Les Derniers Adieux

Avis sur Star Wars - Les Derniers Jedi

Avatar Marine Gernigon
Critique publiée par le

Je voulais commencer cette critique en disant tout l'amour que j’éprouve pour une oeuvre telle que Star Wars . Star Wars n'est pas qu'un film pour moi , c'est aussi mes premiers souvenirs cinématographiques et même mon premier souvenir tout court . J'avais 5-6 ans lorsque j'ai découvert ces films en VHS comme tous les enfants des années 90 et le seul souvenir que j'ai gardé de ce premier visionnage c'est le combat de Luke et de Vador à la fin de l'empire contre attaque , il y avait notamment cette image de Luke face à Vador , leur deux sabres rouge et bleu croisés qui m'avait profondément marqué . Cette image graver avec un magnifique fer rouge sur ma rétine a conditionné tout mon imaginaire et mes goûts et ce pour toujours . A vrai dire je ne me souvient même pas du contexte du visionnage , avec qui j'était , ni qui avait mis la cassette dans le magnéto , et puis à l'époque je n'avais pas vraiment tout compris à cette histoire d'empire et de rébellion mais qu'importe , il y avait cette image , ce combat d'une force et d'un signification incroyable , ce fils contre son père , la lumière face à l'obscurité , la mal face au bien . C'était extraordinaire .

Et puis après , j'ai redécouvert Star Wars avec la prélogie et c'était un véritable bonheur de se replonger dans cette univers magnifique , l'âge aidant , j'avais 9 ans lorsque la menace fantôme est sortit je m'identifiais facilement au personnage d'Anakin alors enfant , j'adorais son optimisme , son coté rêveur et surtout sa soif d'exploration . Je me souviens d'une phrase que le personnage avait clamé lorsqu'il regardait les étoiles : "Je voudrais toutes les exploré !" , et c'était exactement ce que je ressentais et que je ressent toujours en regardant la voûte étoilé la nuit . Et puis il y avait tout le reste , ces jeux politiques de Palpatine qui m'ont aidé à mieux comprendre l'Histoire de mon propre monde et toutes ces planètes , ces races , les scènes du sénat galactiques qui me procurais des frissons quand au nombre de peuples impliqués , je voulais découvrir toutes ces cultures , toute l'histoire de ces races , leurs caractéristiques , leur planètes . La prélogie Star Wars , cette univers infini me procurait un sentiment de vertige . Ce sentiment je l’éprouve encore aujourd'hui en regardant la voûte étoilé la nuit .

Et puis après je me suis attaqué à l'univers étendue (UE) de Star Wars , je voulais continuer à explorer cette univers . Et le vertige est devenue un véritable gouffre de bonheur , des dizaines de livres de bandes dessinées étalé sur plus de 35 000 ans d'histoire m’appelaient et c'était incroyable . Bon bien sur , je n'est pas la prétention de dire que j'ai tout lu de cette UE , en fait je ne fait que commencer . Mais la richesse de cette univers étendue tant au niveau des personnages que des histoires me fascinait . Et je continuais inlassablement et avec joie l'exploration de cette univers qui avait non seulement bercer mon enfance mais avait aussi fait de moi une adolescente et une adulte plus sage et plus ouverte sur la magie de l'univers .

