, fun and sexe" n'ont pas compris les messages du réalisateur. Comme beaucoup d'autres personnes l'expriment dans les critiques, Harmony Korine est un réalisateur à talent, plus habitué au cinéma indépendant. Pourtant dans ce film, il vise vraiment chaque personne qui sont dans la salle : le futur adulte, l'adolescent en pleine crise existenciel, l'adulte encore adolescent, l'adulte qui est perdu dans sa vie.

Nous sommes à des stades différents dans nos vies et la personne qui vous dira qu'elle n'a aucun regret face à son adolescence vous mentira. C'est un peu le message que je retire du film.
Une chose que nous oublions tous, c'est la dureté du passage entre l'adolescence et l'âge adulte. On pense que parce qu'on obtient nos diplômes du lycée et qu'on rentre à la fac, 3 ou 5 ans plus tard, on en ressortira mature et avec pleins d'ambition d'adulte. Mais que se passe-t-il pendant ces 5 ans ? Le film répond vraiment à cette question.

Ce film nous place dans un contexte extrème qu'est le Spring Break. Il nous place avec 4 filles perdues dans leur vie. Durant le film, j'ai fait "l'erreur" de m'identifier à la personne de Faith (interprétée par Selena Gomez), dû coup je suis sortie de l'aventure en même temps qu'elle. A partir du moment où elle rentre chez elle, je n'ai plus regardé le film avec un oeil critique mais avec un oeil accusateur. A partir de ce moment là, tout ce que faisait les 3 autres filles me parraissaient vraiment immorales. Elles se cherchaient mais en faisant le pire pour se trouver. Elles sont allées jusqu'au bout de leur limite et si elles sont rentrées chez elles, c'est parce qu'elles se sont brûler les ailes, chacune des 3 et même des 4.

Un aspect qui me dérange dans ce film, c'est représenter l'adolescent (même à 20 ans, on l'est encore à certains moments) comme un être perdu et ne sachant pas bien se comporter. Le Spring Break l'exprime à 200% : on casse tout, on boit sans savoir s'arrêter, on se drogue, on couche un peu avec n'importe qui et au final on repart chez nous sans se soucier de ce qui s'est passé durant cette semaine complètement hors dimension "pretend it's like a video game" = cette semaine n'est pas la réalité pour les spring breakers car c'est le relachement "autorisé".

Pourtant, les 4 filles (3+1) le voient encore au delà, pour elles, même le moyen d'y aller n'est pas réel car on peut tout faire pour y aller, même cambrioler un snack. C'est montrer la jeunesse dans un cas de déchéance totale et puérile. Pourtant, ce n'est pas le cas.

Je conseillerais ce film car il est bien fait, il est bien filmé et il est vraiment intéressant à voir. Je ne regrette vraiment pas de l'avoir vu car il permet à tous de se poser la question : "et si j'étais avec elles, qu'est-ce que j'aurais fait?"

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 376 fois
2 apprécient

LiliB a ajouté ce film à 1 liste Spring Breakers

  • Films
    Illustration Vu en 2013

    Vu en 2013

    Avec : L'Odyssée de Pi, Spring Breakers, Le Monde fantastique d'Oz, Gatsby le magnifique,

Autres actions de LiliB Spring Breakers