Bande-annonce
Affiche Stromboli

Stromboli

(1950)

Stromboli, terra di Dio

12345678910
Quand ?
7.0
  1. 5
  2. 0
  3. 8
  4. 34
  5. 74
  6. 167
  7. 272
  8. 176
  9. 73
  10. 33
  • 842
  • 42
  • 576

Dans un camp italien après-guerre, une Lettonne épouse un jeune homme originaire de Stromboli. Ils s'établissent sur l'île aride, où le mari pêche le thon. Elle essaie de s'adapter à sa nouvelle existence, entre suspicion du voisinage, solitude et éruption.

Casting : acteurs principauxStromboli

Casting complet du film Stromboli
Match des critiques
les meilleurs avis
Stromboli
VS
Avatar Radium Girl
7
Enfer insulaire : Ingrid Bergman est un thon

Stromboli pourrait être le nom d'un savoureux plat de pâtes ou même celui d'une danse folklorique sicilienne. Il n'en est rien. Stromboli est une île volcanique au large de la botte italienne, un cône de rocaille noire, aride et déserté de la plupart de ses habitants. C'est là que débarque Karen au lendemain de son mariage avec Antonio, un autochtone rencontré à la fin de la seconde guerre mondiale dans un camp de réfugiers. Mariage d'amour ? Rien n'est moins sûr. Très vite Karen étouffe au...

12 7
Critique de Stromboli par Broyax

Ingrid Bergman est incontestablement une belle femme et sans doute une bonne actrice, ce qui n'excuse pas le fait -inexplicable- de s'être perdue dans l'une des innombrables grosses merdes de Monsieur Rossellini : elle aurait dû être plus prudente ! mais peut-être l'avait-on mal renseignée, peut-être avait-elle un besoin pressant d'argent et puis... une actrice, faut que ça mange. Ou bien est-ce pour faire "bien" sur le curriculum : "j'ai tourné un film de merde en Italie... je suis... Lire la critique de Stromboli

2

PostsStromboli

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (17)
Stromboli
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Au pied du volcan

Le courant néo-réaliste italien me plait beaucoup pour son côté épuré de tout artifice pour exposer une réalité d’après-guerre pas forcément glorieuse mais non dénuée d’humanité. J’avais beaucoup aimé Rome Ville Ouverte du même cinéaste, Stromboli prend le même chemin même si l’œuvre se révèle plus personnelle et intimiste que le film cité précédemment qui exposait plutôt une vision globale et... Lire la critique de Stromboli

4
Avatar Moorhuhn
7
Moorhuhn ·
Découverte
Stromboli, terra di Dio.

"Stromboli est un film sur la conversion, ce n'est pas pour autant un film catholique, ni même chrétien au sens où il chercherait à revêtir une valeur édifiante. La langue française ne propose qu'un seul mot pour désigner l'expérience de la conversion, quand le grec distingue à juste titre entre deux expériences différentes : l'epistrophè est un retour à soi, par une... Lire la critique de Stromboli

32 16
Avatar -Piero-
8
-Piero- ·
Que faire d'un volcan ?

Roberto Rossellini reçoit en 1948 une lettre d’Ingrid Bergman, déjà grande star, qui a beaucoup admiré Rome, ville ouverte et Paisa. Le réalisateur allie une immense rigueur intellectuelle et artistique à un goût débridé du plaisir. Qu’est-ce qui peut arriver, à ces deux-là dont les mariages sont déjà flageolants ? On ne m’ôtera pas de l’idée que l’image du volcan,... Lire l'avis à propos de Stromboli

6 3
Avatar Impétueux
7
Impétueux ·
Critique de Stromboli par Sophia

Dur comme la terre rocailleuse de l'île, aride, Stromboli est un conte difficile, racontant comme une femme du monde, ayant fait parti de l'élite d'une société disparue, engloutie par la guerre, a pu s'enfuir de tout cela, échapper aux Nazis (bon pour attérir chez les fachistes) en épousant un pêcheur, homme simple mais fier, venant d'un endroit où seuls les anciens demeurent. Les jeunes... Lire l'avis à propos de Stromboli

2
Avatar Sophia
8
Sophia ·
Entre deux, trait d'union

Restauration impeccable de la version dite 3, la plus proche des désirs de Rossellini, par la cinémathèque de Bologne. Omniprésence musicale qu'on oublie et qu'on retrouve avec étonnement. Même Hollywood n'ose pas tant en mettre. Et ça passe quand même, entre frères. D'ailleurs, Rossellini apparaît de plus en plus comme un trait d'union entre la dramatisation à l'américaine,... Lire la critique de Stromboli

Avatar JM2LA
8
JM2LA ·
Toutes les critiques du film Stromboli (17)
Bande-annonce
Stromboli
Vous pourriez également aimer...