👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Rien de neuf à l'horizon et la 3D n'apporte pas grand chose.
Reste alors quelques pas de danse bien sentis et des acteurs moins passifs qu'à l'accoutumée.
Mais malheureusement cela ne suffit pas à faire un bon film.
badgone88
5
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Films 2010

il y a 11 ans

StreetDance 3D
Alainna
7

Critique de StreetDance 3D par Alainna

Je suis une grande amatrice de films de danse. J'aurais voulu savoir danser. Je suis admirative de ces danseurs! Ce film soyons francs, c'est pas l'originalité qui l'étouffe. On nous ressort...

Lire la critique

il y a 11 ans

3 j'aime

StreetDance 3D
Cyler
8

Critique de StreetDance 3D par Cyler

Pourquoi cette note alors que le réalisateur est un tâcheron fini qui réalise comme s'il faisait un téléfilm pour s'amuser le weekend, que les acteurs sont dans l'ensemble mauvais et servis par une...

Lire la critique

il y a 10 ans

3 j'aime

StreetDance 3D
RENGER
2

Scénario atrophié, stéréotypes en pagaille, seule la B.O et quelques chorégraphies sauvent le reste

Premier long-métrage Britannique (de notre époque) à être réalisé en 3D Reliefs, StreetDance (2010) part à la rencontre d'un groupe de jeunes street-dancers qui doivent apprendre une chorégraphie...

Lire la critique

il y a 10 ans

1 j'aime

127 Heures
badgone88
8
127 Heures

Wow...

On pourrait parler longuement du générique du début qui dit tout sur le film (notamment le robinet qui coule au compte-goutte), des dernières images qui te disent d'aimer la vie même si tout le...

Lire la critique

il y a 11 ans

25 j'aime

Random Access Memories
badgone88
5

Nouveau Virage.

Bon, autant être direct : je suis déçu. Random Access Memories, par rapport à ses aînés, est résolument plus funky, le côté électro étant légèrement mis en retrait, voire totalement effacé si on...

Lire la critique

il y a 9 ans

22 j'aime

4

Whiplash
badgone88
9
Whiplash

Jouissif.

Les tous derniers instants de Whiplash, ponctués par quatre minutes de folie pure en solo de batterie, m'ont plus ému que les cent-vingt minutes cancéreuses de Nos Etoiles Contraires. Où je veux en...

Lire la critique

il y a 7 ans

18 j'aime