👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Autant préciser directement que tout ce qui sera écrit est à lire en sachant que je suis un grand fanboy de Star Wars. Et plus particulièrement de ce que Disney a fait avec le sujet depuis 3 ans. Le Réveil de la force m'a absolument transporté et en deux ans j'ai eu le temps de le voir bien trop de fois. L'anticipation pour ce huitième épisode n'en a été que renforcé. C'est en étant tres curieux de ce qu'allait faire Rian Johnson de la base crée par JJ Abrams (qui est quelqu'un que j'admire depuis Alias. (oui ca remonte en effet))

Force est de constater que j'ai été completement transporté par ce film. La sequence spatiale d'ouverture est magistrale de maitrise et laisse bouche bée des les 10 premières minutes. Comme tout le reste du film , les acteurs, le montage, le script, la photo et la soundtrack impressionnent et ne cesseront de briller pendant 2h30. Passé un petit temps d'adaptation au ton du film bien plus comique que dans l'épisode de JJ Abrams on peut se laisser absorber par l'histoire qui révèle de nombreuses surprises. Il y a des reponses à des mystères soulevés par JJ Abrams (sa marque de fabrique) dans cet opus que je trouve absolument intelligentes. Comme ses protagonistes fuyant vers l'avant au cours d'une longue course poursuite tendue ou encore Kylo Ren voulant tuer le passé, Rian Johnson (réalisateur ET scénariste) ne s'encombre pas de non reponses mais se focalise d'avantage sur les personnages que sur les points d'interrogation. Les origines de Rey sont d'ailleurs un point tres important du récit puisque le propos sur les héros pouvant apparaitre de nul part est magnifiquement ré-évoqué dans le plan final du film.

Certains semblent reprocher au film certaines longueurs du haut de ses 2h30 de film mais ce n'est personnellement absolument pas le cas pour ce qui est de mon ressenti. Rian Johnson (comme dans ses épisodes de Breaking Bad: Fly, 51 et Ozymandias ainsi que son film Looper) prend le temps de faire exister des scènes et des personnages. Chacun de ceux-la connaissent une évolution tout au long du film. L'intrigue ,bien que pas entièrement résolue à la fin du film (et cela comme L'empire contre attaque en son temps) a permit aux personnages d'apprendre, d'evoluer,de faire des erreurs et il me tarde de découvrir la fin de cette saga avec ces protagonistes que j'aime tant. Protagonistes qui à l'instar de Kylo Ren (le meilleur personnage de la trilogie pour moi) marqueront les mémoires j'en suis sur.

En conclusion, outre un petit passage sur la planète Casino qui m'a un peu désarçonné lors du premier visionnage (mais qui encore une fois permet une évolution des personnages présents et une réflexion interessante autour du world building de la saga) je ne peux que recommander vivement ce film. Un film comme celui-ci qui fait évoluer une saga à lui tout seul en n'ayant pas peur d'oser ca serait quand meme dommage de le refuser. (Et cerise sur le gâteau, le film fourmille de cameos et references à la premiere trilogie sans tomber dans le fan service tant redouté de nos jours sur internet)

A dans deux ans!

LR815
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Films vus (ou revus) en 2017, Les meilleurs films de 2017, Les meilleurs films de l'univers Star Wars, Films vus (ou revus) en 2018 et Films vus (ou revus) en 2019

il y a 4 ans

3 j'aime

1 commentaire

Star Wars - Les Derniers Jedi
Cyprien_Caddeo
4

Comment faire n'importe quoi avec Star Wars, par Disney.

Voilà, pour la première fois de ma vie, je me suis fait salement chier devant un Star Wars, j'ai levé les yeux au ciel, grommelé pendant toute la séance, et détesté un film de la saga. Je suis à deux...

Lire la critique

il y a 4 ans

304 j'aime

70

Star Wars - Les Derniers Jedi
Plug_In_Papa
7

Naguère des étoiles

Cela fait quarante ans que La guerre des étoiles est sorti, un film qui a tout changé et qui a marqué et accompagné des générations de spectateurs. Même si Les dents de la mer avait déjà bien ouvert...

Lire la critique

il y a 4 ans

293 j'aime

46

Star Wars - Les Derniers Jedi
Gand-Alf
8

Les vieilles choses doivent mourir.

S'attaquer à une institution comme celle que représente Star Wars, c'est comme inviter à danser la plus jolie des CM2 alors que tu n'es qu'en CE1. Qu'elles que soient ta bonne volonté, ta stratégie...

Lire la critique

il y a 4 ans

200 j'aime

54

Star Wars - Les Derniers Jedi
LR815
9

Fuite en avant

Autant préciser directement que tout ce qui sera écrit est à lire en sachant que je suis un grand fanboy de Star Wars. Et plus particulièrement de ce que Disney a fait avec le sujet depuis 3 ans. Le...

Lire la critique

il y a 4 ans

3 j'aime

1