HOMMAGE AUX SÉRIES Z D’ANTAN

Avis sur Star Wars : L'Ascension de Skywalker

Avatar Surpris
Critique publiée par le

Je tiens à féliciter JJ ABRAMS, le meilleur réalisateur du 21ème siècle pour ce qu’il a accompli. Après un épisode 8 réalisé avec maestria par Rian Ruin JOHNSON qui n’a, selon les dire de JJ en personne, en rien dévié du plan initial (ne croyez pas les multiples captures d’écran photoshopées du tweet de Rian Johnson qui dit que rien n’était prévu, ou encore les interview récentes ou JJ nous dit que prendre la suite du 8 était un calvaire, ce ne sont que des balivernes), nous étions en droit de nous demander comment JJ allait dépasser la barre imposée par son prédécesseur ? Comment allait-il boucler les questions laissées en suspens ?

Et bien cela est très aisé, JJ a transformé ce qui devait être un blockbuster lambda en une série Z d’antan avec les énormes moyens d’aujourd’hui !

Et oui, et je vais soutenir ma thèse sur différents points :

LA MISE EN SCENE :

La mise en scène de ce SW9 respecte la tradition du Z italien et chinois, à savoir :

  • Les plans sont mal cadrés. Les personnages sont toujours à côté du point où ils devraient être pour rendre le plan normal.

  • Les angles de caméras sont mauvais. Rien n’est impressionnant ou n’a d’envergure.

L’exemple le plus marquant est ce plan du début ou Kylo Ren, après avoir massacré on ne sait qui sur on ne sait quelle planète, est filmé en plongée et non en contre-plongée, et est non pas au centre du cadre mais légèrement à gauche, ce qui inverse l’effet recherché (il devait apparaître comme imposant, mais c’est raté).

  • Et bien sûr, comment oublier le fait que tous les personnages sont filmés en gros plans, ce qui donne la sensation de gros cache-misère : on a l'impression que ça a été reshooté en 2 semaines, tout comme les séries z d’antan.

LES DIALOGUES :

Après les dialogues nuls à chier et sans ambition de Lucas (c’est JJ et Internet qui l’ont dit, faut l’savoir !), JJ nous régale de dialogues respectant la plus pure tradition du film fauché, à savoir :

(*)Les dialogues inutiles : et pour illustrer ce point, quoi de mieux que le dialogue de début entre FINN/REY/POE, qui est d'une importance stratosphérique qu’il n’a aucun impact sur l’histoire.

(*)Les dialogues sont idiots comme c'est rarement autorisé : et sur ce point, il y en a pléthore :
- « Un squelette ? J’aime pas les squelettes. »
- « Je suis tous les Sith !!! »
- "il s'appelle... LE DERNIER ORDRE !"
-et j'en passe, c'est une mine d'or

LE MONTAGE :

Le montage de SW9 est ultra rapide. Il y a une coupe toutes les 5 secondes, ce qui empêche d’installer une ambiance, et cela empêche le spectateur de se poser des questions, puisque qu'il y a toujours un plan nouveau dans un laps de temps très court. Cela empêche aussi toutes les scènes qui ont un potentiel pour devenir cultes d'achever leur destinée.

Bref, pas d’ambiance, pas de scène culte pour de bonnes raisons, pas le temps d’apprécier la photo (qui est très belle se dit en passant), comme une série Z quoi.

Mention spéciale au plan d’introduction des chevaliers de REN sur Tatooine-ter, qui nous est sorti tout droit d’un mauvais clip du début des années 2000.

LES ACTEURS :

Bon abordons le raté de cet opus : Adam DRIVER.

Grâce a son jeu, il est enfin un minimum classe et a de la prestance. Ça passe si on juge un film de manière « classique », mais souvenez-vous, c’est un hommage aux séries Z, et ce genre de chose n’est pas possible.

L’exact opposé d’Adam Driver est Daisy Ridley qui, bien qu’elle soit jolie, fait tout à fait quelconque, et nous régale d’expressions faciales nanardesques.

mention spéciale à Dark Rey qui nous montre les crocs dans un passage qui fera frémir les moins de dix ans.

Pour le reste des acteurs, ils ont tous l’air peu concernés par les événements qui se déroulent, ou en font des caisses.

MENTION SPÉCIALE : LES COSTUMES

Je tiens à féliciter JJ d’avoir compris le fait que dans les séries Z, les costumes sont pourris et réutilisés. Ne pouvant récréer cet effet vu les moyens colossaux qu’il a à disposition, JJ a alors eu l’excellente idée que tous les costumes de cet opus soient une variation de ceux d’Indiana Jones (mention spéciale à Poe "Nathan Drake" Dameron).

