SOS, la Résistance est en danger !

Avis sur Star Wars - Les Derniers Jedi

Avatar Edouard Platel
Critique publiée par le

Je suis un grand fan de Star Wars. J'avais été plutôt séduit par le Réveil de la Force à sa sortie, mais avec du recul et la hype passée, il fallait admettre que si il apparaissait comme un bon film Star Wars, avec son lot de "fan service", le tout était quand même un peu fade en tant que film. De plus j'avais saigné les bandes annonces à l'époque, et force était de constater que tout était dedans. Pour cet Episode 8, The Last Jedi, j'ai décidé d'y aller sans avoir vu une seule bande-annonce.

Et qu'est-ce que j'en ai pensé? C'était long, mais vraiment cool. Une introduction explosive, puis la suite directe de la dernière scène du Réveil de la Force, avec son lot de surprises.

PREMIER "WTF LUKE" DU FILM

Sur la réalisation, j'avais amplement confiance en Rian Johnson, dont j'avais vu le "Looper", et on retrouve clairement sa patte, même s'il reste des traces de J.J. Abrams, qui sauf changement de dernière minute, s'occupera de la conclusion de cette trilogie. Ce film est une course contre la montre pour la survie de la Résistance au Premier Ordre. Les choix de Johnson sont efficaces, les scènes de batailles spatiales ont rarement étaient aussi belles.

Quant aux acteurs, j'avais un peu peur de la prestation de Mark Hamill, aka Luke Skywalker, qui avait l'air vraiment vieillissant, mais il fait le taf, même si le remplacement de visage sur certaines scènes "d'actions" est quand même bien visible ! Quant aux autres, je suis toujours aussi fan d'Adam Driver, de Daisy Ridley, les 2 nouveaux porte-drapeaux de la Force et du Côté Obscur. Ce film capte bien la relation très spéciale qui se forme entre les deux, par leurs visions. J'ai aussi beaucoup aimé (comme dans tous ses films en fait) Oscar Isaac de retour en Poe Dameron, qui est beaucoup plus présent que dans le précédent épisode. On regrette toutefois le traitement de Finn, qui aurait très bien pu rester dans le coma tant son utilité pendant le film est proche du néant et ses choix stupides. Il n'influence quasiment rien dans la trame de l'histoire.

A part la mort de sa coéquipière Rose qui se sacrifie pour lui sauver la vie lors de son dernier élan d'inconscience, c'est dire...

On voit aussi le vrai visage de Snoke, le Suprême leader, dont la motion capture est assurée sans trop de fulgurances par le maître du domaine Andy Serkis. Enfin on verse forcément une larme à chaque plan de Carrie Fisher.

Le film est assez sombre, même si, il y a de TRES NOMBREUSES scènes très amusantes, comme les "instants-punchlines" comme j'aime les appeler, ou encore des scènes surréalistes:

La scène de Luke,s'essuyant l'épaule, face à Kylo Ren et Hux qui viennent de le bombarder, j'étais pas prêt.

On s'attend toujours à une pointe d'humour dans Star Wars, là il y en a quelques unes, qui sont très efficace, peut-être trop au point de nous faire sortir du film ? Cela n'a pas été mon cas, mais je sais que ça pourrait l'être pour certains.

Il manque selon moi une partie sur la politique, qui était une partie très intéressante de la prélogie. Cette trilogie est trop centrée sur une partie du conflit. Mais on ne sait pas trop ce que représente le Premier Ordre dans l'Univers, et ce qu'il reste de la République et de la Résistance.

Pour finir, si on peut dire que le Réveil de le Force était un film pour les fans de l'univers, ce nouvel épisode s'adresse à un public bien plus large, et il ne reste plus qu'à attendre 2019 pour la fin de cette première trilogie Disney. La fin de cet épisode sous-entend encore plus le détachement à la trilogie originale. Le Star Wars "made in Disney" est en marche.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 219 fois
1 apprécie

Autres actions de Edouard Platel Star Wars - Les Derniers Jedi