Star Wars Episode IV - HD Remastered Edition

Avis sur Star Wars : Le Réveil de la Force

Avatar Hannibal
Critique publiée par le

Cette critique est garantie sans spoil, sans mauvaise foi, et sans matière grasse.

Fan de Star depuis mon plus jeune âge (j'ai usé la VHS de la Menace Fantôme. Et oui je préfère la prélogie : haters, passez votre chemin), je fus fort dépourvu quand l'annonce du rachat de Lucasfilms par Disney fût venu.
"Que va devenir cet univers autrefois dirigé par la vision d'un créateur, et désormais dirigé par une multinationale ultra-capitaliste dont le but est de 'gouverner' l'ensemble de la culture populaire du monde entier ?"

Vous l'avez compris, j'étais fortement dubitatif lors de l'annonce d'une nouvelle trilogie ... Et ça a empiré quand Disney a annoncé qu'ils ignoreraient complètement l'Univers Étendu, pourtant construit depuis ~35 ans; afin d'écrire leurs propres histoires ... Et ça a empiré lors de l'annonce de la fermeture de LucasArts ... Et encore empiré lors des annonces des dizaines de spin-offs sur l'univers Star Wars, façon usine à merde Marvel. Bref, Disney semblait vouloir démolir le Star Wars que l'on connaissait, afin d'y construire à la place un entrepôt rempli de liasses de billets et de formulaires de plaintes pour violation de leurs copyrights, prêts à l'envoi.

Au début, je ne voulais même pas aller voir cet Episode VII. Mais j'ai fini par succomber à la hype à cause des bandes-annonces. Et me voilà donc aujourd'hui, jour de la sortie, à chercher une bonne place dans une salle de cinéma déjà à moitié remplie, 30 minutes avant le lancement du film (enfin des pubs plutôt. Pour le début du film, plutôt 1 heure. Ça tombe bien, j'adore regarder 30 minutes de bandes-annonces et publicités pour des produits de qualité, comme celle du DVD de "Les Profs 2" que j'ai pu voir aujourd'hui ).

Vu que je suis très mauvais pour organiser mes idées dans un texte, je vais plutôt faire une bête liste "ça c'était cool !" / "ça c'était pas top ..."; ça sera plus simple :

Ça, c'était cool !

  • La réalisation. J'ai rarement vu un blockbuster grand public aussi bien filmé, cadré. J'avais beaucoup apprécié la réalisation de Super 8, et je réitère pour ce film : J.J. Abrams est certainement l'un des meilleurs réalisateurs de blockbusters 'action' de notre époque. Hormis quelques dialogues filmés de manière un peu molle (champ.. contre-champ.. champ.. contre-champ.. on s'emmerde), le reste est très bien fichu. On voit clairement que Abrams pense ses films visuellement; il essaye souvent de trouver un moyen de rendre une scène intéressante cinématographiquement, en utilisant des angles et des positions de caméras assez inhabituels qui transforment certains plans en vraies 'peintures vivantes'.
  • La 3D. Je suis un grand partisan du cinéma classique, en 2D. Mais honnêtement, si vous pouvez le voir en 3D, foncez ! Le film utilise magnifiquement cette technologie : elle est présente quand il faut et où il faut, sans jamais sombrer dans l'écueil habituel de la 3D "parc d'attraction" où des objets sont projetés vers la caméra simplement pour justifier les 1 ou 2€ supplémentaires que la place 3D a coûté.
  • La nostalgie. Le film déborde de personnages et de références provenant des 2 premières trilogies. Parfois c'est justifié ; parfois non, mais ça passe souvent très bien. Mais parfois, on se dit vraiment que quelque chose est là juste pour combler un vide scénaristique / visuel, et ça fait un peu 'solution de facilité'.
  • Les effets spéciaux numériques. Star Wars a toujours été un modèle en matière d'effets visuels & sonores pour toute l'industrie du cinéma. Et là, on n'est clairement pas déçu. A chaque fois que je regarde la bande-annonce d'un Marvel ou d'un blockbuster quelconque, je trouve toujours que les effets numériques ont l'air de sortir d'un jeu vidéo, ou qu'ils ont modélisés plein de trucs sur Blender et essayé de tout assembler pour en faire des plans crédibles. Sauf que ça marche pas : on a l'impression de regarder une cinématique de jeu, et pas de regarder un film. Quelques exemples récents : la trilogie du Hobbit, la bande-annonce de Warcraft, Hunger Games, n'importe quel film Marvel de ces 5 dernières années, etc ... Et là, Star Wars vient reprendre sa place sur le trône, 10 ans après un épisode III qui n'a quasiment pas vieilli, et 12 ans après Le Seigneur des Anneaux. Pendant cette période 2005-2015, quelques films sont venus titiller cette place de "Roi des Effets Numériques" : Transformers 1, Pirates des Caraïbes 3, Man of Steel ... Mais aucun n'est jamais arrivé au niveau d'un épisode de Star Wars; et ça fait plaisir de voir que les gars de chez ILM sont capables du meilleur (mais avec un budget conséquent :D)
  • L'humour. On retrouve le même genre d'humour que dans les épisodes 4, 5, 6, à base de petites répliques bien placées, et aussi (chose nouvelle) de références humoristiques aux 6 autres épisodes, principalement venant de Han Solo. D'ailleurs, je sais que c'est quelque chose qui n'est pas drôle pour un non-français (j'ai vu le film en VOST), mais la salle a bien rigolé quand Finn explique l'origine de son nom ;)
Ça, c'était pas top ...

