Star Wars 7 : Star Wars Reboot (et pas top)

Avis sur Star Wars - Le Réveil de la Force

Avatar LhO
Critique publiée par le

Je reprend ma critique d'hier avec une nuit de sommeil entre les deux et en développant un peu plus. Je fais partie des « vieux » à avoir découvert les épisodes 4,5 et 6 au cinéma ... et je ne ferais pas de bashing concernant la prélogie, je dirais juste que seul la revanche des siths m’a plus

Concernant l’épisode VII, je suis assez mitigé :

Les personnages :
J’ai aimé la majeure partie du nouveau casting (Daisy Ridley John Boyega et Oscar Isaac ) mais je trouve qu’Adam Driver manque singulièrement de charisme pour le rôle qu’on lui à confié.. et c’est regrettable !

Niveau casting et écriture des personnages, le duo Rey/Finn fonctionne parfaitement :

Rey est une jeune femme abandonnée depuis l'enfance, et coincée sur une planète désertique, subsitant difficilement du recyclage de pièces électroniques qu'elle pille sur des épaves comme une vulgaire Jawa esseulée, avec un caractère fort, qui sait se défendre, à un don pour le pilotage et la mécanique voyant son destin chamboulé par l'arrivée d'un petit droid qui par un prompt hasard, dans un désert géant se fait attraper par un "charognard de pièce électronique" à quelques mètres de son campement. On a de nombreuses pistes sur ses origines et qui elle peut vraiment être, laissant beaucoup de place pour de futurs développement.

Finn a été enlevé enfant , comme tous les troopers, et a subit sa formation comme tous les autres. Cependant , malgré le lavage de cerveau qu'il a du subir pendant cette formation, il a gardé un libre arbitre l'empèchant d'obéir aux ordres et à se comporter en assassin de masse et l'incitant à prendre une décision radicale : déserter les forces du premier ordre. Il reprend la place de Han Solo pour le coté humour (et d'autres détails spoilerisant)

Poe Dameron : Malgré son temps à l'écran relativement court, il est convaiquant. Un rebelle investi dans sa mission, courageux, drôle et excellent pilote, doté d'une bonne dose de charisme.

C'est un peu comme si han solo était splitté entre Poe et Finn dans cette nouvelle trilogie.

BB8 (ou R2D2 2.0), est un Droid attachant. En plus d'un design réussi, les marionettistes/animateurs ont fait un excellent travail au niveau de la transmission des "émotions".

L'entrée de Kylo Ren en impose, moins que celles de Darth Vader dans l'épisode IV (c'est peut-être le coté madeleine de proust qui trouble mon jugement), mais ses premières interventions, la sortie du vaisseau, l'usage de la force pour bloqué un tir de blaster, ça capacité de "manipulation" mentale semble montrer un méchant ayant un haut niveau de maitrise de la force...

Son parcours proche de celui de son idole de grand-papa (tuer les élèves de son école de Jedi, suivre aveuglément un grand méchant... on ne sait pas trop pourquoi pour le moment) Cependant le caractère d'adolescent colérique qui crie fort et casse tout à coup de lightsaber dans sa chambre quand il est désappointer est too much (on a compris qu'il est instable, et torturé, et en crise d'identité... mais ça aurait peut être pu être montrer plus subtilement). Il a tué sans raison de nombreux innocents, il se laisse aller à sa colère très fréquemment ... mais ça ne semble pas suffisant pour qu'il tombe définitivement sombrer du coté obscur ?
Et bon, après c'est personnel, mais je trouve que l'acteur à vraiment un charisme d'huitre, que ce soit par ses postures ou ses expressions facial dès que le casque n'est plus la. Pour moi il n'a simplement pas les épaules pour ce rôle... j'espère que les épisodes suivant me donneront tord.
Mais pour l'instant c'est un Christensen bis

Snoke : je ne suis pas un grand fan du design général. Une CGI plutot laide. Et son faible temps de présence à l'écran n'apporte pas tellement d'infos... mais il n'y a pas de doute que son importance augmentera dans les prochains épisodes.

Pour les anciens :
Leïa: en général des rebelles, mais qu'on voit à peine. Elle semble avoir perdue sa verve, son sens de la répartie. J'espère qu'elle aura un rôle a la fois diplomatique et stratégique plus importante dans les suites.

Han : ça fait plaisir de le revoir, toujours contrebandier à faire des contrats avec des gens pas très fréquentable. un rôle de semi mentor "oui oui la force existe"... et une légende bien sous exploité dans le film.

