Affiche Still Life

Critiques de Still Life

Film de (2006)

Nature morte

Ce film est très important pour moi. Il m'a permis de découvrir Jia Zhang-ke, cinéaste majeur actuellement. Un de ces artistes dont la réalisation crée un monde unique, novateur et terriblement pesonnel (donc, soit on accroche, soit on ne supporte pas). Still Life raconte l'histoire de deux personnages, deux solitaires qui recherchent leur conjoint perdu. Mais surtout, Still Life, c'est un lieu.... Lire la critique de Still Life

28 5
Avatar SanFelice
9
SanFelice ·

Les monts engloutis.

Hébété, l’un des protagonistes assiste au début du film à un tour de magie. On transforme une liasse de billets en billets d’une autre devise. Puis on demande à l’assistance de payer. De l’argent qui se mue par l’argent en argent. En peu de mots, Jia Zhang Ke a fait sa démonstration. Reste à en montrer les conséquences. Still Life est donc très proche d’A touch of Sin dans son propos : une... Lire la critique de Still Life

32 7
Avatar Sergent_Pepper
9
Sergent_Pepper ·

À l’image du funambule

Regarder un film de Jia Zhang-ke, c’est se rappeler que la force de l’image se suffit bien souvent à elle-même. Ainsi, le tour de passe-passe qui voit un billet nouveau se substituer à l’ancien résume à lui seul le propos véritable de Still Life : la brusque disparition d’une monnaie, d’une économie, d’une identité. Si le cinéaste se fait une nouvelle fois le témoin des violentes... Lire l'avis à propos de Still Life

24 5
Avatar Kalopani
9
Kalopani ·

Raccorder l’autrefois avec l’aujourd’hui

Ce qu’il y a de très beau, dans Still Life, c’est cet entrelacs de la vie et de la mort, de la marche entreprise par deux personnages pour retrouver leur famille et des champs de ruines qu’elle doit traverser, encore et encore, tout en prêtant l’oreille afin, peut-être, d’entendre une voix familière ou l’écho d’une sonnerie de portable enfoui avec son propriétaire sous les décombres.... Lire l'avis à propos de Still Life

2
Avatar Fêtons_le_cinéma
7
Fêtons_le_cinéma ·

Pleines Gorges

Sans cesse le progrès, roue au double engrenage, fait marcher quelque chose en écrasant quelqu'un. — Victor Hugo Still Life est l'âpre portrait d'une Chine dont la mutation presse, asservit et use les individus à travers le parcours d'un homme et d'une femme en quête de leur passé. Les monts brumeux et... Lire l'avis à propos de Still Life

5
Avatar Brad-Pitre
7
Brad-Pitre ·

Critique de Still Life par Alligator

Lion d'or à Venise. Et récompense ô combien méritée! Film pictural en mouvement jouant sur le cadre, celui des fenêtres ouvertes, des ruelles, du découpage des immeubles éventrés dans le ciel, dans les paysages de ces Trois gorges chinoises, dans le fleuve, dans les cours, etc. Le cinéaste joue sur les verticales, les obliques, les horizontales. Cela relève de la magie. Les couleurs "amorties"... Lire l'avis à propos de Still Life

5
Avatar Alligator
9
Alligator ·

Une société chinoise en ruines avec des personnages qui veulent retrouver espoir.

Je devais le voir depuis un moment mais j'ai été pris le soir où il était projeté à mon université. J'ai beaucoup hésité avant de le regarder mais, comme je suis quelqu'un de prudent qui aime avoir tous les atouts possibles de son coté, j'ai voulu le regarder. Je me suis donc préparé avant l'arrivée de mon évaluation et en espérant que ça ne tombe pas sur celui-ci. C'est un très bon film qui... Lire la critique de Still Life

4
Avatar FloYuki
8
FloYuki ·

Critique de Still Life par JimAriz

Still life est un magnifique regard sur la Chine et sur son expansion économique. Jia Zhang Ke pose sa caméra loin des grands villes chinoises de la côté, au centre du pays où, même où la nature y est la plus hostile, l'expansion économique de la Chine est présente. Un homme et une femme cherchant tout deux un proche perdu de vu, englouti par la construction d'un barrage et d'un pont, signe de... Lire la critique de Still Life

4 1
Avatar JimAriz
8
JimAriz ·

Une ville de 2000 ans démolie en deux ans

Jia Zhang-Ke, décidément un cinéaste qui me fascine, trouve ici le cadre parfait pour mettre en place son cinéma, une ville de 2000 ans démolie en deux ans. Le principe de base du film est assez similaire à celui de Xiao Wu, artisan pickpocket : des personnages étant, ou étant devenus, étrangés à un lieu dans lequel ils reviennent, tout en y étant intimement liés. Faisant ainsi... Lire l'avis à propos de Still Life

1
Avatar ZayeBandini
9
ZayeBandini ·

Critique de Still Life par Eric Pokespagne

"Still Life" poursuit le travail politique - unique en Chine, tout au moins vu d'ici - mené par Jia Zhang-Ke, de réflexion sur la profonde transformation de la société chinoise s'ouvrant au monde et à la modernité (tout en demeurant le pays d'une bureaucratie communiste cruelle !) : comme "A l'Ouest des Rails" de Wang Bing, "Still Life" parle du lien social défait et de la simple humanité qui se... Lire l'avis à propos de Still Life

3 1
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·