Il est important de faire abstraction des critiques retorses de la communauté LGBT américaine reprochant - souvent au simple vu de la bande-annonce - le jeu hétéro du personnage principal. Critique légitime, mais niant la démarche de Emmerich qui adresse surtout son film à tous les autres, ceux qui ne savent pas, ne connaissent pas, ignorent comment porter un regard sur l'homosexualité. A l'aide de son personnage principal, Emmerich invite donc n'importe quel hétéro dans un monde marginal et incompris (un monde reconstitué entièrement en studio, travail sublime sur la lumière) et a pour vertu immense de rappeler deux choses : d'abord qu'une importante part des sans-abris le sont suite au rejet de leurs proches face à leur homosexualité ; ensuite que les règles de l'amour sont universelles et se distinguent en tout de sa simple orientation sexuelle.


Le véritable défaut du film est probablement de s'intituler commercialement STONEWALL, qui n'est qu'une toile de fond, simple prétexte, et pas du tout l'enjeu central du film..STONEWALL m'a littéralement saisi ; une fiction magnifique sur l'histoire d'un homme qui se sépare de sa honte pour la jeter symboliquement au visage artificiel du monde.
L'artifice étant l'obsession nette du sieur Emmerich, lui-même homosexuel, sa nécessité de raconter cette histoire transparaît avec éclat !


Et le casting est impeccable !


Je conseille. En streaming, en VOD anglais, ou à acheter en import anglais ou américain.

HenriMesquidaJr
8
Écrit par

Le 17 octobre 2016

6 j'aime

Stonewall
turandot
7
Stonewall

Critique de Stonewall par turandot

Un film qui peut surprendre de la part de Roland Emmerich, le spécialiste du gros film d'action (SF ou pas), même s'il s'était déjà un peu éloigné de son registre habituel avec Anonymous, une version...

il y a 3 ans

1 j'aime

Stonewall
FD29200
8
Stonewall

Critique de Stonewall par F P

Ce film jette un regard intéressant sur les émeutes de Stonewall (la réalité est-elle arrangée ?). En tout cas, il a le mérite d'exister.

il y a 2 ans

Stonewall
ffred
6
Stonewall

Critique de Stonewall par ffred

Curieux de voir ce que Roland Emmerich, réalisateur de 2012, Independance Day et autre Le jour d’après. Même s’il n’a jamais caché son homosexualité, étonnnant de le voir aux commandes de ce film...

il y a 4 ans

L'Œuvre au noir
HenriMesquidaJr
9

Critique de L'Œuvre au noir par HenriMesquidaJr

Pour commencer, si vous avez l'intention de lire ce roman et que vos connaissances historiques sont faibles, il va vous falloir réviser. Je pense très sincèrement qu'il est indispensable de bien...

il y a 5 ans

9 j'aime

2

Jonas
HenriMesquidaJr
8
Jonas

Critique de Jonas par HenriMesquidaJr

Magnifique premier film d'un jeune réalisateur ultra talentueux et plein d'avenir. Je l'ai vu en avant première, les acteurs sont tous formidables et bien dirigés, le scénario est malin et tient en...

il y a 4 ans

8 j'aime

Werewolf
HenriMesquidaJr
8
Werewolf

Critique de Werewolf par HenriMesquidaJr

Attention pas de loup garou dans ce film qui n'est pas non plus un film d'horeur mais un drame psychologique. Nous sommes en 1945. La guerre vient de se terminer mais les premières semaines de paix...

il y a 3 ans

7 j'aime