  • L'histoire. C'est triste à dire, mais l'histoire n'est pas particulièrement captivante; aussi bien son déroulement dans le film lui-même, que ce qu'elle présage pour l'épisode VIII. Il se passe bien des choses dans le film, mais on n'est jamais surpris par un événement du scénario, et on n'a jamais l'impression que les personnages ont accompli quelque chose d'important. En bref : on s'en fout. Les actes des personnages ont des répercussions 'locales' sur leur environnement, mais on a jamais l'impression d'être au milieu d'une guerre qui ravage toute la galaxie (alors que cet aspect était très réussi dans les épisodes III, IV, V et VI). Le film ne nous implique pas vraiment dans le destin des personnages, et ça ne donne pas spécialement envie de voir le VIII pour son histoire et ce qu'elle va raconter ...
  • L'histoire : partie 2. Il y a énormément de points communs entre cet épisode VII et l'épisode IV. Il y a des petits clins d’œil très sympathiques (notamment à la scène de la Cantina de Mos Eisley). Mais il y a aussi des gros pans de scénarios qui ressemblent beaucoup (trop ?) à l'épisode IV ... Et ça se voit, et pas qu'un peu. Et c'est d'autant plus dommage que Disney a jeté à la poubelle l'Univers Étendu, et qu'ils étaient donc libres de raconter absolument ce qu'ils voulaient dans ce 7ème volet. Et ils n'ont quand même pas réussi à être originaux ...
  • Les 'Deus Ex Machina'. Les personnages ont toujours une chance infinie; à tel point qu'il pourraient jouer ensemble à la roulette russe et tous y survivre. Les coincidences s'enchaînent en cascade, à tel point qu'on finit par se détacher du film en se disant "WTF ? Jamais ça ne pourrait arriver dans le monde réel, ce genre de situation ...". Il y a toujours eu des coïncidences 'positives' pour les héros des films Star Wars; mais là, c'est un peu trop gros ...
  • Finn. Le personnage de Finn est raté, tout simplement. Ils auraient pu en faire un personnage attachant et sympa, mais à la place, on a droit au 'black de service', un comic-relief qui fait des blagues toutes les 30 secondes. C'est le Jar-Jar Binks de cet épisode VII, et c'est bien dommage ... (surtout que vu son passé, y'avait moyen d'en faire vraiment un personnage 'principal')
  • Le respect de la mythologie Star Wars. Ceux qui ont râlé à propos des midi-chloriens de l'épisode I vont pleurer des larmes de sang à certains moments. (sans spoil : l'évasion de l'un des personnages est vraiment ridicule, et certains combats également)
  • La musique. Elle est assez décevante, surtout comparée aux 6 autres opus. Aucun thème ne marque vraiment les esprits, et il y a même 2 ou 3 moments où la musique est vraiment .. bizarre. A tel point que je me suis dit à ces moments: "mais qu'est-ce que cette musique fait là ?" (par exemple, au début du film quand Rey glisse sur la dune pour rejoindre sa 'moto')
  • La scène finale. Elle est ... nulle, j'ai pas d'autres mot. Ce qu'il s'y passe pourrait être intéressant, mais c'est totalement mal foutu. Avant même de la voir, on sait très bien ce qu'il va s'y passer, alors pourquoi la montrer ? En plus, ça ne colle pas du à l'ambiance du reste du film ... Et le tout dernier plan avant le générique est vraiment dégueulasse : clôturer le film là-dessus devrait être un crime puni par la loi.

Et on arrive à mon plus gros reproche au film : 'Le Réveil de la Force' n'est pas vraiment un film de la saga Star Wars. C'est juste un blockbuster lambda des années 2010-2015, dans l'univers de Star Wars, et avec une très bonne 'production value'. Et j'en attendais plus que ça ...
Il contient la plupart des défauts du cinéma populaire moderne : une histoire classique et prévisible, un manque de profondeur et d'originalité des personnages, des scènes d'actions qui s'enchaînent sans réel enjeu ...
A aucun moment, on se dit "*Waow ! *Dans 10 ans, je me souviendrai de cette scène !*", comme c'était le cas pour les 6 autres opus. Chacun de ces 6 films a laissé sa marque dans le cinéma - en mal diront certains - on peut toujours les regarder 30 ans plus tard et y prendre du plaisir nostalgique. Mais ici, aucune scène, aucun plan ne restera culte, et si le film n'était pas estampillé 'Star Wars', 99.9% des gens l'auraient probablement oublié d'ici 1 ou 2 ans.

Pour résumer : c'est probablement le meilleur blockbuster de l'année, mais aussi probablement le plus mauvais film de la saga (et ça me rend triste ...)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 989 fois
3 apprécient

Hannibal a ajouté ce film à 2 listes Star Wars : Le Réveil de la Force

  • Films
    Affiche Blade Runner 2049

    Revus en 2018

    Avec : Blade Runner 2049, The Nice Guys, Ocean's Eleven, Ocean's Twelve,

  • Films
    Affiche Futurama : Vous prendrez bien un dernier vert ?

    Vus en 2015

    Avec : Futurama : Vous prendrez bien un dernier vert ?, Futurama : Prenez garde au seigneur des robots !, Le Dernier Roi d'Écosse, The Best Offer,

Autres actions de Hannibal Star Wars : Le Réveil de la Force