Principe de précaution

Avis sur Star Wars - Le Réveil de la Force

Avatar Ship_Leesoo
Critique publiée par le

On sors de la salle. On discute un peu du film, mon père dit : "Il y a un peu trop de référence". Vaste blague. Le film n'arrive jamais à s'extirper de ses origines et se retrouve à n'être qu'un pauvre remake hd de l'originale, mais sans une bonne partie de ce qui faisait le charme de ce dernier. Tout ça est au final assez mou, convenu et surtout très sage.

Pour commencer, (ah oui donc le reste contiendra moult spoils - de toute façon si tu ne l'a pas déjà vu, quoique je dise tu iras quand même le voir) tout le début est ultra poussif. On a l'impression que les scénaristes ont créé des personnages pour se demander après comment ils allaient les faire se rencontrer. Jusqu'à la rencontre avec Solo, franchement au niveau de l'écriture y a rien à sauver, c'est deus ex machina, hasard, coïncidences et "je le fais parce que c'est écrit dans le script" qui font avancer le tout. C'est pénible et plus grave, on arrive finalement pas à s'attacher réellement au personnages. Le rythme est trop rapide dans ce début de film, et c'est un peu symptomatique d'une bonne partie du reste du film, ou on se pose jamais vraiment sur une planète, un lieu, qui permettrait de faire durer quelque chose.

En ce qui concerne les anciens, j'avais un peu peur qu'ils monopolisent le film, qu'ils soient trop présents, et étouffent un peu la nouvelle génération. Le début est plutôt bon, toute la rencontre entre Solo et Finn et Rey est bien faite et l'idée est bonne. Clairement le personnage redonne un peu de dynamique à l'histoire qui commençait à s'embourber dans le rien. Le problème c'est que pour le reste essentiellement le vieux Ford ben ils le trimballent comme un boulet, et il n'apporte pas grand chose. Tout ce qui tourne autour de Kylo Ren est un peu mal amené et les scènes avec Leia sont vide. D'émotions, de gène, d'amour, de tout ce qu'on veut. C'était limite au niveau d'un téléfilm dans ces scènes-là.

L'univers est finalement peu utilisé, on reprend le même type de décors qu'on avait déjà utilisé dans les anciens films. On a des nouvelles planète, mais Jakku est relégué à un pauvre clone de Tatooine. Visuellement rien n'a changé depuis le VI, que ce soit le design des vaisseaux, des maisons. On recopie tout. Après il y a quelques bonnes idées comme la deuxième planète ou le combat dans la neige. Sur la force en tant que tel, le VII souffre un peu de même problèmes que la prélogie. Le côté mystique de la force passe complètement à la trappe, ressort plus comme un gimmick, une référence, un truc cool que les fans vont aimer qu'on mentionne. Après tout le passage où Rey apprend à utiliser ses pouvoir est bien fait et plutôt sympathique mais on en aurait aimer plus. Il y a quelque chose d'épique et de majestueux dans la force, qu'on ne retrouve pas ici.

Les acteurs sont pas franchement extraordinaire, enfin certains ont pas grand chose pour travailler (coucou Oscar Isaac). Adam Driver essaie tant bien que mal de rivaliser avec Vader. Boyega est lisse. Daisey Ridley arrive parfois à insuffler un peu de charme à son personnage. On a surtout l'impression que les motivations des personnages sont très peu étoffés - ils veulent faire le bien !! Ils agissent parfois au quart de tour sans aucune raison, aucun motif. Enfin bon à par le personnage de la fille tout ça sonne un peu creux. Dommage car le stormtrooper repenti aurait pu avoir un point de vue plus intéressant. On a bien vite fait de le transformer en preux chevalier prêt à se sacrifier pour sa dame.

Après, le film n'a pas que défaut, il est relativement bien exécuté, sans réel défaut, mais sans ambition non plus. Il y a plusieurs moment sympathique - bizarrement ceux qui ne sont pas des copié collé du IV ... On aurait aimer un peu plus d'originalité et surtout un peu de renouveau. En parlant de la nouvelle génération justement, seul 5 pauvres petit personnage sont réellement mis en avant. Si comme certains le prétendent cet épisode va servir à lancer les suivants, il va falloir faire autre chose qu'une pale copie du V. (limite quand l'autre lui a dit : "on se reverra" j'ai pensé : dans une planète nuageuse au-dessus du vide ??)

Ah oui j'oubliais la musique. On peut dire ce qu'on veut de la prélogie, la musque y était très bonne. Ici on a une espèce de soupe infâme. C'est particulièrement flagrant dans la dernière scène. La dernière fois que j'ai vu un tel décalage entre l'image et la bande son ça doit dater de la scène du plongeon dans La Dame de Shanghai. C'est dire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 295 fois
3 apprécient

Ship_Leesoo a ajouté ce film à 1 liste Star Wars - Le Réveil de la Force

Autres actions de Ship_Leesoo Star Wars - Le Réveil de la Force