Totale réussite

Avis sur Sputnik, espèce inconnue

Avatar rewind
Critique publiée par le

On sent l'influence majeure de The Thing dans ce film.
C'est un film de SF pas un film d'horreur.

Deux spationautes sont en orbite autour de la terre,
un incident se produit et le module retourne sur terre.

La photo, les FX et les plans en orbites sont tous simplement majestueux et immersifs.
L'industrie du cinéma Russe actuelle n'a strictement rien à envier en terme de technique à Hollywood. La bande son est -la plupart du temps- sobre et retranscrit admirablement l'ambiance
d'isolation propre au laboratoire du film. L'ambiance pesante de suspicion permanente en URSS des années 80 est bien présente.
Ne souhaitant pas spoiler davantage sans prévenir, si vous ne l'avez pas encore vu ne lisez pas ce qui suit.

Un seul des cosmonautes a survécu au retour brutal dans l'atmosphère.
Il se retrouve confiné dans un labo au cœur d'une base militaire gérée par les services spéciaux.
Une scientifique est envoyée sur le site afin d'analyser et comprendre le fonctionnement du symbiote ramené avec les spationautes.

Le design des créatures est réussi et crédible, le relation hôte-symbiote est amenée de manière
intelligente et progressive au cours du récit. Mention spéciale à la scène de test sur les prisonniers guinea pig, glauque au possible.
Les acteurs principaux maîtrisent leurs personnages sans écueil.
La fin réchauffée ainsi que le combat à mort bien que prévisible avec le uber-vilain clôture le film sans fioritures.
Quelques lenteurs, le film s'enlise sur la fin mais en résumé le tout est de très bonne facture.

Un bon moment de cinéma ce qui se fait de plus en plus rare.
Les Russes enterrent définitivement le cinéma de genre français quasi inexistant et en état de mort cérébrale.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 337 fois
1 apprécie · 2 n'apprécient pas

Autres actions de rewind Sputnik, espèce inconnue