Voulez-vous en savoir plus?

Avis sur Starship Troopers

Avatar -Marc-
Critique publiée par le

Robert Anson Heinlein, officier de l'U.S. Marine, réformé pour problèmes de santé, se consacre à l'écriture de romans de science fiction. Tantôt religieux, tantôt anticlérical, tantôt "peace and love", tantôt guerrier, il explore les points de vue dans une sorte de jeu intellectuel. Ceux qui n'ont lu que ses livres les plus connus ("Etoiles garde à vous" d'où est tiré ce film et "Les chemins de la gloire") lui prêtent des opinons politiques qui ne tiennent pas si on se réfère à l'ensemble de son oeuvre dont les seules constantes sont une grande liberté sexuelle et l'égalité des sexes ce qui lui vaut d'être une des références du mouvement hippie.

Mal compris en Europe, son roman "Etoiles: garde à vous" lui vaut d'être considéré comme un militariste fasciste. Dans ce roman, il imagine d'affronter une espèce extra-terrestre guerrière, non technologique, mais intelligente et capable d'essaimer dans l'espace à la plus militariste des sociétés humaines. En effet, il transpose dans le futur la société spartiate avec une différence de taille: dans les romans d'Heinlein, les femmes ont un statut au minimum égal à l'homme, ce qui n'est pas vraiment le cas chez les spartiates.

Voici son point de vue: « Un être humain devrait savoir changer une couche-culotte, planifier une invasion, égorger un cochon, manœuvrer un navire, concevoir un bâtiment, écrire un sonnet, faire un bilan comptable, monter un mur, réduire une fracture, soutenir un mourant, prendre des ordres, donner des ordres, coopérer, agir seul, résoudre des équations, analyser un nouveau problème, répandre de l'engrais, programmer un ordinateur, cuisiner un bon repas, se battre efficacement, et mourir bravement. La spécialisation, c'est bon pour les insectes. » Robert Anson Heinlein

"Would you like to know more?"

Paul Verhoeven en fait un pastiche. Il donne à l'histoire de Heinlein un aspect outrancier pour ridiculiser le militarisme américain. Par exemple, les uniformes et particulièrement les galons sur le col des officiers rappellent l'armée allemande de la seconde guerre mondiale.
Il dénonce également la manipulation de l'information par la presse.
C'est tout l'impérialisme et la "Pax Américana" qui sont dans le viseur du hollandais.

Peu scrupuleux mais malin, Verhoeven exagère tout, mais ne donne pas clairement les clefs de son pastiche, ce qui lui permet de jouer à la fois sur le 1er et le deuxième degré pour obtenir un succès populaire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 859 fois
25 apprécient

-Marc- a ajouté ce film à 3 listes Starship Troopers

Autres actions de -Marc- Starship Troopers