Bref Star Wars a eu le même impact pour ma culture cinématographique et culture tout court que Harry Potter pour les livres . Star Wars m'a fait découvrir la science fiction et sans cette oeuvre je n'aurais peut être pas découvert Star Trek , Doctor Who , Battlestar Galactica , les Dune de Herbert , les livres d'Arthur C Clark et mon film préféré 2001 l'odyssée de l'espace et bien d'autre oeuvres .
Alors lorsque Disney a racheté Lucasfilm et décidé de faire une nouvelle trilogie , j'ai épprouvé une forme d'excitation de pouvoir retrouver mon personnage préféré Luke Skywalker et l'un de mes Univers favoris sur grand écran mais aussi une certaines inquiétude car après tout Star Wars c'était toute mon enfance . Et puis une deuxièmes inquiétude est venu se gréffer à la première lorsque Disney a balayé tout l'Univers étendue ( qui deviendrait dés lors l'univers légende) . En quelques semaines , deux décennies de publications , des centaines de livres et de comics était jeté au oubliettes . Mais j'ai pris sur moi , je me suis dit que de toute façon il était impossible d'adapter tout cet univers trop foisonnant et complexe au cinéma et puis j'étais intrigué , je me disais que Disney allait proposer une histoire différente et que ce n'était pas plus mal , on allait continuer d'explorer le monde de Star Wars avec une approche différente donc je me suis dit : bon pourquoi pas ! Enfin bref , si j'avais su que ce n'était que la première étape de l'annihilation de l'univers Star Wars , j'aurais pleurer .

Et puis il y a deux ans est sortit Le réveil de la Force , au début j'étais emballée , après tout c'était la première fois de ma vie que je voyais des X-wings , des destroyer et surtout le faucon millénium sur grand écran . Mais quelques jours après le second visionnage , alors que l'excitation redescendait je constatais les lacunes de ce Star Wars . Vulgaire remake du 4ème volet , le film n'inventait ni n'innovait rien dans son scénario , pire certains personnages comme ce Kylo Ren n'était qu'une pâle copie de personnages existant déjà dans l'Univers étendue (voir Jaycen Solo) et puis au niveau du background , c'était du n'importe quoi . Cette immense galaxie que j'avais appris à aimer du fait de sa grandeur que dis-je de son immensité n'était plus réduite qu'à quelques pitoyables planètes . En outre mes personnages préférées de la trilogie originale n'étaient plus qu'une ombre de leur ancienne gloire , réduit et condamner à des archétypes alors que l'UE s'était justement ingénier à les sortir de leur rôle prédéfini . Mais au delà de ça , je commençais tout juste à apprécier certains nouveaux personnages comme Finn et Rey et certaines choses m'intriguais comme ce suprême leader Snoke ou comment s'était mis en place le premier Ordre . Bref Star Wars 7 était certes le pire film de la saga mais je voulais laisser une chance à cette nouvelle trilogie . Si j'avais su que c'était la deuxième étape de l'annihilation d'une de mes saga préféré , j'aurais pleuré .

Rogue One est sortit 1 ans après et j'est repris espoir , certes le premier tiers du film souffrait de longueur mais bon sang , pour la suite , c'était de la pure jouissance . La scène de fin avec un Dark Vador plus badass que jamais était un véritable orgasme cinématographique . Et le film au lieu de réduire l'impact des film de Georges Lucas comme c'était le cas avec Le réveil de la Force , ne faisait que les renforcer . La scène de destruction de l'étoile de la mort à la fin d'un nouvel espoir s'en trouvait magnifié . Ce spin off m'avait conquit et à travers Rogue One j'avait retrouvé probablement pour la dernière fois de ma vie un véritable Star Wars à la hauteur de la saga de Georges Lucas .

Parce que je ne considérerais jamais cette épisode 8 comme un véritable Star Wars . Et je vais commencer à divulgacher le film donc ALERTE SPOILERS .

Tout d'abord avant d'aller voir ce film en essayant d'avoir le moins d’appréhension négative possible , je craignais une chose , que le film ne soit qu'un vulgaire remake de l'empire contre attaque vu que le réveil de la Force n'avait été qu'un remake d'un Nouvel espoir . Et bien mes craintes étaient justifiées . Star Wars 8 n'est qu'un remake raté du 5 . La fuite du début c'est la débâcle de Hoth , la course poursuite entre les flottes de la résistance et du premier ordre c'est la course poursuite en nettement moins bien réussit dans le champ d'astéroïdes , on a aussi l'entrainement d'un jedi sur une planète désertique et sauvage . Et cette planète casino fait beaucoup trop penser à Bespin et puis le pirate informatique n'est qu'un Lando Bis avec la trahison et tout ce qui s'en suit . Bref au niveau de l'histoire , il faut croire que les scénaristes n'ont belle et bien plus rien à raconter .

