Avis sur

Stalingrad par robindestoits

Avatar robindestoits
Critique publiée par le

Notre Steven Spielberg national s'essaye au film de guerre, avec succès.
Il ne dénonce ni les méthodes soviétiques et leurs propagandes, car, en face, il y a le diable nazi (sans ironie je précise). Il résume la guerre à l'affrontement entre deux snipers, l'un russe, Vassili Zaïtsev (Jude Law), l'autre, allemand ( Ed Harris) et à une histoire d'amour qui, dans sa promiscuité rappelle celle vécue par le jeune moine dans "Le nom de la rose". En apparté, j'ajoute que ces deux scènes d'amour font partie des seules qui m'ont émoustillé. La plupart du temps ce genre de scène m'ennuie. Bref.
Le tireur d'élite russe est porté aux nues avant d'être remis en cause par celui qui dirige la propagande et est amoureux de la même femme que Vassili.
Le film est palpitant, même si on peut regretter quelques poncifs...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 97 fois
1 apprécie

Autres actions de robindestoits Stalingrad