Madeleine gluante

Avis sur Star Wars : Le Réveil de la Force

Avatar Maurice  Ronet
Critique publiée par le

Avril 2014, Réunion préparatoire. Pinewood Studio, Grande Bretagne.

Adam Driver se pose des questions

Dans la salle surchauffée, JJ Abrams a soudain très envie de déféquer.
Lawrence Kasdan se tient à sa droite et il a l'air passablement irrité.
— Donc ça commence dans le désert ? Un pilote de la résistance se fait capturer par un quoi déjà ? demande Kasdan
— Par un chevalier du Premier Ordre, répond Abrams
— Par quoi ?
— Le Premier Ordre a remplacé l'Empire. Tu suis Lawrence ?! répond JJ énervé
— Ok. Mais ça commence dans le désert et on cherche un petit robot rond qui détient une carte permettant de retrouver Skywalker, c'est ça ?
— Oui !
— Ok. Un droïde … un désert… Un village de smugglers… c'est le début de l'épisode IV donc.
— Quoi ? Mais pas du tout ! s'exclame JJ Abrams. Ca n'a rien à voir enfin !
John Boyega a envie d'intervenir.
— Excuse-moi JJ mais comment je dois jouer au début quand je suis encore un stormtropper ? demande t-il benoîtement
— Ecoute John tu as un casque sur la tête au début, tout ira bien lui répond JJ qui essaye de retrouver son calme tout en maîtrisant son sphincter.
Adam Driver saisit l'opportunité.
— Euh à propos de masque… Pourquoi j'en ai un sur la tête ? Autant Dark Vador je comprends mais là ça n'a pas de sens. Il se trouve que je suis en très bonne santé alors à part la voix de synthèse sexy je vois pas ce…
JJ Abrams pète un plomb.
— Mais qu'est-ce que vous avez aujourd'hui les mecs ! On fait un film moyen pour des esprits moyens ok ! Je fais pas du Nolan moi !

Chewie supplie Abrams

Harrison Ford reprend la main. Il se fait énormément chier.
— Et moi JJ ? Pourquoi je suis habillé pareil alors que j'ai 70 balais je veux dire excuse-moi mais je peux à peine courir 5 mètres. Pourquoi je joue le même rôle ?
Peter Mayhew qui joue Chewbacca depuis la nuit des temps se met à sangloter.
— Excusez-moi M. Abrams mais est-ce que je peux mourir dans cette épisode ? Pourquoi est-ce que je serais blessé ? Personne n'a jamais vu un Chewie se faire soigner par une infirmière ! Et si je perdais beaucoup de sang et que je meure lentement dans les bras d'Han Solo ?
— Ecoute Peter C'est pas toi qui meurt c'est Solo le gros connard.
— Hein ? C'est moi qui meurt ? s'exclame le flibustier pris au dépourvu
— Evidemment que c'est toi qui meurt ! Tu crois que je vais garder une loque dans ma franchise Disney !!! Quel con celui là !
— Mais qui me tue alors ?
— Ton fils ! Et je peux te dire c'est une scène épique. C'est fou ! Personne ne voit rien venir. C'est dément ! annonce Abrams à toute l'assistance.
Kathleen Kennedy, la directrice de Lucasfilm esquisse un léger sourire.
— Ben si justement. C'est gros comme une maison JJ. Mais tu sais quoi ? Vu qu'on a vendu la boîte pour 4 milliards on s'en fout maintenant. Lucas m'a dit "Si le gamin veut faire rebondir le Millenium Falcon sur le sable ou le faire glisser sur la neige qu'il le fasse, ça me regarde plus. C'est un film de fanboy pour des fanboy d'après ce que j'ai compris, laisse-le faire"
— Ah ouais ! répond Abrams outré. Et Jar Jar Binks alors ? C'est moi qui ai inventé cette merde ? C'est moi connasse ?! C'est moi qui ai choisit Christensen pour jouer Dark Vador jeune ? Tu sais ce qu'il fait Christensen aujourd'hui à part des pubs pour les parfums Lacoste ?!
— T'énerves pas JJ. C'est vrai que ton cast est prometteur, rien qu'à regarder les rushes je mouille ma poule. Entre ton stormtrooper black à l'air idiot qui est toujours à bout de souffle , la bombasse pirate du désert qui découvre la Force en 25 secondes chrono et ton très mauvais Hitler de pacotille, il n'y a pas photo. Tu sais t'entourer de vrais comédiens ! assène Kathleen