Et puis et c'est tellement terrible mais je ne me suis jamais autant ennuyer devant un Star Wars , les 3/4 du film ne sont la que pour nous présenter une course poursuite incroyablement stupide entre la flotte de la résistance et du premier ordre . Toute ces scènes sont d'une inintelligence complètement aberrante . Entre un général du premier ordre qui ne comprend pas que pour intercepter la flotte rebelle il suffit juste qu'il envoi un de ces vaisseaux en hyperespace parce qu'à ce que je sache il n'y avait pas de problème de carburant au niveau de la flotte du premier ordre , ils aurait même pu aller faire un détour et aller prendre un petit kébab au premier fast food si ça leur chantaient mais la flotte de la résistance n'avait aucune chance . Et puis l'amiral de la résistance avec sa tignasse ridiculeusement rose , elle aussi son incompétence frise le zéro absolue . Lors de la scène de l'hyperespace , je me suis dit , c'est tout ce qu'il fallait faire pour détruire la flotte du 1er Ordre . Mais non de Dieu ça aurait pu être régler en 15-20 min de temps du film , ça . Tu met tout le monde dans la frégate médicale avec l'aide des transports de troupe (400 personnes pour un vaisseaux qui peut en accueillir 900 ça ne posera pas de problème) et ensuite avec une équipe réduite tu détruis une bonne partie de la flotte ennemie en hyperespace ce qui laissera le temps au reste de la flotte de s'échapper et voila tu sauves 400 combattants et une frégate entière . Et voila , problème résolu .

Et c'est la où il faut souligner l'un des nombreux soucis de ce film , à savoir le remplissage . Des pans entiers du scénario et de l'histoire ne serve à rien . Toute et j'ai bien dit TOUTE l'histoire de Finn et de Rose ne sert à rien (l'histoire sur la planète casino ne sert à rien) , si encore on avait eu un véritable sacrifice de Finn . Et encore s'il n'y avait que Finn mais Poe ne sert finalement pas à grand chose lui non plus .

Concrètement au niveau du développement des personnages , seul Rey et notamment son lien avec Kylo Ren est intéressant . C'est d'ailleurs le seul truc vraiment bien développer dans ce film , ça et les visuels magnifiques . Mais au niveaux des autres perso , c'est une catastrophe . J'ai déjà parler des boulets Finn et Poe et de l'incompétence du général Hux et de l'amiral chevelure rose . On peut aussi parler de Leïa et de cette scène d'une niaiserie absolue digne d'un manga magical girl et pas de Star Wars , si elle avait utiliser ces même pouvoirs pour sauver une partie de l'équipage , ça aurait eu plus de gueule mais non c'est Leïa donc faut la sauver , elle et elle seule à tout pris et on s'en fiche des autres et notamment de l'amiral Ackbard . Et puis que dire du traitement du personnage de Luke Skywalker , définitivement devenue un ado pleurnichard en pleine fugue sur son ilot désert tellement à mille années lumière de la badassitude et de la classe du Luke Skywalker de l'Univers étendue . Le Luke de l'UE , après les événements de l'école jedi se serait dit , je recommence , je continue à me battre . En plus quand on voit la prestation fantastique de Mark Hamill on ne peut que pleurer car cet acteur méritait mieux qu'un scénar pourrit , d'ailleurs il y a eu un véritable conflit entre lui et Ryan Johnson , le réalisateur et on a demandé à Hamill un acteur qui nous avais fait rêver pendant 40 ans de fermer sa gueule , voila , Disney ne respecte même pas ses acteurs . Et puis à la fin je n'est vraiment pas compris sa mort , enfin je veux dire c'est une projection donc pour moi sa mort n'avait pas lieu d'être . Et puis bon voir pour la dernière fois Luke Skywalker sans un dernier vol en X-wing , c'est pour moi une véritable gageure , une faute grave . A et j'oubliais , et c'est le plus grave , Rey n'apprend rien de Luke Skywalker de tout le film et puis de toute façon Rey n'a définitivement rien à apprendre de personne , ce personnage est l'incarnation même d'une Mary Sue , c'est la plus grande Mary Sue de l'histoire du cinéma .

