Un feu d'artifice en demi-teinte pour une trilogie décevante

Avis sur Star Wars : L'Ascension de Skywalker

Avatar khyuga
Critique publiée par le

Avant de m’atteler à parler de ce Star Wars 9, il convient de parler de cette nouvelle trilogie dans sa globalité et dire que celle-ci doit servir de leçon à Disney qui a péché par orgueil à tous les niveaux : l’orgueil de rejeter l'aide de Lucas qui avait proposé ses scripts, l'orgueil de renier l'UE pour au final finir par revenir la queue entre les jambes pour y pécher des idées, l'orgueil de croire que sa stratégie de faire marcher des films comme une série pouvait marcher avec Star Wars (avec l'idée des 3 réalisateurs différents sans aucune personne derrière pour maintenir un fil rouge de cohérence), l'orgueil de vouloir imposer sa patte quitte à renier Lucas en voulant conclure la saga Skywalker alors que celle-ci avait été conclu avec l'épisode 6, l'orgueil de vouloir croire que deux ans entre chaque film suffisait là où Lucas prenait 3ans pour en réaliser totalement un (pré-prod, prod, post prod)...

Bref réussir à dégouter pas mal de gens de Star Wars est un exploit sans nom. Perso j'ai été voir ce film à reculons car des amis voulaient y aller...

Cette trilogie avait très mal commencer (trop ?) : trop de précipitation à vouloir tout de suite une trilogie sans avoir en amont une réflexion pousser sur quoi allait parler les films, qu'est-ce que ça allait raconter, etc...

Pour moi c'était déjà une erreur de ne pas se détacher de l'immense poids de l'ancienne génération et ne pas commencer cette nouvelle trilogie au moins un millénaire après le 6. JJ en mode fan service a voulu sur le 7 brosser les fans dans le sens du poil afin de les ménager mais les problèmes se voyaient tout de suite avec une absence de contexte, une héros mary sue dont on ne savait pas pourquoi elle maitrisait la force 10 fois mieux que l'élu, un Kylo Ren qui pouvait être intéressant mais trop en mode ado rebelle pour son age, etc...

Ensuite est arrivé Ryan Johnson qui visiblement n'a pas compris ce que signifiait un film appartenant à une saga vu qu'il a fait comme si il réalisait un spin off en faisant ce qu'il lui plaisait quitte à être incohérent avec énormément de choses de la saga (car oui il n'a pas que démolit toutes les intrigues du 7, mais a carrément été incohérent avec des choses vues dans la saga) et qui laissait une terre dévastée au dernier réalisateur de cette trilogie, celui ci se fera d'ailleurs dégager et Disney rappellera JJ au pied levé.

JJ s'est retrouvé avec la sale tache de devoir commencer cette trilogie en quelques semaines et il se retrouve avec la sale tache de devoir improviser sa fin en quelques semaines également. Comment finir une saga dont l'épisode charnière (le 8) n'a pas voulu faire le liant, sans plus aucun élément restant quasiment ? Et bien JJ a fini par trouver une solution, un scénario certes maladroit, bourré d'incohérence, mais qui au final évite le crash absolu de cette trilogie.

Ce film n'est pas mauvais en soi, si il est pris indépendamment, il est même plutôt bon : visuellement, les planètes sont variés, les interactions entre personnages travaillés (notamment le trio Finn, Poe et Rey enfin exploité) et la seule chose de réussi de la saga jusque là (la relation Rey/Kylo) est toujours bien exploitée même si elle finit bizarrement en mon sens tant elle est pas construit pour finir en love interest.

Le soucis, c'est que ce film ne peut pas être pris de manière indépendante, il appartient à une trilogie et est censé conclure une saga tout entière de 9 films (l'orgueil de Disney....) et c'est là que les choses se gâtent car JJ n'a pas pu faire en sorte que ça se rattache bien avec les 6 films d'origines, voir difficilement avec cette trilogie.

On commence par ce qui a été annoncé en grande pompe dans les trailers : le retour de Palpatine qui est complètement WTF en mode "HAHAHA j'étais pas mort" (non le mec a juste été balancé dans un puits de l'étoile de la mort, elle même qui a explosé et il n'est pas mort !!! En fait ça résume tout le pan du film qui va nous dire constamment "ta gueule, c'est la force, c'est magique" comme le 8 avait fait).
Alors on va me dire que dans l'UE originel il revenait aussi : certes mais pas d'une façon aussi conne et caricatural.
Le problème n'est pas la chose, mais plutôt comment elle est introduite : là on nous balance que Anakin n'a jamais tué Palpatine au final, donc n'a jamais réalisé la prophétie : gros gros soucis sachant que Lucas avait dit que la prophétie avait bien été réalisé et qu'Anakin avait bel et bien tué Sidious dans le 6 (quand je laisse sous entendre que cette nouvelle trilogie a juste eu pour but de chier sur le travail de toute une vie de Lucas)....

Bon ensuite on nous annonce que Rey est formé par Leia : 2eme gros WTF, cette dernière a le niveau maitre Jedi (entrainement totalement terminé par Luke). Alors dans le principe ok sauf que dans ce cas pourquoi dire que Luke était le dernier espoir de la galaxie dans le 7 car le dernier jedi ? Et c'est là qu'on voit qu'il y a vraiment aucun liant dans cette nouvelle trilogie et que le scénario est limite improvisé entre chaque film car finir par jeter un tel pavé sur ce qui a constitué toute l'intrigue du 7, c'est assez grave : on ne parle pas d'un petit studio indépendant et sans moyen, mais de Disney : comment un tel amateurisme est possible ?

