SW7 un film écolo : que du recyclage.

Avis sur Star Wars : Le Réveil de la Force

Avatar Althalionn
Critique publiée par le

[ SPOILERS ]

Quand la frustration laisse rapidement place à une froide colère...
Colère contre un scénario qui n'existe pas.
Colère contre un film pourtant issu d'un univers foisonnant, riche et inventif mais dans lequel il n'y a strictement aucune création, zéro idée nouvelle.
Colère contre un enfilage de clins d'oeil à la con aux épisodes 4,5,6 qui ne servent à rien si ce n'est à se souvenir des émotions qu'on avait eu avec les anciens, les vrais star wars.
Colère contre cette volonté de gâcher absolument tout ce qui fait l'esprit de cette saga space opéra.

Ce film n'est qu'un vaste tas de déchets recyclés.
J'ai beau chercher, je ne trouve aucune scène qui ne soit, de près ou de loin, un remake des épisodes précédents.
Le plus beau ? L'étoile de la mort version 3.0. Si, si, ils n'ont pas eu honte et puis fidèle de chez fidèle hein, même meeting de la résistance, "il nous reste 20 minutes avant de tous mourir", re l'équipe infiltrée qui doit faire sauter l'éternel régulateur.
Sont benêts quand même ces méchants impériaux/fachos/"nouveaux", 3 fois qu'ils sont pas foutu de construire un machin qui résiste à la même attaque, avec les mêmes w-wing (à peine retouchés, limites + moches) dans la même put... de tranchée !!!
Non ! Trop c'est trop !
On aurait pu se dire qu'après les errements de la prélogie, ils se rendraient compte qu'ils tenaient encore un trésor qui pouvait passer les générations et embellir un imaginaire flamboyant, violent de western stellaire. Mais non... Easy money. Big big money.
Finalement Star Wars n'est plus une série de films de science fiction, c'est un laboratoire menant des expériences économiques. De la première trilogie qui fut l'expérience pionnière du merchandising, à la seconde trilogie qui inaugurait les temps où la créativité, l'écriture sont sacrifiés au profit de la démonstration technologique en passant par une vente d'entreprise et d'image chiffrée à plus de 4 milliards de dollars. Et nous voilà à l'épisode 7.
Mais où est il dit qu'il faut s'arrêter d'inventer quand on fait des suites ? Je sais pas si vous avez idée de la masse de romans Star wars qui ont été publiés depuis 77 ?!! La quantité de scénario possibles et de qualité tout à fait au niveau des films. Mais non, on va se faire 2h et quart de ressucée, histoire de voir si ils ont bien compris cette fois, les codes qu'on a déjà inventé au milieux des années 70 ou internet prenait tout un immeuble et où on s'échangeait des kilo octets.

Depuis, rien de nouveaux sous les étoiles ???

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 772 fois
11 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Althalionn Star Wars : Le Réveil de la Force