The last insult

Avis sur Star Wars - Les Derniers Jedi

Avatar Jules-W
Critique publiée par le

Bon ... Ce film m'a écœuré, je suis triste pour Star Wars, triste pour les personnages avec lesquels j'ai grandi et triste pour les jeunes qui grandissent avec de nouveaux films complétement incohérents et creux.

Un film c'est d'abord, de mon point de vue, une histoire, et à ce titre, The Last Jedi N'EST PAS UN BON FILM, c'est même ahurissant qu'ils aient pu pondre un script aussi défaillant sans que personne ne bronche.

Tout d'abord je commence par ce qui fait le plus mal, à savoir le traitement de Luke Skywalker :
Le choix d'en faire un vieux rabougri qui se cache sur une île parce qu'il a peur des méchants est vraiment l'idée la plus stupide de la saga depuis qu'on a décidé que des ewoks pourraient vaincre les troupes d'élite de l'Empire. Ce mec a combattu l'élu, Dark Vador, et Sidious, un seigneur Sith puissant au point d'anéantir entièrement l'ordre jedi (bien que décadent à cette période certes), il a participé activement sans faillir à la rebellion tout au long de sa jeunesse et lui offrir une sortie comme ça est juste honteux. Il est montré comme effrayé, sans espoir, ce qui ne correspond absolument pas au personnage qu'on connait et qui s'est développé dans la trilogie originale (je comprends désormais pourquoi Mark Hamill avait exprimé qu'il n'aimait pas non plus ce qui lui arrivait). Et sa sortie ? Prématurée et maladroite. Il semblait évident qu'il doive mourir lors de l'épisode 8 ou 9, le mot d'ordre des nouveaux films étant : place aux jeunes, et ce n'est pas le fait qu'il disparaisse le problème, mais la manière ! Au delà de l'ascenceur émotionnel (un coup je suis tué par Kylo, mais en fait non, puis en fait si je meurs 3 minutes plus tard), c'est l'absence d'une vraie démonstration de force qui lui manque. J'y ai pourtant cru un bref instant quand on le voit s'avancer seul face au Premier Ordre, j'aurai voulu le voir soulever des AT-AT, détruire des hordes de soldats, faire des trucs de malade que seul Luke fucking Skywalker peut faire, qu'il parte dans la gloire qu'il mérite ! Au lieu de ça on a un Luke en Wifi, dont le combat avec Kylo se résume à deux ou trois chocs de sabre laser, et qui finit par disparaitre faute de batterie, un tour de passe passe malin certes, mais tellement décevant. (Je précise que ce n'est pas forcément un long combat qui fait un beau combat car par exemple celui entre Obi Wan et Maul sur Tatouine dans la série Rebel est magnifique et ne dure que cinq secondes). On peut rétorquer à ce que j'avance que Luke est devenu tellement au dessus de la mêlée qu'il n'a même plus besoin de "s'abaisser" à dégainer son sabre, un peu comme l'Empereur dans la trilogie originale. C'est vrai que l'idée est séduisante, néanmoins on attend de revoir ce personnage à l'écran depuis 1983 et c'est un immense gâchis que de ne pas montrer l'étendue de son pouvoir (ce qui aurait été possible à travers les flashbacks de la destruction du temple par exemple, mais non).
Autre gros problème : On nous explique que le passage vers le côté obscur de Ben Solo part d'un quiproquo avec Luke qui aurait tenté un bref instant de l'assassiner dans son sommeil ... MAIS WHAT THE FUCK ??? Vous voulez nous faire gober que Luke, le type qui se porte prisonnier à l'Empire sur Endor car il pense qu'il y a une infime chance de ramener Vador du côté clair, Luke qui préfère mourir que d'achever son père, sa famille donc, ce Luke là, avec plus d'expérience, de sagesse et de puissance serait réduit à vouloir assassiner dans son sommeil son neveu parce qu'il a peur, même une fraction de seconde ?? mais fermez-là ! (Alors oui au passage on ne nous montre même pas la destruction du temple, ni ce que sont devenus les chevaliers de Ren, à la place on a le droit à un simple force push de Ben sur Luke et l'écroulement du toit...). Quel gâchis

Ensuite venons-en à Snoke, parce qu'alors là aussi c'est un délire. Who the fuck was Snoke ? Aucune idée, et à moins qu'il ne revienne dans le 9, je ne crois pas qu'on en saura plus grâce aux films (Disney sortira sûrement une série pour nous apprendre ses origin story, mais on s'en cague complètement maintenant). Ce mec qui semblait aussi puissant que Sidious, qui donne secrètement à Rey et Kylo des visions, qui semble être l'alpha et l'oméga de la force, ne ressent pas un putain de sabre laser A COTE DE LUI se tourner ? Nope, désolé, je gobe pas ça, bullshit.
Et puis du coup, comment Snoke est entré en contact avec le jeune Ben Solo à la base au fait ? C'était un Sith ? Aucune réponse, circulez y a rien à voir. Alors on me répondra : "Ouiiii mais c'est justement pour sortir du schéma classique des Star Wars et pas refaire un plagiat de ce qui a déjà été fait par le passé avec l'Empereur et Vador". Idée louable, mais ratée ! Vous vouliez sortir du schéma classique ? Déjà ça aurait été possible avec Rey (j'y viens plus tard), mais pour rester sur Snoke, dans ce cas là faites le mourir certes, mais donnez lui au moins plus de temps à l'écran, un minimum de backstory, qu'on sache qui est ce type qui a foutu la merde dans toute la galaxie, ses motivations, ce qu'il veut ! Le problème avec sa mort c'est que ça nous donne comme grand méchant pour la suite Kylo Ren, que j'aime bien en plus, mais qui n'est pas du tout crédible en méchant ultime dans le sens où même lui n'est pas sûr d'être vraiment méchant (je rappelle quand même qu'il refuse de tuer Leïa dans ce film). Du coup on se retrouve dans une trilogie qui ne semble pas trop où aller alors qu'elle a déjà fait les 2/3 de son parcours.

