👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Rédiger cette critique est certainement peu utile étant donné toutes celles qui ont dû déjà être rédigées. Du coup, les éléments que je vais tenter de vous exposer ici sont certainement mieux présentés ailleurs mais tant pis. Il faut que ça sorte et j’ai quand même envie de vous dire ce que j’ai pensé de ce nouvel épisode de Star Wars.

Pour commencer, on peut dire que j’étais prêt à toutes les éventualités, du moins le pensais-je. Franchement, je pense que j’aurai fait l’impasse sur plein d’imperfection. J’étais tellement content d’une suite, d’un nouveau départ, si j’ose dire, dans cet univers fantastique. Cependant, parce qu’il y a un hic, je n’avais pas vu venir le coup du "copier / coller / adapter" de l’épisode IV, pour la plus grande partie. Il y a aussi des petits passages, des petits comportements, séquences, que l’on devine piochés à droite et à gauche dans les autres. Je peux comprendre l’envie de ne pas déplaire et, dans ce cas, quoi de mieux qu’une recette qui a déjà fait succès ? J’ai lu les arguments mettant en avant le côté cyclique des deux précédentes trilogies et, si je suis d’accord avec ces arguments, je suis beaucoup moins d’accord sur un copier aussi évident et aussi proche de l’original. Le fil principal de l’histoire ne prend pas assez de risque, ça manque de nouveauté et cruellement ! Il y avait tellement de possibilités, tellement de choses à bâtir, de pistes à explorer que je trouve vraiment dommage de se cantonner à du déjà vu.

Un autre point, certaines facilités m’ont légèrement dérangé. Rey acquière une maitrise de la force de façon un peu trop facile à mon goût. Je conçois qu’il eut été, peut être, trop long d’avoir un vrai parcours initiatique mais de là à rivaliser avec un initié ça m’interpelle un peu. C’est clairement le genre de chose sur lequel j’étais prêt à faire l’impasse mais, l’histoire n’ayant pas tout l’attrait qu’elle aurait pu avoir, ce genre de petits détails n’en ressortent que d’autant plus. J’ai été un peu déçu aussi par la performance de Carrie Fisher (Leia) que j’ai trouvé relativement inexpressive dans les quelques scènes où l’on attendait d’elle de transmettre de l’émotion. J’ai trouvé C-3PO un peu exagéré, dans son rôle, par rapport aux autres films et ça m’a un peu dérangé. Je pense qu’il y a plein d’autres petits trucs mais je ne me rappel pas de tout et il n’est pas nécessaire de tous les retranscrire ici.

Les points positifs maintenant, parce qu’il y en a quand même sinon je n’aurai pas mis cette note. L’idée de s’intéresser de plus près aux Stormtroopers et d’aller jusqu’à en mettre un au centre de l’histoire est carrément originale et bienvenue. Le fait d’avoir une héroïne et bien interprétée par Daisy Ridley que j’ai trouvé magnifique dans le rôle. BB-8 qui prend ici la place de notre fidèle R2-D2 dans le rôle du petit robot expressif et rigolo. Je dois dire que ce dernier est très réussi. Un gros point aussi, c’est que l’on retrouve bien l’ambiance et tout ce qui fait l’univers Star Wars. On peut reconnaître à J.J. Abrams d’avoir réussi à donner vie à son film et à l’inscrire pleinement dans cet univers qui nous a tant fait rêver au cours de toutes ces années. Les scènes de combats, en vaisseaux ou non, sont bien réussies et il y a des passages forts en émotions.

Si on fait le bilan, les points positifs peuvent sembler faibles par rapport à ceux négatifs mis en avant mais je ne peux me résoudre à mettre une note plus basse à ce film et pour diverses raisons. Tout d’abord, il ne faut pas oublier qu’il s’agit du premier épisode d’une trilogie et il a donc la lourde charge de planter le décor, de tout mettre en place. Si on peut critiquer les moyens, on ne peut encore pas juger ce sur quoi tout cela va déboucher. La réintroduction de l’univers et la présentation générale de l’intrigue laissent entrevoir des possibilités. Il faut juste espérer que le coup du copier / coller ne se répète pas pour la suite au risque de devenir vraiment préjudiciable. Il faut aussi reconnaître que ce film a su me faire revivre des émotions Star Wars (oui oui ça existe l’émotion Star Wars) et ça compte (ce petit frison au moment où le film démarre sur cette musique mythique par exemple). Je suis donc partagé, vous l’aurez compris, entre la joie d’avoir renouer avec Star Wars et la déception de me retrouver face à quelque chose que je connaissais déjà un peu au final. Le manque de prise de risque, de nouveauté (du point de vue de l’histoire j’entend) est ce qui fait le plus défaut ici pour moi. Cela reste malgré tout un bon film et j’irai certainement le revoir au cinéma pour confirmer mon opinion.

choin
6
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Films vus en 2015 et Les meilleurs films d'action avec une héroïne

il y a 6 ans

2 j'aime

2 commentaires

Star Wars - Le Réveil de la Force
Samu-L
6

Star Wars Episode VII: A New Hope Strikes Back

Divulgâchage épique dans ce billet!!! Au départ, j'avais décidé de pas intervenir. Je m'étais dis: " mon petit Sam, est-ce que ça vaut vraiment la peine de t'embarquer là dedans? Parce que tu sais...

Lire la critique

il y a 6 ans

284 j'aime

97

Star Wars - Le Réveil de la Force
Palplathune
4

La force a la gueule de bois

Quand on critique quelque chose qui tient autant de l'affectif que Star Wars, il est bon de dire d'où l'on vient. En l'occurrence, je suis un (relativement) vieux fan de la trilogie originale. Cet...

Lire la critique

il y a 6 ans

228 j'aime

37

Star Wars - Le Réveil de la Force
Velvetman
5

La nostalgie des étoiles

Le marasme est là, le nouveau Star Wars vient de prendre place dans nos salles obscures, tel un Destroyer qui viendrait affaiblir l’éclat d’une planète. Les sabres, les X Wing, les pouvoirs, la...

Lire la critique

il y a 6 ans

208 j'aime

21

Les Nefs de Pangée
choin
10

Magistral ! Un monument.

C’est tout en douceur que l’on commence ce voyage. Au rythme de la préparation et de l’expédition de la dixième chasse à l’Odalim. Vingt cinq ans ! C’est le délai pour préparer la flotte avant...

Lire la critique

il y a 6 ans

6 j'aime

Naruto Shippuden: Ultimate Ninja Storm 4
choin
9

Un bon final

J’entend déjà les hardcord gamers et les amoureux du jeu de combat crier au scandale devant la "difficulté" du mode histoire. Alors oui, le mode histoire est facile (même moi je suis obligé de...

Lire la critique

il y a 6 ans

6 j'aime

3

I Origins
choin
7
I Origins

Les yeux miroirs de l’âme

Ce film a un certain côté poétique dans la façon qu’il a de nous emmener de son commencement à son dénouement. La façon d’aborder le côté religieux à travers un regard scientifique est plutôt bien...

Lire la critique

il y a 7 ans

5 j'aime