Ben je suis déso pas déso, j'aime bien

Avis sur Star Wars : Épisode II - L'Attaque des clones

Avatar AcrossTheStar
Critique publiée par le

Bon encore une fois je vais pas faire une critique vraiment construite mais plutôt dans l'ordre dans lequel j'ai vu les choses. C'est parti

  • Les décors: Franchement c'est beau pardon mais c'est vraiment magnifique. Ma ville préférée est quand même Coruscant avec ce décor de ville universelle qui existe dans toutes les dimensions de l'espace je trouve cela vraiment magnifique. Les designs des vaisseaux spatiaux sont eux aussi vraiment somptueux surtout par rapport aux designs du débt des années 2000. Le vaisseau de la princesse Amidala est superbe !

  • La politique: Là aussi, c'est un point clivant de la prélogie mais j'apprecie ce jeu politique dont on connait la fin. On sait que Palpatine est le grand méchant. Tout le monde le sait. Et pourtant, il est difficile de voir le mal dans le jeu de l'acteur. Enfin si, mais très subtilement, dans des phrases d'une douceur infinie. Des petites pichenettes dans un billard cosmique pour que l'ordre des Siths arrive à ses fins.

  • Cependant, il est vrai que cet aspect politique rend l'enjeu immédiat du film assez brumeux. Qu'est ce qu'on cherche véritablement ? Oui les commanditaires de l'assassinat de Padmé. Mais il est difficile de comprendre pourquoi on voudrait assassiner la sénatrice et en quoi tout cela est lié avec le coté obscur de la force. Palpatine savait que Padmé deviendrait la femme d'Anakin, ce qui justifierait les projets de meurtres à son encontre pour les rapprocher. Mouais.

  • L'opposition entre Obi Wan et Anakin est plutôt bien jouée je trouve. Cependant, on est loin du caractère potentiellement explosif qu'aurait du avoir ce duel. Obi Wan, s'il possède plus de sagesse que son Padawan n'en est pas moins bravache et risque volontiers sa vie pour rien.

    • La mise en place de ce pan de la galaxie Star Wars que son les chasseurs de prime est absolument dégueulasse. On ne comprend rien de cet univers là, on ne sait pas si ce métier est autorisé dans la République. Et pour être honnête, je m'en fous de Jango Fett.
  • La course au milieu des grattes ciel de Coruscant est vraiment très bien et dynamique. Mais franchement... c'est le cinquième élément. Ca se voit un peu beaucoup là.

  • On parle de la prise de conscience de Luke dans l'épisode 8 que les Jedis ont été incapable de voir arriver Palpatine. Et Wouahhhh la révolution ! Yoda le dit déjà dans cet épisode, que les Jedis sont devenus trop sûr d'eux même, trop sûr de leurs pouvoirs et de leur capacité. Que le Coté Obscur voile leur vision enfin bref, les Maîtres Jedis savent très bien que leur arrogance toute entière les empêche de discerner la montée des Siths.

  • La musique de John Williams est encore une fois absolument magnifique. Je crois que pour le milieu du film c'est lui et lui seul qui sauve le film de la débandade avec le très beau thème d'amour qu'est Across The Star.

  • Le jeu d'acteur est franchement moyen. Faut pas déconner quand même, ils ont les moyens d'engager un directeur d'acteur un peu meilleur que cela. Nathalie Portman, dont on connait parfaitement les capacités est en sous régime total dans ce deuxième volet. Cela rend le jeu d'acteur absolument plat et le film avec.

  • On a fait beaucoup mieux depuis évidemment, mais je ressens vraiment le gigantisme de l'univers. Contrairement à la nouvelle trilogie qui est en train de sortir.

  • Les aliens servent à quelque chose et ça c'est vraiment cool. Ils ne sont pas là pour simplement être la caution exotique de Star Wars, ils ont une utilité décisive à deux reprise. Dex dans l'espèce de cantina indique à Obi Wan où trouver les cloneurs sur Kamino. Les Kaminoéens par ailleurs ont pour rôle la fabrication totale de l'armée de la république. Les aliens servent ! Matez moi cet épisode 8. Il n'y a que les humains qui ont une utilité. Mieux on bousille l'amiral Ackbar.

  • La formation des jeunes jedis est enfin montrée à l'écran. Voir des mini Jedis avec des mini sabre laser c'est trop cool. Et leur maître n'est autre que le plus petit jedis, Yoda. C'est peut-être con mais ça renvoi au fait que la valeur n'est pas proportionnelle à la taille.

  • Oh lala. Cette histoire d'amour entre Padmé et Anakin... c'est une pure calamité. Comment deux personnages aussi fort l'un que l'autre peuvent se vautrer dans un film comme cela. Padmé détruit des vaisseaux à mains nus et Anakin est le fils de la Force elle-même. Et on nous donne quoi ! Une romance à l'eau de rose totalement édulcorée entre deux pauvres cons au fin fond de la galaxie alors que Obi Wan se fait plier par un chasseur de prime. C'est mauvais. Sur ce coup on peut vraiment dire merci à la bande originale.

  • Le rodéo sur des tiques des champs... C'EST NON !

  • Les roulades dans l'herbe en rigolant... C'EST NON !

  • Le doublage dans le rêve d'Anakin... C'EST NOOOOOOOOOOOOOON (Luke ?)

  • La multiplicité des mondes... C'EST OUI. C'est bien simple on a quoi. Coruscant, Kamino, Naboo, Tatooine, Geonosis. Cinq monde que l'on retient bien ! La ville géante, la fourmilière, la planète verte, la planète de sable, la planète océan. Le 7 ? Jakku (Tatooine bis), la base rebelle je sais même pas quel est son nom, Starkiller (Etoile Noire 3.0). Le 8 ? Ptdr non. Ici nous avons encore quand même droit à de l'évasion, de l'impression de profondeur, que le film ne montre que la surface fine d'un univers colossal.

  • La scène dans les astéroïdes est vraiment superbe. Par contre elle a salement vieillie. Et c'est un peu une redite de la course dans le champ d'astéroides de l'épisode 5.

  • Les effets visuels ont vraiment énormément vieilli. C'est affreux par moment notamment les scènes de speeder sur Tatooine. Franchement vieux, une bouillie numérique.

  • L'évocation finale de la naissance de l'Empire au travers de la marche impériale est vachement forte. Les deux méchants de la saga ont ce qu'ils veulent. Anakin, Padmé. Palpatine, son armée.

Pour finir, l'attaque des clones souffre vraiment de cette histoire d'amour à l'eau de rose. Mal faite, elle devient vraiment chiante, ennuyeuse à souhaite. On souhaiterait vraiment que cette histoire prenne de la vitesse, soit plus explicite, plus explosive entre personnages à la très forte personalité. Le seul moment véritablement beau de cette histoire, est le moment précédent l'entrée dans l'arène. Pour le reste, les critiques sont plutôt sur le côté du jeu d'acteur et la bouillie numérique. Je ne comprends pas l'impatience de certain fans par rapport aux intrigues politiques. La guerre n'a pas encore commencée au début du 2. Les intrigues politiques précèdent toujours le conflit armée. Et celui ci doit mettre fin à la république.


    -
Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 144 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de AcrossTheStar Star Wars : Épisode II - L'Attaque des clones