J'en viens maintenant à deux têtes à claques : Rey et Rose (surtout Rose, principalement Rose, je hais Rose).
Rey pour commencer : la fille qui donc avec 3 leçons théoriques au cours du film arrive à démonter au sabre laser l'élite des gardes de Snoke, qui réussit absolument tout ce qu'elle entreprend du premier coup, pilote comme une déesse (déjà que dans le 7 elle pilotait mieux le Faucon qu'Han Solo lui même, prenez ça dans les dents vous qui aimez la trilogie originale) et qui se permet même en scène finale de dire au spectateur ce qu'il doit penser de la mort de Luke ("il est parti mais c'est pas triste, c'était dans la paix et la sérénité" ... MAIS FERME TA GUEULE).
Ce personnage est complètement cheaté, dans la lignée de "L'éveil de la Force", elle n'a aucune évolution puisque d'entrée de jeu elle sait déjà tout faire, ça n'a aucun intérêt. Ce qui nous fait apprécier un personnage c'est de le voir douter, tomber, se relever, à quoi bon avoir quelqu'un qui réussit tout ? On ne ressent rien pour elle, le spectateur n'a pas peur puisque de toute façon elle sait tout faire. C'est terriblement creux et va en plus à l'encontre de ce que les films précédents ont installé (entrainement jedi, rôle des maîtres, contrôle des émotions, de la peur qui mène au côté obscur, etc.). Dans l'Empire contre-attaque, Luke part sur Bespin contre l'avis de Yoda, le spectateur sait que le héros fonce dans un piège, c'est ce qui donne toute l'intensité à la situation et résultat : il perd un bras et Han est capturé par Boba Fett, Luke échoue, se rapproche du côté obscur. S'il est aussi badass quand il débarque dans le palais de Jabba dans le Retour du Jedi c'est parce que cette fois on sait qu'il a été formé et qu'il est meilleur, et c'est ça qui donne de l'émotion, on s'identifie au personnage et on avance à ses côtés. A mon humble avis faire passer Rey du côté obscur aurait été la porte de secours à prendre pour effacer l'impression laissée par ce personnage dans l'épisode 7. Dans ce cas là on aurait eu un twist intéressant et audacieux qui aurait redistribuée les cartes avec Kylo Ren et la Résistance, mais non, on a eu des Porgs, joie.
Rose, quant à elle (je hais Rose, d'une haine profonde), est le personnage Disney par excellence, dont toute l'intrigue avec Finn sur la planète Casino ne sert absolument à rien et casse complètement le rythme du film. Elle est pourtant bien introduite par l'intermédiaire de sa soeur qui se sacrifie héroïquement dans l'introduction, mais passées les premières minutes on se rend vite compte qu'elle est chiante à souhait et teeeeeellement plate. Oui on a compris Rose, il faut être gentil avec les animaux, l'esclavage c'est mal, l'amour c'est bien, je te hais, tire toi une balle, remettez Han Solo à l'écran.

Après il y a encore plein de choses qui n'ont aucun sens, les voici pêle-mêle (Cazarre si tu me lis) :

Pourquoi est-ce que la copine d'Alan Grant qui a les cheveux roses ne dit pas son plan à Poe ? En quoi était-ce si secret ? Ça aurait évité une mutinerie quand même, une mutinerie !! Sans parler que touuuute l'intrigue avec le mec qui doit casser le code n'aurait pas eu lieu puisque Finn et Rose n'auraient pas eu à partir en douce s'ils savaient que leur nouveau général n'était pas si folle !

Ensuite si on peut détruire un géant vaisseau en balançant un croiseur en hyperespace dessus, comme le fait PinkLady à la fin (séquence visuellement magnifique, vraiment pour le coup c'est superbe), pourquoi ne pas l'avoir fait pour la base Starkiller, l'Etoile Noire, ou pour tout vaisseau amiral du Premier Ordre ? Surtout que d'après Han Solo dans l'épisode 4, une telle action a pour conséquence une supernova, ce n'est plus le cas, Han Solo est donc un idiot ? Niquez vos races.

