Live long, and pépère

Avis sur Star Trek

Avatar Wee
Critique publiée par le

S'il y a bien un truc qui me rend fou, c'est les gens qui disent "moi j'aime pas star trek et pourtant j'ai adoré le dernier film alors franchement, les gens qui disent qu'il est mauvais ben ils y connaissent rien." En substance. Je vomi un peu dans ma bouche à chaque fois, d'ailleurs. Et un petit morceau de mon âme se flétri.

Mais je vais rester poli, parce que sinon c'est pas classe. Et de la classe, j'en ai ! Je vais donc très calmement, tel Spoony devant Final Fantasy 10, serrer les dents et parler de cette.. cette chose... senscritique devrait vraiment proposer une notation en négatif... gmgmmgmfmbmlblllllll

Mmmmf bon. DONC. Mettons tout de suite les choses au clair : je déteste la première série Star Trek, celle des années 60. Oui je sais, un trekkie qui aime pas la série originale, oooouh brûlez-le. bah désolé. je trouve ca long, surjoué/mal joué, maladroit... Mais je respecte le message. Et j'aime beaucoup les personnages. Simplement, la série originale, j'en lis les novélisations. je suis incapable de la regarder. "Mon" Star Trek, c'est celui qui commence dans les années 80, et qui se termine avant Voyager. Je n'ai pas regardé Voyager, le peu que j'en ai vu j'ai pas aimé, sauf le docteur. Donc je n'en parlerais pas. Mais c'était important pour moi de dire à ceux qui ouvrent leur clapet sans savoir de quoi ils parlent que, non, Star Trek il n'y a pas que les années 60. Y'a eut des trucs après, d'autres séries.

Ce qui ne va pas avec le nouveau Star Trek, c'est que ce n'est pas du Star Trek. C'EST POUR CA QUE LES GENS QUI AIMENT PAS STAR TREK AIMENT LE NOUVEAU FILM. C'est pourtant pas compliqué. Vous n'aimez pas la glace au citron. Alors on vous donne une glace à la noix de coco, qui ressemble à une glace au citron parce qu'elle est de la même couleur, et hop, SURPRISE, celle-là vous l'aimez ! Mais pourtant elle est blanche ? Mais que se passe-t-il ? ben c'est normal VU QUE CE N'EST PAS DU CITRON.

Là c'est pareil. Notre cher JJ a dit dans une interview qu'il n'avait jamais vraiment aimé Star Trek, que lui il était plutôt Star Wars, et que c'est l'esprit qu'il avait voulu mettre dans le film. Et c'est exactement pour cette raison que j'ai envie de lui arracher les yeux et de les lui faire bouffer en brochette, trempés dans du jus de poubelle.

La différence fondamentale entre Star Wars et Star Trek, c'est que Star Trek c'est de la science-fiction. Star Wars c'est de la Space Fantasy. Un paysan rêve de partir à l'aventure et devient un chevalier magique, avant de découvrir que son père est le grand chevalier noir de l'empereur. Et il sauve une princesse, aussi. Qui s'avère être sa soeur cachée. J'adore Star Wars (quel dommage qu'il n'y ai que trois films, si vous voyez ce que je veux dire), mais ce genre de grand délire spatial qui n'est basé sur rien de scientifique, même pseudo-scientifique (on va pas prétendre que Star Trek est tout le temps scientifiquement plausible faut pas exagérer), c'est impensable dans Star Trek. y'a une rigueur dans Star Trek qu'il n'y a pas besoin d'avoir dans un truc comme Star Wars. Une rigueur que JJ a joyeusement passé à la trappe au nom de L'ESBROUFFE, tant au niveau des visuels que de l'action. Je ne vois aucun commen

Alors là on va me dire "oui gnagna t'es qu'un con de trekkie tu pleurniches parce que y'a enfin de l'action dans Star Trek". à ceux-là, je réponds d'abord une grossièreté. Puis, je leur dit de ne pas parler de ce qu'ils ne connaissent pas. Allez regarder First Contact. Vous en aurez, de l'action. Et pourtant, c'est du Star Trek. Oh et dois-je aussi mentionner la guerre qu'il y a pendant plusieurs saisons dans Star Trek DS9, qui permet de traiter des tas de batailles, et le côté humain (ou plutôt, inhumain) de la guerre, de manière intelligente ? Mais, ouais, le "problème" de Star Trek, ne serait-ce que pour les batailles spatiales, c'est que c'est traité comme une bataille navale, avec d'immenses vaisseaux qui manoeuvrent, tirent des bordées, etc. Ce n'est pas du dogfight nerveux bien cools avec des starfighters, comme dans Battlestar. Les deux me plaisent.

Il y a plein de petits détails bien démagos, bien grand public, bien réducteurs qui me soulent. Sulu, par exemple. Dans la série, c'est un japonais qui est entre autre célèbre pour ses talents à l'escrime. ESCRIME. C'est à dire, art de combat européen, au fleuret, etc. Mais dans le nouveau film, DIEU NOUS PRESERVE DES JAPONAIS QUI NE SONT PAS DES CLICHES AMBULANTS. Que diraient les spectateurs si on ne leur servait pas un japonais stéréotypé qui rentre bien dans le moule populaire ? Du coup, exit le fleuret. Le Sulu moderne il a un KATANA. parce que vous comprenez, les japonais ils se battent au katana. Oser sous-entendre qu'ils seraient capable de manier autre chose, ca serait risible. Sans oublier que tout le monde sait que les katanas c'est-les-meilleures-épées-du-monde. Si si. Oui, c'est vrai, c'est léger, maniable, et c'est visuellement classe. Mais bordel, ca vous énerve pas, les modes ? Ces espèces de directives non-dites qui font que d'un coup, dans tous les univers de fiction, tout ce qui est japonais est forcément le meilleur truc du monde ? Les arts martiaux, les katanas, et tout et tout ? Moi ca me soule. y'a 10-20 ans aimer le Japon c'était une tare, t'étais pointé du doigt. Maintenant, dès que t'ose dire un truc sur le Japon, t'es un salaud d'ethnocentriste occidental intolérant qui doit aller sur le bûcher. Crève sale gai-jin !

Sans doute le seul coté positif du film : les vaisseaux sont beaux. Ca m'a troué le cul de voir une version du premier Entreprise qui me donnait pas envie de couper les fils au-dessus de la maquette. Et Zachary Quinto est étonnant en Spock. Ensuite, ne répétez à personne que j'ai dit ca, mais j'ai personnellement aimé la mise à jour des décors et de la technologie. Ces espèces de sixties moderne iPOD marchent bien, parce que le futur de Star Trek c'est censé être ca: de la SF épurée, optimiste et humaniste. Le look iPOD est très bien pour ca. Et les lens flares m'ont pas gêné. Sans doute parce que j'étais trop occupé à rager sur tout le reste.

MAIS BREF. je vais finir par m'énerver et sombrer dans l'incohérence. La morale de l'histoire, les enfants, c'est que si le nouveau Star Trek plait à tout le monde, c'est justement parce que c'est un film étudié pour plaire à tout le monde, et plus particulièrement à ceux qui n'auraient jamais aimé un vrai film Star Trek.

Bon, j'en ai marre. Away Team à Enterprise : one to beam up.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1444 fois
39 apprécient · 21 n'apprécient pas

Autres actions de Wee Star Trek