1 créateur de génie par un réalisateur surdoué, en 3 actes

Avis sur Steve Jobs

Avatar Emmanuelle_Coss
Critique publiée par le

Le biopic réalisé par Danny Boyle ne se consacre qu'à 15 années de la vie de Steve Jobs au cours desquelles il a lancé 3 produits : le Macintosh, le NextCube et enfin l'IMac, soit entre 1984 et 1998.
Le film est donc découpé en 3 actes dans 3 décors différents et présente la personnalité particulière du co-fondateur d'Apple avec sa fulgurance intellectuelle, mais aussi ses paradoxes et ses blessures. 3 actes, pour un homme d'affaires qui vénérait le chiffre 3, clé de la mémorisation et de la communication selon lui.
J'ai lu que le rôle principal finalement endossé par Fassbender avait été proposé à d'autres grands acteurs (Christian Bale, George Clooney, Leornardo di Caprio...), et bien le choix final est très bon.
Dans le rôle de la collaboratrice de Jobs (Joanna Hoffman), Kate Winslet est épatante. L'évolution de son look au fil des années et la constance de son jeu sont parfaits. De même que tous les seconds rôles.
L'action tient essentiellement en de longs dialogues entre les protagonistes visant à montrer le caractère et le comportement de Steve Jobs. C'est ce qui pourra déplaire à certains peut être. Très peu d'action donc mais de longs tête à tête. Cependant, les dialogues sont si bien écrits et interprétés que l'on peut très facilement oublier le temps.
Bonus pour la réalisation de Danny Boyle, le touche à tout du cinéma anglais. Quelque soit le style de film (de Petits Meurtres entre Amis à Transpotting, en passant par Slumdog Millionnaire ou 127 hours), son travail est toujours extrêmement travaillé et soigné. Ici, les 3 parties ont été filmées avec des moyens techniques différents pour que l'image ait un rendu différent en rapport avec l'époque (16mm, puis 35 puis caméra numérique dernier cri). Beaucoup de gros plans sur les visages, de cadrages serrés pour signifier le côté étouffant d'une situation ou au contraire utilisations de plans séquence et de scènes d'extérieur pour montrer une échappatoire ou une ouverture.
Un film intelligent et instructif.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 198 fois
1 apprécie

Autres actions de Emmanuelle_Coss Steve Jobs