Abrams annonce qu'il est le fils naturel de Spielberg

JJ accuse le coup mais ne se laisse pas démonter.
— Et la technique ? Comment c'est pas éblouissant ? Tu as vu ma maîtrise ? Vous avez vu sur le moniteur tout ce que j'ai prévu. Le Tie Fighter de ma jeunesse il est accroché à un câble mec ! Il a un antivol ! Maîtrise technique + humour = Bang !
Il se tourne vers Mark Hamill qui s'était assoupi.
— Mark dis leur que tu es soufflé par ma maestria, dis leur !
Mark se frotte les yeux et avale une flasque de Johnny Walker avant de répondre
— Ouais JJ. Côté technique ça semble ok. C'est ce qu'on aurait du avoir pour la première trilogie sauf que…
— Sauf que… ?
— Je ne ressens rien JJ. Je suis désolé… explique Mark en s'essuyant les lèvres. On dirait que tu prend tous mes souvenirs de jeunesse pour les violer. Tu t'es pignolé mec. Après c'est mon opinion moi tu sais j'en ai rien à foutre, j'interviens juste à la fin sans maquillage à ce qu'il paraît. Je parle même pas ! Je suis juste là pour le fric. Pas vrai Harrison ? Give me 5 buddy ! Au fait tant qu'on y est. La fille qui vient me voir à la fin c'est ma fille, ma cousine ou quoi ?
JJ a fait caca dans son boxer. Il sent la merde chaude sur ses grosses fesses de bébé. Il doit rester maître de la situation coûte que coûte.
— Ok mes mecs vous n'avez que des sarcasmes à la bouche. Est-ce qu'on a bâti Notre Dame à coups de sarcasmes ? Hein ? C'est vous qui avez fait Super 8 ?
— Mais Super 8 c'est une daube JJ ! dit Carrie Fisher occupée à se passer de la crème anti-âge sur la face.
— Et Star Trek ? Comment j'ai reboosté la franchise avec Star Trek. Y a que moi qui bosse ici !!!
Lawrence Kasdan revient dans la discussion.
— Mais JJ tu as tout pompé ! Si je compare avec l'Empire Contre Attaque, à l'heure qu'il est je devrais être à Stockholm en train de recevoir le prix Nobel du meilleur scénario ! Et ton Etoile de la Mort qui détruit une planète non mais enfin on croit rêver !
— Pas une planète Lawrence, t'as mal vu. 4 planètes d'un coup mec ! C'est tout à fait différent.
— Qu'est-ce que ça change ? On ne ressent rien… ajoute Kasdan en se grattant les couilles.
Oscar Issac qui était resté en retrait se décide à intervenir.
— Pourquoi est-ce que je dois être aussi ému de retrouver une personne de couleur que je ne connais pas ?
— Oh non pas toi Oscar ! Le seul vrai acteur du nouveau cast merde ! Quelle trahison ! Tu vas me le payer ! Dans l'épisode 8 tu seras dans le coma mon gars.
— Ben à vrai dire je m'en fous un peu.

Snoke est-il une création de Luc Besson ? se demande le producteur

Bryan Burk, le producteur, qui était en train de consulter ses comptes en banque décide lui aussi d'ajouter sa contribution.
— Bon. Bon. Bon. Qu'est ce qui t'as pris avec Snoke mec ? Parce que j'ai vu une demo de Snoke sur le moniteur l'autre jour. J'ai pas foutu tout ce fric pour voir Arthur et les Minimoys ! lance t-il l'air dépité.
Trop, c'est trop. JJ pense à son caleçon Armani complètement saccagé et se demande si les gens se souviendront de lui dans 50 ans. Avant d'aller se débarbouiller l'anus il lance à l'assemblée.
— Bande d'enculés !
JJ claque la porte avec fracas. Un ange passe dans la pièce. Tout le monde se regarde.
Anthony Daniels soupire.
— Putain quel con ce mec. Non mais vous avez vu ce qu'il veut me faire à moi ? Un avant-bras rouge ! C'est un psycho le mec. Ca sert à rien !

Mark Hammil se lève et tend son flasque de whisky à C3 PO.
— T'as tout compris Antony, ça sert à rien…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 536 fois
8 apprécient · 9 n'apprécient pas

Maurice Ronet a ajouté ce film à 1 liste Star Wars : Le Réveil de la Force

Autres actions de Maurice Ronet Star Wars : Le Réveil de la Force