Affiche Strangerland

Critiques de Strangerland

Film de (2015)

Les enfants prennent la tangente

Les Parker habite depuis peu une petite ville de l'Outback australien. Une nuit, leur fille de 15 ans et son petit frère disparaissent. Le désert, la chaleur, des disparitions mystérieuses : tout cela évoque des souvenirs de bons films australiens à commencer par Picnic at Hanging Rock. Strangerland ne manque pas d'atmosphère mais le scénario est mal écrit, les plans sur la nature, qui... Lire l'avis à propos de Strangerland

Avatar 6nezfil
5
6nezfil ·

Perdu dans ton bush...

Je traverse le jardin du cinéma le Retiro pour aller au cinéma Prado, littéralement en face, pour aller voir Strangerland, le premier long-métrage de l’australienne Kim Farrant, avec Nicole Kidman, Joseph Fiennes et un Hugo Weaving méconnaissable, en flic barbu un peu gras. Un couple et leurs deux enfants vont s’installer dans un village paumé du Bush australien. Peu après, les... Lire la critique de Strangerland

Avatar Victor Tsaconas
7
Victor Tsaconas ·

Critique de Strangerland par Le Blog Du Cinéma

(...) Ce qui est particulièrement novateur, c’est le rôle à part entière tenu par la nature et l’influence de cet Outback australien sur la vie, les nerfs et les émotions des protagonistes: hostile et inhospitalier pour les uns, attirant, voire dévorant pour les autres. Car cette disparition est non seulement le point de départ, mais aussi l’aboutissement de l’histoire de cette famille, dont... Lire la critique de Strangerland

Avatar Le Blog Du Cinéma
8
Le Blog Du Cinéma ·