J J Abrams est un escroc

Avis sur Star Wars - Le Réveil de la Force

Avatar xbrossard
Critique publiée par le

Avec cette accroche, j'ai toute les chances de me faire haïr....

Mais bon, désolé, pour moi c'est clair que c'est un réalisateur très largement surestimé qui n'apporte rien (ou si peu) à la grande histoire du cinéma, et son Star Wars est un concentré de tout ses défauts.

[SPOILERS!!]
D'abord, c'est clair que l'histoire n'est qu'une repompe presque intégral de star wars 4 au niveau des lieux (les planètes de sable et de verdure) des décors (l'intérieur des vaisseaux géants, l'assaut des x-wings sur la plateforme) et surtout des situations: en gros, c'est la même histoire, le robot est poursuivi pour un plan caché, les héros sont aidés par un contrebandier, connu cette fois (merci Harrison) et ils vont prévenir la rébellion pour faire sauter la super-arme-mais-avec-un-gros-défaut de l'ennemie.
A la limite, revoir la même histoire mais faite d'une autre manière, pourquoi pas. L'embêtant avec J.J Abrams, c'est que comme pour tout ses films, on n'arrive pas à s'attacher à l'histoire. Parce que quand on a un tel matériau, on l'exploite, on en tire quelque chose. Que le réalisateur décide de bazarder en 10 secondes la République qu'on a vu se construire sur 2 films (le 2 et 3), c'est déjà une faute de goût. Que l'arme suprême Starkiller nous soit montré à la va vite et détruite comme si de rien n'était (on avait vraiment l'impression que le réalisateur n'en avait rien à foutre de ce truc) dans des scènes de dogfight mal fichus et peu lisibles et sans aucune tension, c'est clairement du je-m'en-foutisme complet. Mais le summum est quand même atteint par le personnage de Rey. Passons sur l'actrice, assez horripilante parce que surjouant constamment, mais il y a des limites dans la suspension de crédulité qu'il ne vaut mieux pas dépasser; cette fille n'ayant jamais pilotée de sa vie un vaisseau comme le Faucon Millenium pilote comme un as pour échapper à tout ses poursuivants, résiste au pouvoir d'un maître (demi on va dire...) Sith du premier coup, et surtout le bat dans un combat au sabre laser ridicule tant il est peu plausible (rappelons qu'elle n'a jamais touché à un sabre laser...). Passons également rapidement sur les autres personnages, la plupart mal exploité sauf Han Solo (et les quelques scènes touchantes qu'il a avec Leia, la seule réelle bonne surprise) et un peu Finn (qui reste plutôt sympathique même si peu plausible vu ses connaissances de l'ennemie en tant que simple soldat dont tout le mondre devrait se foutre). On versera une petite larme pour Gwendoline Christie et son rôle ridiculement insignifiant (terminer dans une benne à ordure, ça s'invente pas) et pour Mark Hamill qui a du certainement faire le rôle le plus rentable de sa carrière (10 secondes de présence sans dire un mot, même s'il est vrai qu'il en impose) .

Que reste t'il finalement dans ce grand rien de l'espace pour que je lui mette malgré tout la moyenne? et bien l’éternel saga familiale Skywalker qui est au coeur de la saga, au travers du personnage de Kylo Ren. La où beaucoup de fans voyait un défaut à cet épisode, car présenté comme un personnage faible comparé à Vador, je trouve paradoxalement que c'est ce qui fait la force (!) du film; il est touchant dans son incapacité à être aussi méchant qu'il le voudrait, à vouloir renier à toutes forces son ascendance (même si la scène avec Han est moyennement crédible car ce dernier se laisse facilement berner), à son manque de maîtrise (on suppose que c'est lui l'apprenti de Luke qui a pété les plombs....). Au final, cela peut donner de bonnes idées pour le prochain Star Wars (à condition que j'aille le voir). Et ce serait bien aussi qu'il nous rajoute une bonne louche de politique dessus pour nous expliquer par exemple d'où vient le premier Ordre (l'Empire ayant été défait, c'est des restes?), un peu comme les épisodes 3 et 3 qui pour moi restent meilleur que celui-là...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 753 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de xbrossard Star Wars - Le Réveil de la Force