L'Empire du vide

Avis sur Star Wars - Les Derniers Jedi

Avatar Gahisto
Critique publiée par le

Ce film ne raconte rien pendant 2 heures 30. La preuve par A + B ? La situation à la fin est exactement la même qu'au début.

Preuve encore que tout ce qui se passe entre le début et la fin est de l'enfumage, du remplissage pour du remplissage, on comble du vide avec du vent.

On a le premier ordre contre les rebelles, avec les méchants et les gentils...L'histoire se déroule, les personnages passent par plusieurs péripéties, la narration offre quelques retournements de situations et....au final...On a nouveau les rebelles contre le premier ordre machin chose avec les mêmes gentils et les mêmes méchants qui n'ont pas du tout évolué. Bon on a bien un ou deux morts mais on s'en fout tellement. L'un d'eux reviendra certainement en hologramme.

Le pire, c'est que le film dit qu'il faut détruire le passé, en finir avec toutes ces vieilleries de rebelles et de siths... Mais ils ne font rien de tout ça. Ils détruisent rien du tout, ne déconstruisent aucunement la mythologie Star Wars. Et pourtant, elle mériterait d'être un peu réactualisée parce que les méchants fachos contre les gentils rebelles... C'est bon, le monde n'est plus le même qu'en 45 hein...

Ah si, la seule chose qu'ils font avec la mythologie Star Wars, c'est la tourner en dérision avec cet humour à la con, qui ne fait rire personne et qui n'est bon qu'à désamorcer toute tension dramatique ( genre la scène du début quand Rey passe le sabre laser à Luke).

Tout est superficiel dans ce film. Toute dimension dramatique accouche soit d'une blague, soit d'un twist qui annule tout effet, toute portée.

Autre exemple, ce combat au sabre laser (enfin si on peut appeler ça un combat) entre Luke et Kyshlo Ren à la fin... On en fait des caisses dans la mise en scène, limite on a l'impression que Jesus Christ est venu descendre sur Terre pour poutrer le méchant...On s'attend au combat au sabre laser du siècle...Mais en fait, nan, c'est rien du tout...Ce n'était que du vent.

D'ailleurs, ils en font beaucoup trop dans la symbolique avec Luke, il le mystifie alors que bon...Les gars, c'est Mark Hamill...Lui et le charisme, ça fait deux.

Le méchant fait toujours pitié, peut être un peu moins que dans le 7, mais son obsession pour le meurtre de sa maman ou de son papa (symbolique (Luke) ou biologique ( Han)) est vraiment ridicule. On sait que Star Wars, c'est toujours des conflits familiaux, mais dans ceux de Lucas, ça avait un sens, toute une psychanalyse était derrière. Dans ces nouveaux Star Wars, on reprend juste la forme, pas le fond, on retient les conflits familiaux mais pas toute la psychanalyse qu'il y avait derrière. Du coup, si on gratte un peu, c'est vide.

Et j'en ai marre de voir toujours les méchants galérer à tuer les gentils alors qu'ils sont cent fois plus nombreux et plus puissants. Tout le film, c'est quand même une course poursuite entre toute une flotte de Destroyers stellaires et trois pauvres vaisseaux de la Résistance qu'ils n’arrivent pas à buter.

Pareil pour Kylo Ren qui est présenté comme trop puissant mais qui se fait victimiser par Rey à chaque fois..

Comme souvent dans ce genre de films, l'esthétisme aide un peu à faire passer la pilule. Sur 2H30 de film, la seule idée que je retiendrai, c'est la planète minérale...

Pas aussi chiant que le 7 mais c'est un film qui ne va pas au bout de ses idées et est plombé par cet esprit Marvel/Disney où on se limite beaucoup trop à du divertissement léger, au point de ne brasser que du vent.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 284 fois
3 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Gahisto Star Wars - Les Derniers Jedi