Avis sur

Strictly Criminal par pierrick_D_

Avatar pierrick_D_
Critique publiée par le

Boston,1975.John Connolly,agent de haut niveau du FBI,est obsédé par l'envie de faire tomber les gangs de la mafia italienne.Il a alors l'idée de contacter Jimmy Bulger,un ami d'enfance qui a suivi une voie bien différente de la sienne puisqu'il est devenu le chef du Winter Hill Gang,la pègre irlandaise.Connolly lui propose de devenir son indic en lui donnant des renseignements propres à démanteler l'organisation italienne,en échange de quoi les fédéraux fermeront les yeux sur les activités illégales de Bulger.Ca va marcher et le policier deviendra une star de la lutte contre le crime,mais son copain est un très dangereux psychopathe qui n'hésitera pas à abuser de son impunité,ce qui provoquera la chute des deux hommes.Le réalisateur,producteur et scénariste Scott Cooper,révélé en 2009 avec "Crazy heart",adapte un livre relatant l'histoire vraie de cette étonnante affaire criminelle.Pendant des années,Bulger fera la loi au sein de la truanderie bostonienne,multipliant meurtres et trafics en tous genres,couvert par un Connolly falsifiant les rapports et détournant les preuves incriminant son indic jusqu'à en devenir le complice.Le cinéaste opte pour un style sec,direct et sans fioritures,dans la lignée des polars de Scorsese.Très rythmé mais parfaitement lisible,le film décrit de manière précise et énergique les agissements de personnages totalement déconnectés de la légalité.Le pivot de l'histoire est bien évidemment Bulger,un taré de la pire espèce suffisamment malin pour mettre au maximum à profit sa combine avec un Connolly progressivement dépassé par les évènements.Extrêmement violent,colérique,intolérant à la frustration,sadique,paranoïaque,le mec prend plaisir à torturer et à tuer même sous de fallacieux prétextes,invoquant en quelque sorte le principe de précaution.Cooper le décrit sans fard,même sous ses bons côtés.Le gars est un bon fils,un bon père,il aime et aide les gens de son quartier populaire,c'est un vrai patriote irlandais qui soutient concrètement l'IRA.Par ailleurs,son comportement s'explique en partie par les drogues prises massivement en prison qui lui ont un peu grillé le cerveau,car il a participé,moyennant une réduction de peine,à un programme de tests de substances chimiques organisé par les autorités.Mais le film n'en fait pas pour autant une excuse car Bulger était justement en prison pour purger une longue peine et n'avait donc pas attendu ces traitements pour devenir un redoutable malfrat.Disons que ça n'a pas arrangé son cas.Traiter les personnages en profondeur est une des grandes qualités du film,car ça permet de mieux appréhender leurs agissements.Connolly,lui,est le prototype du ripou.Il aime plastronner,se mettre en avant,avoir du fric et en claquer,mais c'est au fond un pauvre type.Fasciné malgré lui par la personnalité de Bulger,il est resté le gamin irlandais timoré redevable à Jimmy de l'avoir autrefois tiré d'un mauvais pas et se sent au fond plus solidaire de sa communauté d'origine que de l'Etat américain.Les autres protagonistes tournent tous en orbite autour du mafieux,qui les terrorise et les aimante à la fois.Les enchaînements témoignages-flashbacks opérés par Cooper sont d'une remarquable efficacité et permettent de suivre clairement le déroulement du film,on sait toujours qui est qui,qui fait quoi et pourquoi,sans la moindre confusion.Johnny Depp,acteur pas toujours convaincant,est énorme dans le rôle de Bulger.Ambigu,vicieux,constamment prêt à exploser,il livre une terrifiante prestation et s'est fait la tête de Jack Nicholson,ce qui n'est pas un hasard car le mafieux incarné par Jack dans "Les infiltrés" est justement inspiré de Bulger.Scorsese,encore....Joel Edgerton en revanche est le maillon faible de l'histoire,son manque de présence et de justesse faisant de Connolly un personnage trop falot.Benedict Cumberbatch ,qui joue Billy,le frère sénateur de Jimmy,et Kevin Bacon,qui est McGuire,l'agent fédéral opposé à Connolly,sont comme d'habitude impeccables.Les autres rôles sont tenus par des acteurs moins connus mais très bons comme Jesse Plemons,Rory Cochrane,David Harbour,W. Earl Brown,Dakota Johnson,Peter Sarsgaard et Juno Temple.En conclusion,notons que le système judiciaire américain est très particulier.Si Bulger a pris deux peines de perpétuité et Connolly 40 ans,les sous-fifres qui ont accepté de collaborer avec la justice ont écopé de condamnations plutôt légères vu leurs antécédents.Ainsi Steve Flemmi et Kevin Weeks,les lieutenants de Jimmy,ont été relativement épargnés,et que dire de Martorano,le tueur attitré du gang,qui revendique une vingtaine d'exécutions et verra son séjour en taule réduit à douze ans.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 112 fois
4 apprécient

Autres actions de pierrick_D_ Strictly Criminal