Strictly de la merde

Avis sur Strictly Criminal

Avatar Moizi
Critique publiée par le

Boarf, vaut mieux retourner voir les infiltrés pour voir un bon film (rien que ça) sur la mafia irlandaise de Boston. Parce que là c'est juste rien du tout. C'est d'un chiant déjà, il faut bien le dire, il se passe rien, on a Johnny Depp maquillé à mort, avec des lentilles bleues, une calvitie, mais il est ridicule, car dès qu'il tente d'avoir une expression facile tu vois le maquille qui craquelle, immonde. On se croirait dans une vidéo d'enjoyphoenix.

Pourtant je suis certain que la vie de ce type est super intéressante, l'alliance entre la mafia et le FBI c'est pas commun j'ai l'impression. Mais bon si c'est pour filmer du vent, avec une mise en scène d'une platitude absolue. On a des champ contre champ dignes de la prélogie Star Wars tant c'est mou. Même dans une sitcom il y a plus d'intensité dans la mise en scène. Et faut pas croire que c'est un style lent, façon marche funèbre que se donnerait le film, c'est juste que c'est nul.

Tu as ton petit défilé de stars qui viennent cabotiner (on est ravi), mais franchement, ce qui pose problème c'est que les personnages n'existent pas, un peu embêtant pour une histoire vraie. On commence à développer quelque chose avec le personnage de Depp, son morveux malade, etc. Mais ça ne dit finalement rien ou très peu de choses sur lui, il réagit comme on s'attendrait à le voir réagir. Le film ne propose rien de plus que des faits filmés d'une manière on ne peut plus planplan.

C'est on ne peut plus impersonnel comme truc, un film de gangster comme on en a déjà vu plein, qui n'apporte rien du tout au genre, et encore moins au cinéma. C'est quelque chose que j'aurai oublié dans les prochaines heures. Je n'ai aucun intérêt à garder le moindre souvenir de ce truc. Et malheureusement ça dit des choses sur l'incapacité que peut avoir Depp à se renouveler et à tourner tout simplement dans des bons films. Parce qu'on ne va pas se leurrer le mec arrive à tourner pour Kusturica, Mann, Gilliam voire Burton et maintenant il fait ça. Parce que la différence entre le chauve de Las Vegas Parano et le chauve de Black Mass, c'est que dans Black Mass ça se prend tristement au sérieux, là où chez Gilliam on s'en foutait, c'était n'importe quoi du début à la fin, c'était fun et délirant. Donc un Depp chauve, pourquoi pas ?

Là c'est juste une petite performance à Oscar on ne peut plus consternante.

La structure narrative du film, tout en flashback... Mais mon Dieu que c'est banal, que c'est traité sans intelligence, qu'est-ce-que ça ne sert à rien.

Vraiment j'espérais un bon truc, ou du moins quelque chose de correct, mais là c'est juste pas possible tant il n'y a rien à se mettre sous la dent. Le problème n'est ni le casting, ni le sujet, mais à un moment faut savoir écrire un film, écrire des personnages qui vont avec et surtout avoir un putain de parti pris dans ta mise en scène, raconter quelque chose avec elle.

Bordel j'ai appris des trucs sur ce mec... mais s'il faut se taper un film de 2h pour savoir qui c'est la page wikipédia ça ira bien plus vite et on aura pas Depp déguisé en pot de peinture tentant une sorte de cosplay raté de Tom Cruise.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1072 fois
5 apprécient · 5 n'apprécient pas

Autres actions de Moizi Strictly Criminal