LE SCÉNARIO :

Et enfin vient la pièce maîtresse de toute bonne série Z qui se respecte : le scénario.

Et comment le décrire autrement que ce qu’il est : raté, incohérent, insultant pour l’intelligence du spectateur, bref, du bon nanar à l’ancienne, qui ne lésine pas sur les péripéties les plus débiles jamais écrites, voici une liste non exhaustive :

  • Pourquoi Leia décide-t-elle d’utiliser toute ses forces pour contacter Kylo et le faire revenir alors que dans l’opus précédent, elle disait qu’il était perdu ?

-Pourquoi Finn laisse-t-il en plan Rose pour draguer Rey ? Hein , comment ? C'est pas ça que Finn voulait lui dire ? Alors il voulait lui dire quoi ? Qu’il était sensible à la Force ? Mais c’est une blag… https://www.reddit.com/r/StarWarsLeaks/comments/ednncl/jj_confirms_that_finn_is_force_sensitive/

Oh… ok, mais alors pourquoi il flash sur l’ex-stromtrooper et ne calcule même plus Rose ?

  • Les héros qui survivent à absolument tout (un crash, une absorption de pouvoir et j’en passe)

  • Les héros qui tombent pile poil là ou l’objet qu’ils cherchent se trouve

  • Le vaisseau du chasseur de primes qui n’a pas bougé en 30 ans (mais oui bien sûr)

  • Le même vaisseau qui est toujours en état de voler (je pense que c’est un hommage à Colin Trevorrow, celui qui devait réaliser le 9 à la base, plus particulièrement à la débilité similaire qu’il y avait dans son JW avec la jeep)

  • Palpatine qui a survécu… et ça n’est pas expliqué

  • Hux est un espion… car il a été rétrogradé et veut se venger… eh ben…

  • Le sacrifice d’Anakin qui est envoyé aux chiottes par le retour de Palpatine

  • Leia est une Jedi et on l’apprend que maintenant ???

-mais du coup ça rend inutile les épisodes 7 et 8 puisqu'il n'y a plus besoin de Luke

  • Pourquoi l'ex de Poe veut le tuer, et puis 5 minutes après elle lui file son seul moyen de sortir de sa situation misérable ?

-et d'ailleurs, elle a fait comment pour survivre à la destruction de Kijimi ?

  • On passe d’une planète fusil à pompe pouvant détruire des planètes, à une armée de destroyer pouvant détruire chacun une planète (surenchère quand tu nous tiens…)

  • Pourquoi Kylo qui veut faire table rase du passé ne bute pas Palpatine la première fois qu’il le voit ?

-Les héros qui se positionnent pile au bon endroit pour utiliser le macguffin correctement (bien sûr)

  • Depuis quand les fantômes de la Force peuvent-ils interagir avec les objets ?

  • Le X-wing de Luke qui est toujours en état de marche même après 30 ans sous la flotte…

  • Luke qui n’a pas changé de vaisseau en 30 ans … (fan service quand tu nous tiens)

  • Les pouvoirs de la Force qui sont des deus ex machina et des facilités scénaristique plus pétés les uns que les autres (trop long à citer)

LE MARKETING :

Eh ben oui, c’est un aspect à prendre en compte, et JJ l’a bien compris. Dans le temps, les producteurs margoulins promettaient tout et n’importe quoi sur la jaquette, même si c’était présent que pour quelques secondes dans le film.

JJ reprend l’idée en nous teasant pendant des mois une possible DARK REY, sauf que ben…

Elle apparaît que pour 385 images, 16 secondes d'apparition sur Endor (j'ai compté) et une image subliminale que personne n’a remarqué jusqu’à ce que la photo soir postée sur Reddit…

à et aussi, Daisy qui nous promet des combats spectaculaires... que nenni. Il n’y a rien de marquant dans les scènes d’action, le combat au sabre est d’une pauvreté affligeante, le chorégraphe n’utilisant pas les capacités complètement pétées de Rey...

Bonus : le caméo de Dominic Monaghan est une référence aux films de Godfrey Ho ou ce dernier et son producteur faisaient signer à un acteur occidental un contrat de 3 films, mais le foutaient dans 15 films via le montage pour mettre son nom sur la jaquette. Il le faisait même si ledit acteur en question n'apparaissait que 15 secondes de manière quasi hors contexte, tout comme Dominic ! DJ Abrams est un génie de la mise en scène doublé d'un cinéphile hors pair !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 501 fois
11 apprécient · 1 n'apprécie pas

Surpris a ajouté ce film à 1 liste Star Wars : L'Ascension de Skywalker

Autres actions de Surpris Star Wars : L'Ascension de Skywalker