Et puis il y a la mort de Snoke , voila , il tue un personnage qui aurait pu être vachement intéressant , moi sincèrement j'aurais voulut en savoir tellement plus sur ce méchant , savoir d'où il venait , pourquoi ces cicatrices , ces liens avec le coté obscur mais non on ne le saura jamais ou alors il va falloir encore acheter un livre qui t'expliqueras ces origines car après tout on est que des vaches à lait au yeux de Disney . Et puis bon , tout le monde détestait son apparence dans le réveil de la Force donc autant le tué , option de facilité absolue . Et les chevaliers de Ren , rassurez moi , c'était quand même pas les types grimé en rouge , en gardes impériaux , ils n'ont quand même pas expédié ce pan de l'histoire la plus intéressante mentionné dans le réveil de la Force en 2-3 scènes inutiles !
A et j'espère sincèrement que Phasma est morte cette fois-ci parce que déjà qu'on ne sait pas comment elle a fait pour survivre à l'explosion de la base Starkiller et puis bon il devient vraiment ridicule ce personnage . Voila pour les personnage et encore je n'est pas parler de la scène inutile de la Yoda orange (je ne me souviens même plus de son nom) .

Au niveau du background , concrètement le destin d'une galaxie entière de plusieurs milliards d'étoiles et autant de planète repose sur cette course poursuite entre deux flottilles de vaisseaux pitoyable , pas de base de la résistance annexe , pas d'autre vaisseaux au sein du premier ordre , seulement ces flottilles et une petite dizaine de quadripodes pour tout armée terrestre (autant dire nada , rien face au 10 000 croiseurs que peut aligné la nouvelle république à la même époque dans l'Univers étendue) . Oublié le temps où on était saisi par l'immensité , la grandeur de l'Univers Star Wars . Oublié le temps ou le vertige nous saisissait les tripes . Il y a moins de planètes présentés dans ce film que dans le 7 (et oui c'est possible) et la planète casino n'a rien a faire dans un Star Wars tellement on se croirait dans un James Bond et pas dans une galaxie lointaine . Quand au race extraterrestre et concrètement les personnages non humain qui ont une certaines importance dans l'histoire et bien , il n'y a que Chewie . Je pourrais compter sur les doigts de ma main le nombre de race extraterrestre doué de conscience pendant tout le film . Cela serai d'ailleurs très intéressant d'adapter le test de Bechdel en remplaçant les femmes par des extraterrestres dans les films comme Star Wars . On verrai ainsi mieux l’ampleur de la catastrophe au niveau de la mis en situation de la tolérance et de l'anti-racisme . Parce que Star Wars c'est sensé être une infinité de race qui travaille de concert .