L'histoire :
Le seul point vraiment intéressant de la prélogie, était le sénat et la politique... Dommage que l'on en apprenne pas plus sur la nouvelle république et pourquoi celle-ci ne supporte pas d'avantage la rébellion contre le Premier ordre..
L'histoire est très linéaire et prévisible (si on a vu Star Wars IV, autant dire qu'il n'y a pas de surprise) et manque singulièrement de rebondissement.
Le coté fan service ma séduit.. mais à trop faire de fan service ça sent le poil dans la main (faire la rupture avec la prélogie, et monter son respect pour la trilogie originale, je suis on ne peut plus d'accord... mais l'équilibre entre l'hommage à la trilogie original et nouvelle histoire donne plus une impression de remake...je serai mauvaise langue je dirais même plagiat)
Dans l’ensemble, les scène d’actions sont bien, mais très (trop ? ) nombreuses et nuisent au développement des personnages, et aux manques d'informations sur le background (La création de la nouvelle république et l'apparition du nouvel ordre).

La réalisation :
– Les décors, les costumes, l'ambiance et la réalisation au top
– Toujours un sourire indéfinissable lors de l’apparition du titre, du texte de début et de la musique
– Pas franchement de scènes « marquante » (si on fait fi du fan service bien sur).
– on pose des bases qui sans être surprenante (mais vraiment, vraiment pas du tout) ouvre beaucoup de porte intéressante pour la suite.
- Un scenario qui sent le remake sans oser le dire, avec seulement l'ombre d'un maitre Jedi
- Le clin d’œil au nom de Luke Dans les premières versions du scenario de SW IV (Starkiller)

Si on racontait l'histoire d'une jeune personne, vivant bloquée sur une planète désertique, possédant de grand pouvoir sans le savoir et promise à un grand destin ?
Et si l'arrivé d'un petit droïd portant un message important venait chambouler sa vie ?
Et si les personnages traquer par les méchants devaient allez dans une cantina pour trouver un pilote pouvant les aider à s'échapper ?
Et si une jeune femme se faisait enlever et torturer, et que des héros devrait allez la libérer dans la base ennemie surprotégée ?
Et si les méchants possèdaient une arme géante capable de détruire des planètes, mais que de petits vaisseaux pourrait détruire après que l'on ait désactiver son bouclier ?
Et si pour le climax on tuait le mentor du héros ?
Tu veux parler de Star wars IV et VI??? .... non non juste de star wars VII

Pas eut un seul frisson pour la scène de de destruction de starkiller (j’ai meme trouver ce passage franchement ennuyeux)... Et était-ce nécessaire de faire, encore, une Deathstar ?

Je trouve que Han aurait mérité une meilleure mort, plutôt que ce truc pitoyable qu’on voit arrivé à des kilométres. Que Kylo "Ben" Ren tue son père, cela va quasiment de soi... mais Han aurait mérité une fin bien plus héroïque... et aurais pu ( et dut) être la scène marquante de cet épisode VII.

Vraiment déçu qu’il ne puisse y avoir ne serait-ce qu’une seule scène réunissant Leia, Han et Luke.

Pauvres R2 et C3PO réduit à peine à de la figuration.

la scène finale dénuée de toute émotions. Elle aurait probablement gagner à être tourner de manière plus simple.

Je n'ai juste pas compris pourquoi Poe après son crash n'a pas passé plus de temps a chercher BB8 et son précieux plan ?

Kylo Ren, chef des chevaliers de Ren, 15 ans de pratique du lightsaber, qui se fait retourner en 2/2 par Rey (qui n'a probablement reçu qu'au mieux seulement des bases de novices concernant l'utilisation de la force), alors que Luke n'a pas été capable de l'empêcher de tuer tous ses élèves ?? ... ça me rend quelque peu chafouin.

Du coup après une nuit de sommeil je vais enlever une étoile.
C'est un blockbuster réussi dans l'ensemble... à part cette deathstar et tout ce qui tourne autour.
Trop de copier coller de la trame de SW IV
Le manque d'infos sur l'évolution de la galaxie, la nouvelle république et l'arrivé du premier ordre se font vraiment ressentir.
Les nouveaux personnages sont réussis, et je veux vraiment en savoir plus notament sur Rey et Kylo, mais j'aurai aimer que cet épisode passe plus de temps à developper les personnages et leurs relations pour pouvoir développer plus d'empathie envers eux, et un peu moins dans la pure action.
Il manque le coté mythique et le souffle épique des épisodes IV, V et VI.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 265 fois
2 apprécient

Autres actions de LhO Star Wars - Le Réveil de la Force