Bref le rythme du film est vraiment très speed, on a deux films en un car forcément vu que Ryan Johnson avait laissé un champ de ruine et qu'il restait plus qu'un film, bah JJ a du mettre énormément de contenu.

On part sur l'intrigue de retrouver deux artefacts Sith pour retrouver la planète des Siths, Kylo la retrouve, Palpatine lui demande de retrouver et tuer Rey en promettant son armée à Kylo, de l'autre coté la résistance tente de contrecarrer ça, etc... Bref un rythme effréné, un sprint sans fin qui va prendre d'énormes raccourcis :
-Un membre Lambda de la résistance va parler de secrets sith pour justifier que Palpatine soit en vie : euh comment un mec lambda sait quoi que ce soit aux Sith sachant que c'est un culte très très mystérieux ? Les Jedis sont une légende dans le 7, les Sith sont encore plus une légende (on voit bien à travers les 6 premiers films comment Sidious ne met jamais en avant qu'il en est un, on en parle jamais), mais leurs secrets semblent connus de tous dorénavant.

-Les héros vont partir à la recherche d'une dague sith très anciennes censés indiquer ou se trouve l'artefact Sith : ok, sauf que quand cette dague indique comme lieu l'étoile de la mort sur Endor, alors là mais gros WTF !!! Comment une dague vieille de quelques millénaires peut indiquer un artefact se trouvant dans une station spatiale construite il y a 40ans ? Là encore ta gueule, c'est magique.

-Kylo apprend à Rey qu'elle est la petite fille de Palpatine : oui oui le grand seigneur Sith à trouver le temps de faire une partie de jambes en l'air pendant qu'il se concentrait à la conquête du pouvoir, et l'extermination des Jedis lors de la prélogie...Leia était au courant, Luke aussi, tout va bien : personne a pensé à retrouver la progéniture de Palpatine pendant ces 30ans, tout va bien.

-Rey affronte Kylo et le tue vu que ce dernier est distrait par l'appel Skype de sa mère qui en crève... Mais Rey maitrise les pouvoirs de soins et soigne Kylo (lui préserve la vie plutot) : donc en gros les Jedis maitrisent le pouvoir que Sidious avait promis à Anakin dans le 3 pour le séduire et l'amener dans le coté obscur ?
On va me dire "elle a lu les livres du lieu où se trouvait Luke", oui ok mais c'est les livres où Yoda disait qu'il n'y avait rien d'intéressant dedans donc ces livres étaient déjà connus des Jedis et pourtant ils n'avaient pas le pouvoir de préserver la vie dans la prélogie...

Allez hop on rebalance de l'action pour éviter qu'on réfléchisse trop à ça. Petit troll de JJ a RJ avec Luke qui dit à Rey qu'on ne balance pas un sabre comme ça.

Pendant ce temps là on voit que certains persos sont jetés dans la corbeille de l'inutilité : Rose, Hux, Maz.

Puis sur le final grosse baston contre les milliers de vaisseaux interstellaires sortis d'on ne sait pas ou et avec une équipage sortant d'on ne sait pas ou, qui peuvent détruire une planète (quel était l’intérêt de StarKiller dans ce cas ?).

Enfin là grosse fin typique Disney : le méchant qui retrouve ses pouvoirs et devient méga puissant, les gentils se retrouvent en PLS, Poe est sur le point d'abandonner mais ses amis arrivent à l'ultime seconde, de son coté Rey se relève et utilise le pouvoir de l'amitié/amour pour tuer le méchant en lui revoyant ses propres éclairs car oui celui-ci est trop con pour arrêter en voyant qu'il se les prend dans la gueule, Rey s’effondre morte (le pouvoir de l'amitié/amour, c'est épuisant), mais Kylo arrive et utilise lui aussi le pouvoir de préserver de la mort (alors qu'il a juste vu Rey l'utiliser une fois, il ne l'a pas appris du tout), l'embrasse (ah parce qu'il voulait se la taper lui aussi ? Comme Finn et sa private joke "faut que je te parle" qui aura pas de fin dans le film.) et meurt (rédemption donc, il ne pouvait réaliser ça sans crever ? Non trop dur).

Célébration des gentils et à la fin on finit sur Tatooine (quelle imagination !!!) à la ferme des Lars et Rey enterre le sabre de Luke/Leia (pourquoi celui de Leia ? Cette dernière s'en foutait de cet endroit) et annonce ensuite à un perso Lambda qu'elle s'appelle Rey Skywalker....

Ok donc pendant tout le film on lui dit de ne pas avoir honte de qui elle est pour qu'au final elle prenne le nom des Skywalker au lieu d'assumer le sien : en fait c'est juste histoire de nous prendre pour des idiots pour faire croire que tout se conclut positivement sauf que Palpatine a gagné, les skywalker sont tous morts et la dynastie Palpatine bien en vie via Rey..

Bref tout le scénario de cet épisode 9 résume bien le grand foutoir de cette nouvelle trilogie : on croirait lire une fan fiction prise sur internet.

Après le film n'est pas mauvais en lui même comme je l'ai dit, mais cette trilogie est complètement incohérente avec elle même au final et ne parlons même pas de la connexion entre celle-ci et les 6 films de Lucas : impossible de les emboiter ensemble...

Disney a annoncé un hiatus de Star Wars au ciné et Kaithleen Kennedy est sur un siège éjectable : je pense que Disney a bien compris que cette trilogie s'est bien loupée comme il fallait et qu'il convient de revenir avec un peu plus de réflexion pour la prochaine fois plutôt que de nous sortir une trilogie dispensable racontant concrètement rien.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 127 fois
1 apprécie

Autres actions de khyuga Star Wars : L'Ascension de Skywalker