Affiche Strictly Criminal

Critiques de Strictly Criminal

Film de (2015)

Sauvé de la banalité par un impressionnant Johnny Depp

Continuant son ascension dans les hautes sphères hollywoodiennes après Crazy Heart, lauréat de deux Oscars (dont Meilleure chanson originale et Meilleur acteur pour Jeff Bridges), et Les Brasiers de la Colère, le... Lire la critique de Strictly Criminal

2 2
Avatar Sébastien Decocq
6
Sébastien Decocq ·

Strictly de la merde

Boarf, vaut mieux retourner voir les infiltrés pour voir un bon film (rien que ça) sur la mafia irlandaise de Boston. Parce que là c'est juste rien du tout. C'est d'un chiant déjà, il faut bien le dire, il se passe rien, on a Johnny Depp maquillé à mort, avec des lentilles bleues, une calvitie, mais il est ridicule, car dès qu'il tente d'avoir une expression facile tu vois le maquille qui... Lire la critique de Strictly Criminal

5
Avatar Moizi
2
Moizi ·

J'aurai aimé dire que j'ai aimé...

Ce film aurait pu être magistral, mais il manque quelque chose, on a constamment l'impression d'effleurer l'histoire sans jamais aller au fond du propos. L'évolution de Connelly est mal amenée (pas amenée du tout même). Une mention pour un Johnny Depp méconnaissable et une photographie absolument magnifique, mais, on ressort frustrés de ce film... Dommage. Lire l'avis à propos de Strictly Criminal

2 1
Avatar Gloria
6
Gloria ·

Critique de Strictly Criminal par RédacJack

Si le film ne brille ni par son originalité, ni par son scénario plein de trous et de séquences déjà vues, la mise en scène sobre et efficace et le casting en font un divertissement somme toute agréable. Johnny Depp, méconnaissable, livre une performance inquiétante et beaucoup plus sobre qu'à l'accoutumée. Lire l'avis à propos de Strictly Criminal

2 2
Avatar RédacJack
7
RédacJack ·

Bad Fellas

Black Mass dépense des millions de dollars et d'heures de travail pour livrer un film qu'on a vu cent fois, qui a trouvé son maitre-étalon avec Good Fellas et qui en plus n'a franchement rien de spectaculaire. Il ponctionne à son illustre ainé l'utilisation de la voix-off, les trahisons en pagaille, et même une scène de "je te fais peur mais non en fait... Lire l'avis à propos de Strictly Criminal

2 5
Avatar Mike Öpuvty
3
Mike Öpuvty ·

Quand la mafia s'allie au FBI...

Petit gangster de Boston dans les 70s, James "Whitey" Bulger devint grâce à une alliance avec le FBI un gros caïd de la ville dans les années qui suivirent. Le personnage avait déjà vaguement inspiré Scorcese pour "The Departed". Ici, Scott Cooper cherche à se rapprocher des faits réels, et dévoile cette relation vénéneuse entre un criminel ambitieux, et un agent du FBI qui va vite... Lire la critique de Strictly Criminal

Avatar Redzing
6
Redzing ·

Critique de Black Mass

Troisième film de Scott Cooper, Black Mass (dont le titre "français" Strictly Criminal semble mieux convenir au propos du film) raconte l'ascension d'un caïd nommé James Burger dans le milieu bostonien des années '70. Jusqu'ici rien de bien original, l'histoire du cinéma américain étant jonchée de grands films de gangsters, quelque soit les époques.... Lire l'avis à propos de Strictly Criminal

Avatar Hasubn
4
Hasubn ·

Criminel

L’histoire de Jimmy Bulger, l’un des plus grands criminels américains. Un film qui se laisse regarder mais qui prévaut par ses acteurs et leur jeu. Johny Deep est méconnaissable et joue autre chose que Jack Sparrow. Sur le jeu aucune déception, de même que l’histoire qui est riche et impressionnante. Après le film en lui-même est quasi en roule libre du début à la fin. Pas un rythme... Lire l'avis à propos de Strictly Criminal

Avatar GuiKD
7
GuiKD ·

Pacte avec le diable

Ne vous fiez pas à la bande annonce, celle ci reflète peu à mon goût ce qu est Strictly Criminal. Film de gangster irlandais venant de South Boston, il se distingue avec un scénario qui réussit à sortir du classique cheminement d un criminel, de la relation tenue entre bien et mal pour les policiers qui le traquent, surtout que dans le cas présent policiers et gangsters ont grandis ensemble.... Lire l'avis à propos de Strictly Criminal

Avatar ROUB_ELDIABLO
8
ROUB_ELDIABLO ·

Criminal Connection

James "Whitey" Bulger n'en est pas à sa première "incarnation" au cinéma. En 2006, le Frank Costello interprété par Jack Nicholson dans les Infiltrés s'inspirait effectivement du célèbre criminel. Cette fois-ci, le gangster se paie le luxe d'être le personnage principal dans Strictly Criminal. Qu'a Bulger de si exceptionnel pour qu'on s'intéresse autant à lui? Il fut l'un des dix fugitifs les... Lire la critique de Strictly Criminal

Avatar ConFuCkamuS
7
ConFuCkamuS ·