Et puis tant qu'à parler de background , je voudrais parler de la façon dont la Force est utilisée dans ce film . Bon que Snoke se serve de la Force à travers un hologramme passe , c'est limite mais ça passe à peu près (et encore quand on voit le pouvoir que le gugusse a , alors qu'il n'arrive pas à prévoir ne serais ce qu'un peu sa mort !!!) , la projection de Force de Luke aussi , c'est même une utilisation de la Force plutôt classe . Mais qu'un spectre de Force comme Yoda arrive a enflammer une souche d'arbre , alors la non , la ce n'est pas possible . Cela signifie qu'Obi wan et lui pouvait largement aider Luke à défaire l'empereur dans les épisodes 5 et 6 dans ce cas , parce que se qui est valable dans un film l'est aussi dans un autre et y compris de façon rétroactive . Star Wars , c'est comme les lois de la physique , on ne peut pas les changer , on peut émettre des théories , découvrir de nouveaux phénomènes mais on ne peut pas changer Star Wars en profondeur au point d'oublier son essence . Et tant qu'on y est je voulais parler de Yoda . Oh mon Dieu , comment on-t il pu faire ça ! Le retour de la marionnette ! Il ne veulent plus entendre parler de la prélogie au point d'abandonner le design superbe de Yoda de l'épisode 3 et de nous mettre la marionnette . Non mais est ce que vous savez pourquoi Georges Lucas avait utilisé une marionnette , parce qu'il n'avait pas les moyen de faire autre chose ni même la technologie pour réaliser Yoda en image de synthèse . Et la Disney , la plus grande boite de production du monde nous pond une marionnette dégueulasse avec un rendu fantomatique d'une laideur abominable . Ce passage , on aurait dit un mauvais nanar .

Et d'ailleurs ce n'est pas le seul passage nanardesque de ce film . Franchement j'avais parfois l'impression d'être dans la folle histoire de l'espace (film de Mels Brook sortie en 1987 qui est une parodie de Star Wars et de la science fiction en général) ou même dans la der des étoiles (autre oeuvre parodique cet fois en livre) . Rien que le passage avec les bonnes sœurs de l’île , mon Dieu c'est d'un ridicule et puis de toute façon tout le bestiaire de cette île est d'un chiant , mention spécial pour "la vache" et les porgs . Non de Dieu , quand on pense à tout le bestiaire qui avait été mis en place dans les deux trilogies précédentes , c'est dire le manque flagrants d'imagination de l'équipe du film . Même Jar Jar Binks était super bien fait en comparaison et lui au moins était utile à quelque chose dans les films . Et puis il y a aussi la scène du fer à repasser , ridicule aussi et l'humour ne passe pas , c'est un humour à la film marvel , lourdingue et pas un humour à la Star Wars . Et puis les noms des personnages que je trouve encore plus pathétique dans cette opus . On ajoute aux kylo de la Reine en trop , de la Rey du cul , du manque de Poe , une Rose et le DJ d'une boite .

Et c'est dommage car certaines idées du réveil de la Force étaient assez intéressante et auraient mérités d'être mieux approfondis . La scène de bataille spatiale au début des derniers jedi était très engageante et très bien mener , le visuel est magnifique et certains plan (comme ce saut en hyperespace ou la confrontation finale entre Rey et Kylo) sont d'une beauté . Mais voila Star Wars ce n'est pas seulement des beaux effets visuels , c'est avant tout une histoire fantastique qui fait appel à vos rêves , à votre esprit d'évasion tout en apportant des réponses et des théories sur les grandes questions que se pose l'humanité depuis la nuit des temps . Star Wars c'est un vertige onirique , un univers entier .

Et ce film est pour moi la dernière étape de l'annihilation de ce monde mirifique (du moins au cinéma , heureusement l'UE existe et existera toujours dans le cœur des vrai fan de la double trilogie Star Wars) . Je n'irais pas voir l'épisode 9 au cinéma ni un autre film Star Wars , c'est terminer et ce film sonne pour moi comme un ultime au-revoir , les derniers Adieux d'une fan inconditionnelle depuis les prémices de sa vie . Je continuerais bien évidemment à m'évader dans cette univers étendu passionnant mais jamais plus je n'irais voir un nouveau film Star Wars au cinéma . Alors adieu Star Wars , merci de m'avoir permis de rêver dans cette galaxie lointaine , très lointaine et que la Force soit avec ton Univers pour toujours et à jamais .

Adieu .

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3139 fois
13 apprécient · 9 n'apprécient pas

Autres actions de Marine Gernigon Star Wars - Les Derniers Jedi