Si les parents de Rey ne sont personne (ce qui en soi peut se défendre comme idée, la force est, universelle, en chacun de nous blabla) pourquoi avoir fait un build-up autour de cette question dans l'épisode 7 ? (Ce film est une immense insulte à l'éveil de la force par beaucoup trop d'aspects). D'ailleurs même si l'intention de rendre la force accessible à tous est louable, elle est en contradiction les 6 premiers films où l'on nous décrit bien que certaines personnes y sont beaucoup plus sensibles que d'autres. Certes c'est une énergie qui nous relie et qui présente partout, mais la force est immensément puissance chez certains (les Skywalkers, Sidious, Yoda) et pas chez d'autres, d'où l'existence même de l'ordre jedi et Sith qui regroupent les gens les plus capables de la manipuler. Donc même si c'est bien beau comme idée de dire que c'est pour tout le monde, CE N'EST PAS POSSIBLE DANS L'UNIVERS CREE JUSQU'A PRESENT (connards de communistes)

Ensuite : Comment, COMMENT bordel de cul, Phasma a survécu à l'explosion de la base Starkiller alors qu'elle était enfermée dans le local à ordures ? No clue.

Le vaisseau de Snoke peut traquer un autre vaisseau à travers l'hyper-espace, évolution technologique considérable dans l'univers Star Wars, et Snoke, le Supreme Leader, n'est même pas au courant ? Puisqu'il engueule ce demeuré de Hux pour avoir laissé les rebelles s'échapper, c'est bien qu'il ne sait même pas que son propre vaisseau peut les suivre non ?? Nom de Dieu

Et puis, le premier Ordre, c'est quoi au final ? C'est une organisation politique ? un culte religieux ? Si Snoke en est le leader, comment Kylo peut prendre sa succession sans que personne n'ait son mot à dire ? Et comment ça se fait qu'il y ait un rébellion alors que la République existe en même temps ? Ok leurs planètes capitales ont été détruites dans le 7 mais ça n'a rien à voir. Si la Corée du Nord détruit Paris ça ne détruit pas la République Française, c'est pas sur le même plan, j'ai l'impression qu'on nous prend pour des gogoles. On peut reprocher beaucoup de choses à la prélogie mais au moins le contexte dans lequel on se trouvait était toujours clair. Ici le film en a strictement rien à carrer des ces questions.

Enfin Leïa qui fait Superman dans l'espace, wtf. Oui on sait que Leïa sait se servir de la force, mais la mise en scène de sa survie dans l'espace est ri-di-cule. Je suis pas contre l'idée qu'elle soit si puissante au point de survivre à l'explosion de son vaisseau, mais de là à la faire flotter comme ça puis voler jusqu'à un vaisseau allié c'est tellement naze ! Teeeellement mal pensé !

Bon il y a quand même quelques points positifs hein : L'humour marche très bien, mais il est quand même parfois trop envahissant, ce qui casse le côté dramatique de certaines scènes (par exemple Luke qui jette le sabre tendu par Rey lors de leur première rencontre, c'est clairement inapproprié, c'est un tacle envers ce que construit la fin de l’Éveil de la Force), on se croirait chez Marvel à mettre une petite blague à chaque moment de tension pour pas assumer qu'il se passe quelque chose d'important à l'écran. Techniquement c'est magnifique, la dernière planète, là où le sel au sol laisse des traces rouges, c'est vraiment ingénieux et le rendu est superbe. Certaines scènes de combats spatiaux sont très bien chorégraphiées (Poe qui fait un "dérapage" avec son X-Wing dans l'intro c'est génial). Le son est au point avec en prime la reprise de certains thèmes musicaux classiques (la scène où Rey et Chewbacca pilotent le faucon dans la caverne sur la musique "tie fighter attack" d'Un Nouvel Espoir m'a littéralement subjugué) . Les discussions entre Rey et Kylo à travers la force sont des moments intenses et une très bonne nouveauté apportée à la Force. L'apparition de Yoda et son oeil taquin et bienveillant fait du bien, c'est vraiment dans l'esprit de ce qu'on voit dans l'Empire Contre-Attaque. Les personnages de Finn et Poe sont dans la lignée de l'épisode 7, ils sont plein d'énergie et apportent une fougue qui fait beaucoup de bien à l'écran, on voit qu'ils s'éclatent (tout comme Daisy Ridley à qui je ne reproche rien, c'est l'écriture de son personnage qui pêche). Toutefois Finn s'éfface par rapport à l'opus précédent et c'est un peu dommage

Après il y a tellement d'incohérences dans ce film, de moments what the fuck, que franchement ça m'a plus dégouté que subjugué. Rian Johnson a chié sur ma franchise préférée.

NB : Ah oui et aussi, ils tuent l'Amiral Ackbar en douce, au cas où on aurait pas assez été violé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 387 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Jules-W a ajouté ce film à 1 liste Star Wars - Les Derniers Jedi

  • Films
    Affiche L'Empire contre-attaque

    Top Star Wars

    Avec : L'Empire contre-attaque, Star Wars - Épisode III : La Revanche des Sith, Le Retour du Jedi, La Guerre des étoiles,

Autres actions de Jules-W Star Wars - Les Derniers Jedi