Affiche Starbuck

Critiques de Starbuck

Film de (2011)

There's a Starbuck waiting in the sky

David est un loser, un vrai, un dur (enfin non : un mou). Il tente de faire pousser des plantes prohibées dans son appartement, il doit de l'argent à des personnes peu fréquentables à qui il vaut mieux ne rien devoir, et il ne parvient même pas à assumer son métier de livreur de quartiers de viandes pour la boucherie paternelle. Or, cet homme glorieux apprend, le même jour, une double paternité.... Lire l'avis à propos de Starbuck

46 18
Avatar SanFelice
9
SanFelice ·

« Ne te reproduis jamais ! »

Sur une idée de base brillante, Starbuck ne scintille pas par une écriture ciselée ou par des personnages d’une grande profondeur. Le film éblouit plutôt par son ambiance, sa grâce et les éclats de rire qu’il procure. Starbuck n’est pas la comédie du siècle, il n’est pas très habile, parfois un peu feignant (la scène du tribunal torché en 5 minutes sans dialogues) mais il vise juste, vraiment... Lire la critique de Starbuck

39 3
Avatar Before-Sunrise
8
Before-Sunrise ·

Critique de Starbuck par Gérard Rocher

Il arrive parfois dans une vie un événement incroyable qui nous renverse totalement, mais alors là! A l'âge de 42 ans, un brave homme bien tranquille apprend qu'il est le père de la bagatelle de 533 enfants après avoir durant deux ans offert régulièrement son sperme contre une bonne somme d'argent. La presse ne laisse pas passer l'occasion de publier cette "affaire d'éprouvettes" de... Lire l'avis à propos de Starbuck

28 9
Avatar Gérard Rocher
6
Gérard Rocher ·

El Masturbator !

David Wosniak est un branleur. Au sens propre comme au figuré. Eternel loser irresponsable, il donnait anonymement du sperme sous le pseudonyme de Starbuck pour se faire un peu d'argent.Sauf que 20ans plus tard il découvre qu'il est le père biologique de 533 enfants et qu'un quart d'entre eux souhaite le rencontrer. Voilà le postulat original d'une petite comédie canadienne sympathique comme tout.... Lire la critique de Starbuck

42
Avatar MarlBourreau
8
MarlBourreau ·

Critique de Starbuck par Al_

On peut dire que Ken Scott sait trouver des sujets originaux : après les péripéties rocambolesques de « La grande séduction » il nous entraîne cette fois avec Starbuck sur les traces d'un gentil loser père de 533 enfants à la suite de dons multiples à une clinique de fertilité. Au-delà du sujet, sa bonne idée est aussi de réunir un joli tandem composé de Patrick Huard et de Julie Lebreton, tous... Lire l'avis à propos de Starbuck

16
Avatar Al_
6
Al_ ·

Who is Starbuck ?

Succès surprise de cette année, "Starbuck" est une véritable petite merveille venue du Québec. Partant d'un pitch farfelu (un donneur de sperme voit sa vie basculer le jour où on l'informe qu'il est le père biologique de plus de cinq cents enfants), le film de Ken Scott parvient à allier humour et émotion avec un parfait dosage, sans jamais en faire trop ni porter un quelconque jugement.... Lire la critique de Starbuck

21 1
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·

Ce film m'a (é)branlé

Rarement un film m'a autant donné la pêche en sortant. Enfin au début j'étais un peu sonné à la sortie, mais j'ai le sourire en y repensant. Ce film transpire le bonheur et la joie, et l'amour dans son meilleur sens du terme. Pas l'amour gnian gnian entre un vampire et un loup garou je ne sais quoi. David est un looser magnifique qui a passé son adolescence à se toucher la nouille dans un pot... Lire l'avis à propos de Starbuck

28
Avatar shu
9
shu ·

Change pô de main, j'sens que ça vient...

Ancien acteur reconverti dans la réalisation, Ken Scott traverse l'Atlantique avec ce film, inspiré d'un fait divers qui a fait grand bruit chez nos cousins au drôle d'accent. Dissipons tout de suite un malentendu, le pseudo "Starbuck" n'a ici rien a voir avec la marque de café à la sirène made in Seattle mais fait référence au meilleur géniteur que le Centre d'Insémination Artificielle du... Lire la critique de Starbuck

16
Avatar Hyunkel
7
Hyunkel ·

Le geste auguste du semeur

David (prénom juif) Wosniak (prononcer bosniaque) est canadien francophone issu d'une famille polonaise. On comprendra qu'une certaine confusion ambiante soit nécessaire à son confort moral. C'est un homme de 42 ans instable et parfaitement immature. Pendant une période de sa vie, il s'est montré très sensible au charme sensuel des éprouvettes. A raison d'une giclette par-ci, une giclette... Lire l'avis à propos de Starbuck

19 2
Avatar -Marc-
7
-Marc- ·

Daddy Cool

Un feel-good movie avec un pitch façon "comédie concept US" (la prod' d'un remake hollywoodien ne serait d'ailleurs pas étonnante du tout) avec cet ex-branleur donneur de sperme qui réalise, loser quadra, qu'il est le géniteur de plusieurs centaines de gamins vingtenaires souhaitant le rencontrer. Une chouette surprise : casting impec' (excellent Patrick Huard), scénar plutôt malin à quelques... Lire l'avis à propos de Starbuck

19 3
Avatar Alexandre
8
Alexandre ·