Ryan Johnson est un gamin égoïste

Avis sur Star Wars - Les Derniers Jedi

Avatar mcanzerini
Critique publiée par le

C'est tellement dur ...
Deux ans d'attente ont suivi l'épisode VII qui certes ne prenait pas beaucoup de risques mais avait le mérite d'être carré et très propre.
Les graines qui ont été semées en 2015 me poussaient à attendre tellement de cet opus VIII. Naïvement, je pensais que le scénario avait été écrit de façon globale et que, si le contexte géopolitique était si flou et les mystères si nombreux c'est parce qu'on nous réservait du lourd pour la suite.

Bref, comme un enfant de 7 ans, je n'ai pas dormi de la nuit le mardi 12/12. Le lendemain, je peux vous dire qu'à la sortie du film, j'étais dans un état de colère infernale.

Ce film est une honte, c'est un bras d'honneur à tout ce qui a été créé avant. De la Trilogie, à la Prélogie, en passant par Rogue One et surtout, surtout un fist au Reveil de la Force.

Je vais essayer de critiquer scène par scène et ensuite je donnerai un avis un peu plus global :
J'vous préviens j'suis en freestyle

100% SPOILER ON :

Le texte déroulant : Je pensais ne jamais voir ça. Je suis persuadé que chaque membre de sens critique aurait pu écrire meilleur contenu. Mon Dieu, c'est fade, c'est mal écrit, c'est pathétique.
Et sur le fond ? « Le premier ordre règne » ? Euh Wait ... les mecs se sont fait dézingués en même temps que Starkiller. On voudrait un peu plus d'explication SVP ...

La scène d'intro : Elle aurait pu être belle et réussie. Au détail près que les premières répliques entament une série de gags qui ne s'arrêteront jamais. La VF n'aidant pas, ça tombe à plat évidemment. Le reste de la scène est plutôt beau à voir.

La première scène sur la planète de Luke : Comment Disney a pu valider cette quenelle épaulée à tout le travail de J.J. Abrams ? Ce jet de sabre ... Tout le personnage de Luke est décrédibilisé par ce gag de mauvais goût digne des gardiens de la galaxie 3. C'est une insulte aux fans. POINT.

L'entraînement de Rey : Je passe l'étape où Luke refuse de former Rey puis « oh le Faucon, oh R2 » ... Bon okay je la forme ...
Alors attention les amis : l'entraînement d'un Jedi consiste depuis ce film à faire de la sophrologie. À aucun moment on sent la douleur de Rey, à aucun moment on sent ses doutes. Et puis lorsqu'elle est aspirée par le chemin obscur ... Luke prend peur et lui dit : « Tu as basculé ». Je me suis dit "ça devient intéressant" ... sauf qu'à aucun moment on ne mentionne de nouveau cet épisode ...

Les Facetimes Kylo - Rey : Alors je n'ai rien contre les nouveautés. Limite ça aurait pu passer. Mais ce petit malin de Johnson se permet une nouvelle fois de faire de l'humour Gad Elmaleh : « oula tu peux mettre une tunique ? ». Ne partez pas je parle toujours de Star Wars les gars !

Leïa dans l'espace : Alors euh ... sérieux je sais même pas quoi dire. C'est mal fait, nul, sans intérêt. Indigne et irrespectueux pour le perso et même pour Carrie.

La mort d'Ackbar : Ah vous saviez pas ? Si si ils le disent vite fait ...

La mort de Snoke : Okay c'est plutôt inattendu. Juste une petite pensée à tous ces youtubeurs qui ont fait des théories sur ce perso ... Et franchement un mec qu'on présente bad ass dans le 7, se fait avoir plus facilement que les gardes par un ado en mal d'attention.

La scène de combat : Alors y en a qu'une attention. Elle est encore une fois plutôt réussie visuellement. Ça tabasse grave. Mais faudra juste m'expliquer comment Kylo Ren galère à battre de vulgaires soldats. Putain c'est le maître de la galaxie !! Et Rey qui est encore cheatée, franchement c'est pas possible... en plus une meuf random...

La scène où Kylo veut faire basculer Rey : Voilà, il y a le grand méchant, la gentille. Et voilà. Pas de tiraillement. Pas de doute. Les Jedi gris tout ça tout ça. Vous vous les foutez au c** :)

L'arc Las Vegas : Plutôt intéressant au début. Même si on a pas une minute pour profiter du décor. Cette arc se révèle ne servir à RIEN. Il fallait bien l'occuper ce p'tit Finn.

La mort de Phasma : Mais d'où ??? D'où vous osez faire du Disney. Le héros tombe, mais finalement non il remonte et fracasse le méchant ... Et puis cette réplique : "Tête de chrome" ... se suffit à elle même

Je m'arrête là en fait. J'ai pu envie. J'aurais pu continuer hein. Genre Luke qui s'essuie l'épaule pour narguer son neveu alors que ce dit Luke est clairement responsable de ce massacre, lui qui a voulu assassiner le fils de sa soeur !! Genre le baiser de Rose, genre le fer à repasser, genre la course poursuite improbable, genre Rey qui est dans le faucon avec Chewie alors qu'on l'a laissée sur le vaisseau de Snoke après le sacrifice de Holdo ...

Pour finir : Ryan Johnson a voulu faire SON star wars. Il a été égoïste, a balancé tout le travail de JJ, le travail de Lucas et a fait son truc dans son coin.

On a un film qui se déroule sur deux jours entre deux planètes. Mon Dieu c'est ça star wars ? En plus y a du remplissage ... entre Las Vegas, la mutinerie : tout ça ne sert strictement à rien !! On veut du tiraillement nous, on veut du combat au sabre, on veut voir les gentils douter, les méchants regretter, les faibles avoir peur ...

Et cette morale à deux balles : "il faut laisser le passé". Putain mais fallait pas faire l'épisode 7 de cette façon alors !!
Selon beaucoup de fans, RJ casse les codes. Oui bien sûr : Rien n'a évolué dans cette épisode. La situation est exactement la même qu'à la fin du 7. A ceci près qu'on a un Grand méchant. Et un (une) Grand gentil. Voilà. C'est ça casser les codes ? Ou c'est faire des blagues. J'sais pas trop dites moi.

Mon seul espoir, parce qu'on insiste beaucoup là dessus apparemment : il faudra beaucoup de coeur et de force à JJ pour nous sauver cette trilogie ...

Terminé bon soir

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1198 fois
8 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de mcanzerini Star Wars - Les Derniers Jedi